10125: Le temps de la prière d’Isha


Les uns disent que l’on peut accomplir la prière d’Isha jusqu’au moment du lancement de l’appel à la prière du Fadjr (l’aube) tandis que d’autres disent que le temps de cette prière prend fin au moment de la prière dite de tahadjdjud. D’autres encore soutiennent qu’il faut calculer les heures qui séparent le moment du lancement de l’appel à la prière d’Isha de l’aube et diviser ces heures par deux afin de pouvoir fixer la limite du temps d’accomplissement de l’ Isha. Comment juger cela quand on sait qu’il n’est pas désirable de retarder la prière au delà de son heure ? Nous voulons tirer profit de la connaissance de la disposition applicable en la matière…

Louange à Allah

La prière Isha doit être accomplie avant minuit. Car il n’est pas permis de la retarder au-delà de minuit, compte tenu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Le temps de la prière Isha prend fin à minuit ». (rapporté par Mouslim chapitre : mosquées et lieux de prières, 964).

Vous devez effectuer cette prière avant minuit selon les données du calcul astronomique. Car la nuit peut augmenter ou diminuer. Aussi faut-il tenir compte de la moitié des heures de la nuit. Si celles-ci s’élèvent à dix, il n’est pas permis de retarder la prière au-delà de cinq heures (après le coucher du soleil). Le temps préféré pour cette prière se limite au premier tiers de la nuit. Il n’y a cependant aucun mal à l’accomplir au début de son temps, même s’il demeure préférable de la retarder légèrement. En effet, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) préférait reculer un peu l’accomplissement de la prière Isha (par rapport au début de son heure). Mais il n’y a aucun mal à l’accomplir au début de son heure, après le crépuscule – les lueurs rouges qui apparaissent à l’horizon. Allah le sait mieux.

Madjmou Fatawa de Cheikh Abd al-Aziz ibn Baz 10/386.
Create Comments