Mon 21 Jm2 1435 - 21 April 2014
113393

Muhammad est le sceau des prophètes et messagers

J'espère qu'on m'explique clairement les arguments selon lesquels Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) est le sceau des prophètes et messagers car les arguments (en notre possession) indiquent qu'il est le sceau des prophètes et n'indiquent ni de près ni de loin qu'il a clos la réception du message (divin).

Il y a une divergence de vues au sein des ulémas (Puisse Allah leur accorder Sa miséricorde) à propos de la différence entre 'prophète' et 'messager'. Pour la majorité des ulémas, le prophète est celui qui a reçu une révélation divine sans être chargé de la transmettre à ses semblables alors le messager est celui qui a reçu une révélation divine avec l'ordre de la diffuser. Malgré cette divergence de vues, ils sont tous d'avis que le messager est supérieur au prophète et que c'est pourquoi le premier possède l'honneur de la prophétie et une qualité de plus. Aussi disent-ils que tout messager est un prophète, mais tout prophète n'est pas un messager. Ceci clarifie l'affirmation selon laquelle le prophète  Muhammad est le sceau des prophètes et qu'il n' y a pas de prophète après lui. Ce qui signifie qu'il n' y aura pas de messager après lui, puisque tout messager est un prophète. Si un texte précisait que Muhammad est le sceau des messagers, il n'impliquerait pas qu'il n' y aurait plus de prophètes puisqu'il pourrait y avoir un prophète qui ne serait pas un messager. Mais un texte a précisé que le Messager (bénédiction et salut soient sur lui) est le sceau des prophètes et qu'il n' y aura pas de prophètes après lui. Ce qui exclut la venue d'un prophète ou un messager après lui.

Ibn Kathir (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : «..mais messager d'Allah et sceau des prophètes». Ce verset précise qu'il n' y aura pas de prophète après Muhammad. Et, s'il n y a pas de prophète, il n' y aura pas de messager puisque l'étape du message est plus restreinte que celle de la prophétie; tout messager étant un prophète et l'inverse n'étant pas vrai». Tafsir d'Ibn Kathir,3/645.

Cheikh Ibn Outaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « S'il est le sceau des prophètes, il est nécessairement le sceau des messagers car la qualité de messager implique celle de prophète. C'est pourquoi on dit que tout messager est un prophète, mais tout prophète n'est pas un messager». Madjmou' fatawa d'Ibn Outaymine, 1/250.

Islam Q&A
Create Comments