10459: La protection de soi contre les facteurs qui incitent au mal dans les pays permissifs.


En dehors du mariage, quels sont les moyens qui permettent aux jeunes étudiants musulmans en Amérique de se protéger contre les facteurs d’incitation à la débauche qui existent là-bas ?

Louange à Allah

Il convient de savoir que le mariage constitue la solution naturelle. Si nous avons à envisager une solution alternative, nous ne pouvons la considérer que comme provisoire. Deux choses permettent de faire face aux désirs charnels. La première consiste à renforcer l’immunité (spirituelle). Cela englobe la consolidation de la foi, la crainte d’Allah et la conscience de Son contrôle, le renforcement de la volonté et la détermination en soi-même et la réalisation par l’intéressé des conséquences de l’assouvissement (illégal) des désirs charnels ici-bas et dans l’au-delà. La deuxième consiste à affaiblir les motifs. Cela passe par le jeûne et par l’éloignement de tout ce qui suscite le désir charnel en particulier le regard et la mauvaise compagnie.

Cheikh Muhammad ad-Douwaysh.

L’occupation de soi par les différentes pratiques cultuelles recommandées fait partie des moyens les plus efficaces qui permettent de se protéger contre les facteurs d’incitation à l’interdit. Si ces jeunes s’occupent de la récitation du Coran, du rappel, de la prière, du jeûne et de l’appel à Allah, et forment une communauté à part  au sein de laquelle ils adorent Allah et se retrouvent pour faire du bien, et si chacun d’eux s’adonne au culte de son Maître pendant son temps libre et continue à se rappeler son Maître pendant ses heures de travail, même dans les bureaux et classes, de sorte que son cœur reste avec son Maître, même si son corps est avex les infidèles, tout cela peut devenir des moyens efficaces de salut.

C’est Allah qui assiste.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments