10197: Le saint Coran


Qu’est-ce que le Coran ?

Louange à Allah

Le Saint Coran est la parole du Maître des Univers révélée à Son messager Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) pour sortir les gens des ténèbres vers la lumière : « C' est Lui qui fait descendre sur Son serviteur des versets clairs, afin qu' il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière; et assurément Allah est Compatissant envers vous, et Très Miséricordieux.» (Coran, 57 : 9).

Allah a expliqué dans le saint Coran les nouvelles des premiers et des derniers et Il a créé les cieux et la terre et établi exhaustivement le licite et l’illicite, les bases des règles (de conduite), des mœurs et les dispositions régissant les actions cultuelles et les transactions, le récit de la vie des prophètes (pse) et des pieuses gens, la récompense réservée aux croyants et le châtiment prévu pour les mécréants et la description du paradis comme demeure des croyants et de l’enfer comme demeure des mécréants ; Il a tout expliqué dans le Coran : «Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose... » (Coran, 16 : 89).

Le Saint Coran explique les conditions qui prévaudront au jour de la Rétribution après la mort. Il s’agit de la Résurrection, du Rassemblement, de la Revue, de l’examen des comptes, de la description du bassin, du Pont (Sirât) de la Balance, des Délices, du Châtiment et de la Réunion des gens pour ce grand jour : « Allah! Pas de divinité à part Lui! Très certainement Il vous rassemblera au Jour de la Résurrection, point de doute là-dessus. Et qui est plus véridique qu' Allah en parole?» (Coran, 4 : 87).

Le Saint Coran invite à réfléchir et à méditer sur les indices cosmiques et sur les versets coraniques : «Dis: "Regardez ce qui est dans les cieux et sur la terre". Mais ni les preuves ni les avertisseurs (prophètes) ne suffisent à des gens qui ne croient pas. » (Coran, 10 : 101). Et le Transcendant a dit : «Ne méditent- ils pas sur le Coran? Ou y a- t- il des cadenas sur leurs cœurs? » (Coran, 47 ; 24).

Le Saint Coran  confirme ce qui l’a précédé en fait de livres comme la Thora et les Evangiles, mais il les domine en vertu des propos du Transcendant et Très Haut : «Et sur toi (Mouhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. » (Coran, 5 : 48).

Après sa révélation, le Coran est devenu le livre de l’humanité (et il le restera) jusqu’à la venue de l’Heure ; quiconque n’y croit pas est un mécréant qui sera châtié au jour de la Résurrection en vertu des propos du Transcendant : « Est- ce donc ceux-là au sujet desquels vous juriez qu' ils n' obtiendront de la part d' Allah aucune miséricorde...? - Entrez au Paradis! Vous serez à l' abri de toute crainte et vous ne serez point affligés.» (Coran, 7 : 49).

En raison de l’importance du Coran, notamment de son contenu en versets, en miracles, en proverbes, en enseignement à méditer, à côté de son éloquence et ses frappants aspects philosophiques, Allah en a dit : « Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, tu l' aurais vu s' humilier et se fendre par crainte d' Allah.» (Coran, 59 : 21). Allah a défié humains et djinns de produire un texte pareil ou de produire une seule sourate ou versets égaux aux siens. Ils ne purent pas et ne pourront pas y répondre comme l’a dit le Transcendant en ces termes : « Dis: "Même si les hommes et les djinns s' unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s' ils se soutenaient les uns les autres".» (Coran, 17 : 88).

Le Saint Coran étant le plus important, le plus complet et le dernier livre venu du ciel, Allah a donné à Son Messager, Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) l’ordre de le transmettre à tous les humains en ces termes : « Ô Messager, transmets ce qui t' a été descendu de la part de ton Seigneur.»  (Coran, 5 : 67).

Pour l’importance de ce livre et le besoin dont il fait l’objet de la part de la communauté, Allah nous a honorés en nous le révélant et en se chargeant de sa sauvegarde. A ce propos, il a dit : «En vérité c' est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c' est Nous qui en sommes gardien. » (Coran,15 :9).

Extrait de Ussoul ad-din al-islami par Cheikh Muhammad ibn Ibrahim at-Tuwaydjiri.
Create Comments