Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
10714

Il n’est pas exact d’établir une distinction entre Salafistes et partisans de la Sunna

Que pensez-vous de ceux qui établissent une distinction entre les Salafites et les partisans de la Sunna et considèrent les premiers comme un groupe plus restreint dont les bases doctrinales consistent dans les idées et propos des maîtres de leur groupe ?

Louange à Allah

Cette idée est inexacte. En effet, les partisans de la Sunna sont ceux qui perpétuent la conduite des Compagnons et des ancêtres pieux. Il n’existe pas un groupe par ci et un autre par là. Il n’est pas non plus vrai que les Salafites forment un groupe plus restreint.

L’usage conventionnel veut que les Salaf soient les Compagnons et ceux qui ont suivi leurs traces et que les partisans de la Sunna soient ceux qui observent strictement la Sunna du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Ce sont les gens que le hadith décrit en ces termes : « ceux qui se conduisent comme moi et mes compagnons » (hadith relatif au groupe sauvé).

Il n’est pas permis de susciter des divergences autour de titres puisque  Allah a donné aux croyants l’ordre de rester ensemble et leur a interdit de cultiver la division et a proféré des menaces à ce propos.

L’on ne doit viser que la vérité. Quand on parle on doit le faire de manière juste. Car il faut éviter que la haine nous pousse à rejeter la vérité dite par notre interlocuteur ou à lui chercher des faux pas. En plus, il faut encore éviter de lancer des idées (ambiguës) qui ne peuvent être comprises que péniblement. Une telle démarche n’a rien à voir avec celle des partisans de la Sunna. En fait, le musulman doit aimer pour son prochain ce qu’il aime pour lui-même ; il doit être sincère à son égard et lui prodiguer des conseils venus du fond du cœur.

Cheikh Abd Allah al-Ghounayman.
Create Comments