108506: Peuvent-ils faire les prières nocturnes surérogatoires dans la alors que ceux qui la gèrent persistent à y perpétuer des innovations (religieuses)?


Nous sommes éprouvés par des gens du commun qui, chaque fois que l'imam termine une unité de deux rakaa de sa prière, prononcent en chœur la formule de glorification: gloire et louange à Allah , gloire à Allah , l'Incommensurable. Ils agissent ainsi après chaque unité de deux rakaa jusqu'à ce que l'imam termine ses prières. Ils prononcent alors une invocation spéciale suivie d'une litanie particulière. Des frères armés de sagesse , de douceur et d'arguments tirés du livre et de la Sunna se sont mis à expliquer aux gens que ce qu'ils font est contraire à la Sunna et aux enseignements des ancêtres pieux.
Au lieu d'écouter et d'accepter la vérité, leurs interlocuteurs ont maintenu leurs pratiques. Que devons nous faire? Devons-nous les quitter ou rester avec eux , quitte à leur rappeler (la bonne pratique) de temps à autre, bien qu'ils persistent à pérenniser leurs innovations? L'affaire est grave car beaucoup de gens ont cessé de faire les prières surérogatoires nocturnes dans les mosquées parce que la Sunna s'y mêle avec l'innovation et que l'empêchement des dégâts prime sur la réalisation des intérêts. Dites-nous ce qu'il en est. Puisse Allah vous protéger.

Louanges à Allah

il est déjà dit dans le cadre de la réponse donnée à la question n° 50718 que le dhikr collectif pratiqué par certains après chaque unité de deux rakaa des prières nocturnes surérogatoires relève de l'innovation car ni le Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) ni ses compagnons ne le faisaient. Vous avez bien fait en enseignant la Sunna aux gens et en condamnant l'innovation. Vos interlocuteurs doivent se référer aux enseignements du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) qui restent les meilleurs enseignements, les plus parfaits. Il convient que vous continuez à prier avec eux et à les inviter à appliquer la Sunna. Allah mettra à votre disposition des gens qui accepteront la vérité et veilleront à s'y conformer.«Si ces autres-là n'y croient pas, du moins Nous avons confié ces choses à des gens qui ne les nient pas.» (Coran,6:89)

Cependant, si les usagers de la mosquée s'entêtent par orgueil et par désir de rejeter la vérité et si vous pouvez prier dans une autre mosquée gérée par des gens soucieux de se conformer à la Sunna et d'éviter les innovations, il vaut mieux les rejoindre. Si cela n'est pas facile, vous faites bien de continuer de prier dans la mosquée ( à problème). Vous avez fait votre devoir. Peut-être les autres seront-ils bien guidés.«Ils répondirent: "Pour dégager notre responsabilité vis-à-vis de votre Seigneur; et que peut-être ils deviendront pieux!"» (Coran,7:164).

Si les partisans de la Sunna abandonnaient les mosquées à cause des innovations qui y sévissent celles-ci se développeraient considérablement et la Sunna s'estomperait progressivement. Tenez à prier dans les mosquées et à continuer à expliquer la Sunna aux gens tout en privilégiant en cela la démarche enseignée par Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) donc avec douceur et souplesse envers l'ignorant. Puisse Allah vous assister à bien faire.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments