Mon 21 Jm2 1435 - 21 April 2014
1080

Affecter un superviseur à chaque cercle pour corriger les erreurs

Un programme de lecture du Coran est exécuté pendant certains déplacements. Cela se fait selon des cercles séparés dont chacun est placé sous la supervision d’une personne qui maîtrise la lecture du Coran et veille à la correction des erreurs. Cela comporte-t-il un inconvénient ?

Louange à Allah

Non, car il faut veiller à la bonne lecture du Coran. Si des lecteurs réunis à cet effet, commettent des erreurs ou ont des lacunes et désignent l’un d’eux pour corriger les erreurs et combler les lacunes et que ce correcteur se révèle compétent et accepte d’assumer la tâche, cela constitue un acte de bien. En effet, le superviseur ne fait qu’indiquer la manière de lire le Coran sans erreur. Ce qui constitue une bonne œuvre qui leur profite tous.

Extrait du livre « Al-Lou’lou al-makine min fatawa Ibn Djabrine, p. 34.
Create Comments