Sat 19 Jm2 1435 - 19 April 2014
10032

S’attribuer un caractère divin

La Umma islamique comporte deux pseudo-communautés musulmanes. L’une s’appelle Idjé Muhammad et est de tendance anthropomorphique. Certains des membres de cette communauté vont jusqu’à s’appeler Allah. Ils tentent d’exploiter une traduction du Coran faite par les Qadiyani pour prouver l’exactitude de leurs croyances… Comment réfuter à l’aide du Coran et de la Sunna les croyances de celui qui s’attribue un caractère divin en s’affirmant homme-dieu ? Comment faire face non seulement à cette communauté mécréante, mais aussi aux chrétiens ?

Louange à Allah

Premièrement, nous devons savoir que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous a conformés que la Umma serait divisée…

D’après Abou Hourayra (P.A.a), le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui)  a dit : « Les Juifs se sont divisés en 71 sectes ou 72 et les Chrétiens en ont fait de même, et ma communauté se divisera en 73 sectes ». La version d’Ibn Mdja (3993) tiré du hadith d’Anas dit : « Elles iront toutes en enfer à l’exception d’une seule » (rapporté par at-Tirmidhi, 2640).

Abou Issa at-Tirmidhi a dit : le hadith d’Abou Hourayra et «beau » et authentique . Il est déclaré authentique dans Sahihi Ibn Madja, 3227.

Cela étant, la communauté sauvée et victorieuse est une seule ; celle attachée au Coran et à la Sunna intérieurement et extérieurement.

Deuxièmement, celui qui s’arroge un caractère divin est plus mécréant que les polythéistes arabes de l’époque antéislamique, auxquels le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) fut envoyé. Car ces polythéistes croyaient qu’Allah était le Créateur, le Pourvoyeur de subsistance, celui qui donne la vie et la mort comme l’atteste cette parole du Très Haut : «Si tu leur demandes: "Qui a créé les cieux et la terre?", ils diront, certes: "Allah!" » (Coran, 31 : 25). Mais cette croyance ne les empêcha pas de rester polythéistes et infidèles parce qu’ils ne croyaient pas en l’unicité d’Allah et ne lui vouaient pas le culte car ils se prosternaient devant des divinités autres qu’Allah et leur dédiaient des sacrifices. Ils associaient des idoles au culte qu’ils rendaient à Allah parce qu’ils croyaient que les idoles étaient capables de faire profiter et de nuire indépendamment d’Allah. C’est pourquoi Allah le Très Haut et le Béni a rapporté leurs propos que voici : «Réduira- t- il les divinités à un Seul Dieu? Voilà une chose vraiment étonnante".» (Coran, 38 : 5). Le Très Haut a dit encore : « … ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent): "Nous ne les adorons que pour qu' ils nous rapprochent davantage d' Allah".» (Coran, 39 : 3).

Ceci indique que les polythéistes arabes étaient moins mécréants que ceux mentionnés par l’auteur de la présente question parce que lesdites polythéistes reconnaissaient l’unicité d’Allah en sa souveraineté, contrairement aux membres de la communauté en question.

Troisièmement, Allah le Transcendant et Très Haut a réfuté dans le Coran les faux arguments de ceux qui s’arrogent un caractère divin. C’est à ce propos qu’Allah le Très Haut, le Béni a dit : «22- S' il y avait dans le ciel et la terre des divinités autres qu' Allah, tous deux seraient certes dans le désordre.» (Coran, 21 : 22) et Il a dit : «Allah ne S' est point attribué d' enfant et il n' existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s' en irait avec ce qu' elle a créé, et certaines seraient supérieures aux autres. (Gloire et pureté) à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu' ils décrivent. » (Coran, 23 : 91).

Dans le récit portant sur le dialogue opposant Ibrahim (psl) à celui qui s’était arrogé un caractère divin, on trouve la meilleure approche en matière de discussion. En effet, le Très Haut, le Béni et a dit : «N' as- tu pas su (l' histoire de) celui qui, parce qu' Allah l' avait fait roi, argumenta contre Abraham au sujet de son Seigneur? Abraham ayant dit: "J' ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort", "Moi aussi, dit l' autre, je donne la vie et la mort." Alors dit Abraham: "Puisqu' Allah fait venir le soleil du Levant, fais- le donc venir du Couchant." Le mécréant resta alors confondu. Allah ne guide pas les gens injustes. » (Coran, 2 : 258). Adoptez cette approche et dites à votre interlocuteur : si ce que vous dites est vrai, faite apparaître le soleil à partir du couchant, faites revivre les morts, faites descendre la pluie du ciel et faites pousser de la végétation du sol…

Quatrièmement, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous a informé que l’antéchrist qui apparaîtra à la fin du temps s’arrogea un caractère divin. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous a indiqué une marque qui nous permettra de comprendre la fausseté de sa prétention. Cette marque est que son œil droit est borgne…

D’après Ibn Omar (P.A.a) le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) se leva au milieu des gens, loua Allah comme Il leméritait et évoqua l’antéchrist en ces termes : « Je vous mets en garde contre lui comme tout prophète l’a fait et comme Noé avait averti son peuple. Mais je vous dis à son propos ce qu’aucun prophète n’avait dit : sachez que l’Antéchrist est borgne et qu’Allah ne l’est pas ». (rapporté par al-Boukhari, 2892 et par Mouslim, 169).

Cette marque apparaîtra clairement à celui qui la verra. Si cet Antéchrist était le Maître qui a créé ce bel univers, il devrait pouvoir éviter d’être aussi laid et borgne..

Allah le Transcendant et Très Haut est celui qui a créé ce bel univers et l’homme avec une étonnante harmonie… Celui qui a fait tout cela doit être d’une perfection absolue et sans le moindre défaut.

Ceux qui s’arrogent un caractère divin traînent des imperfections manifestes puisqu’ils sombrent dans le sommeil, tombent malade, souffrent et sont affectés par la chaleur et le froid et ont besoin de manger et de boire… Bien plus, l’un d’eux peut abriter des impuretés dans son ventre et avoir besoin d’aller aux toilettes une fois ou deux (par jour). Ces gens-là peuvent-ils être des divinités ? Combien Tu es Transcendant ! C’est un mensonge énorme !

Il n’est point étonnant que l’on formule cette prétention , mais ce qui est étonnant c’est que ces gens-là trouvent des partisans qui approuvent leurs dires.

Cinquièmement, le musulman doit savoir que les sectes comme celle en question et comme la Qadiyaniyya, la Bahaiyya et d’autres sectes égarés n’ont été créés que pour combattre l’Islam et en éloigner ses fidèles.

L’explication de leur égarement et de leur fausseté ne nécessite pas un grand effort. Le musulman doit se méfier et mettre en garde les musulmans contre cette secte égarée.

Sixièmement, la réfutation de la religion des chrétiens ne nécessite pas un grand effort. Il suffit pour la faire de citer ces propos d’Ibn al-Qayyim (Puisse Allah le Très Haut lui accorder Sa miséricorde).

« Ô adorateurs du Christ, nous avons une question  à vous poser

«  E nous espérons que celui qui l’aura comprise nous répondra

« Si un dieu meurt à cause des actes des gens

« Qui lui ont donné la mort, quelle espèce de dieu est celui-là ?

« Est-il satisfait de ce qu’ils lui ont fait

«  Heureux seront-ils s’ils l’ont rendu satisfait

« S’il n’est pas satisfait de ce qu’ils lui ont fait

« Leur force a alors affaibli la sienne

«  L’existence a-t-elle duré depuis lors sans un dieu

«  Qui entend et répond à celui qui l’implore ?

«  Est-ce que les sept couches célestes sont devenues vides

« Dès l’instant où le dieu fut déposé sous le sol qui le couvrit ?

« Les univers sont-ils devenus sans le dieu

« Qui les gérait lorsque ses mains furent clouées

« Comment les anges l’ont abandonné

« Bien qu’ayant entendu ses pleurs ?

« Comment le bois a-t-il pu porter

« Un vrai dieu attaché par la nuque ?

« Comment le fer a-t-il pu s’approcher de lui

« Au point de le lier et de lui porter atteinte ?

« Comment les mains de ses ennemis

« Ont elles pu lui administrer une gifle à la nuque ?

« Le Christ s’est-il  ressuscité ?

« Ou l’a-t-il été par un maître autre que lui ?

«  Qu’elle est étonnante cette tombe qui abrite un dieu !

« Et plus étonnant encore est le ventre qui l’avait porté

« Puisqu’il avait passé neuf mois

« Dans des ténèbres nourri de sang

« Il fendit le vagin pour se présenter comme un nouveau-né

« Faible ouvrant la bouche pour recevoir le sein

«  Il mangeait, buvait et faisait

« Ce qui en résulte nécessairement , est-il alors un dieu ?

« Combien Allah transcende le mensonge des chrétiens !

«  Il les interrogea tous sur leur mensonge…

« ô adorateurs de la croix pourquoi faut-il

« Vénérer ou décrier celui qui la jette ?

« La raison peut-elle ne pas juger

« Qu’elle mérite d’être cassée ou brûlée avec  celui qui en a besoin ?

« Puisque l’on y a monté un dieu malgré lui

« Après l’avoir attaché et cloué ses mains.

« C’est alors un support maudit.

« Foule la alors au pied et ne la baise pas quand tu la vois.

« On a humilié sur elle le maître de toutes les créatures.

«  Et toi tu l’adores donc tu es un ennemi du maître

« Si tu la vénères parce qu’elle a porté

« Le maître des fidèles très haut

« La croix qui l’a porté est perdue

« Quand nous voyons un objet ayant la même forme,

 nous nous en     souvenons

« Pourquoi pas se prosterner devant la tombe qui abrite

 ton maître dans ses entrailles ?

« ô adorateurs  du Christ, ressaisissez-vous

« Voilà ses débuts et sa fin

Voir Ighattat al-lahfan, 2/291. Allah le sait mieux. 

Islam Q&A
Create Comments