10590: La tolérance de l’Islam


Comment pouvons-nous prouver aux non musulmans que l’Islam est une religion de tolérance et de facilité ?

Louange à Allah

L’Islam est une religion de miséricorde, de clémence, de tolérance et de facilité. Allah n’a imposé à la Communauté que ce qu’elle est en mesure de faire. Elle sera récompensée pour le bien qu’il aura fait et sanctionné pour le mal dont elle sera coupable. A ce propos, le Transcendant a dit : «Allah n' impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu' elle aura fait, punie du mal qu' elle aura fait.» (Coran, 2 : 286).

Allah a dispensé les Musulmans de toutes les charges pénibles et gênantes. À ce propos, le Très Haut dit : «C' est Lui qui vous a élus; et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion» (Coran, 22 : 78). Tout péché commis par le musulman par erreur, par oubli ou par contrainte lui est pardonné par Allah, d’après ce que dit le Transcendant : «Seigneur, ne nous châtie pas s' il nous arrive d' oublier ou de commettre une erreur.» (Coran, 2 : 286). Après quoi Allah a dit : « Je l’ai fais ». Le musulman subira un examen de comptes sur la base de ses actes délibérés non de ses erreurs, d’après ce que le Transcendant a dit : «Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément.» (Coran, 33 : 5). Compatissant et miséricordieux, Allah a chargé Muhammad de transmettre une religion droite, tolérante et facile «(Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous» (Coran, 2 : 185).

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « La religion est facile et personne n’exagérera la pratique de la religion sans être vaincu. Lisez bien et approchez-vous (du juste milieu) et soyez rassuré (quant à votre avenir dans l’au-delà). (Rapporté par Boukhari, 39).

Satan est le plus grand ennemi de l’homme ; il lui fait oublier la mention de son Maître et lui embellit Sa désobéissance. C’est ce que le Transcendant exprime en ces termes : «Le Diable les a dominés et leur a fait oublier le rappel d' Allah. Ceux-là sont le parti du Diable et c' est le parti du Diable qui sont assurément les perdants.» (Coran, 58 : 19).

Le discours de l’âme (la pensée) est pardonné par Allah d’après cette déclaration du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Allah a pardonné à ma Communauté ce qu’elle se dit tant qu’elle ne l’extériorisera pas et ne le traduira pas en actes. » (rapporté par Mouslim, 2990.

Si quelqu’un qui a commis un péché se repent, Allah lui pardonne. «Et lorsque viennent vers toi ceux qui croient à nos versets (le Coran), dis: "Que la paix soit sur vous! votre Seigneur S' est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d' entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s' est repenti et s' est réformé... Il est, alors, Pardonneur et Miséricordieux". » (Coran, 6 : 54).

Allah est très généreux ; il multiplie les bienfaits et pardonne les méfaits. À ce propos, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dit dans le cadre des propos qu’il rapporte de son Maître, le Puissant, le Majestueux : « Certes, Allah enregistre les bonnes et les mauvaises actions - Et puis il a expliqué celacomme suit :- Celui qui se résout à faire un bien puis l’abandonne, Allah inscrit à son profit un bien complet. S’il fait le bien en question, Allah le lui multiplie par dix, voire par sept cent et beaucoup plus. Celui qui se résout à faire du mal puis l’abandonne, Allah inscrit un bien complet à son profit. S’il fait le mal en question, Allah ne lui inscrira qu’un seul mauvais acte. (Cité dans les Deux Sahih et mentionné par Boukhari dans Kitab ar-Raqaiq, 81).

Extrait du livre usoul ad-dine al-islami par Cheikh Muhammad ibn Ibrahim at-Tuwayjjiri.
Create Comments