116375: L'allégation des chiites selon laquelle les Compagnons n'ont pas assisté aux funérailles du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui).


Les chiites prétendent que les Compagnons n'ont pas assisté aux funérailles du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui). Est-ce exact? Où étaient-ils? Y a-t-il des hadiths qui attestent cette allégation?

Louanges à Allah

Le mensonge fait partie des pires traits de caractères d'un homme. C'est pourquoi le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) disait: «Evitez de mentir car le mensonge ouvre la voie à la débauche et celle-ci à l'enfer. L'on ne cesse de mentir et de s'y habituer au point d'être considéré auprès d'Allah comme un menteur.» (Rapporté par al-Bokhari,6134) et par Mouslim,2607).

On ne connait pas au sein des groupes qui se réclament de l'islam un groupe plus enclin au mensonge que les chiites. Ceci est connu d'eux depuis des temps reculés. Des imams l'ont noté depuis des centaines d'années dans leurs livres. Les chiites ne cessent de perpétuer cette habitude jusqu'à nos jours.

Cheikh al-islam, Ibn Taymiya, (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit:« Les ulémas qui maîtrisent le savoir tiré des textes, notamment des traditions bien fondées  sont unanimes à soutenir que les chiites sont les plus grands menteurs. Le mensonge est ancré chez eux depuis long temps. Les imams de l'islam les savent réputés pour leur fréquent recours au mensonge.

Interrogé à propos des Rafidites, l'imam Malick dit (à son interlocuteur:« Ne leur parle pas. Ne leur rends pas visite. Car ce sont des menteurs.»

L'imam Chaffi dit:« Je ne connais personne qui soit plus prêt à déposer un faux témoignage que les Rafidites.»

Yazid ibn Haroune a dit:« On écrit (les propos) de tout partisan d'une innovation (religieuse) qui n'en fait pas la propagande à l'exception des Rafidites car ils ne font que mentir.»

Charik al-Qadi a dit: «Reçois le savoir de tous ceux que vous rencontrerez, hormis les Rafidites, car ils fabriquent des mensonges et en fondent une pratique religieuse.» Ce Charik est le fils d'Abdoullah al-Qadi, cadi de Koufa, un homme de la génération de Thawri et Abou Hanifa. Il était un chiite qui s'assumait puisqu'il disait lui-même: «Je suis un chiite.» Et voilà son témoignage sur eux.»

Voilà des traditions vérifiées et rapportées par Abou Abdoullahibn Battah dans al-Ibnana al-Koubrah et par d'autres.» Extrait succinct de Minhadj as-Sunna an-Nabawiyya (1/26-27).

Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) décéda le lundi 12 Rabii I dans l'après -midi et fut enterré dans la nuit du mercredi après que tous les habitants lui firent la prière des morts. A ce propos, Abou Baker as-Siddiq (P.A.a) dit:« Un groupe entrait, lui faisait la prière, invoquait Allah en sa faveur puis ressortait. Un autre groupe entait, priait et invoquait et ressortait pour laisser entrer un autre groupe.» (Rapporté par at-Tirmidhi dans ach-Chamail,p.338 et jugé authentique par al-Albani dans sa  vérification (du hadith).

On ne peut pas croire que l'un quelconque des Compagnons présents à Médine et ayant fait la prière des morts pour le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) pût ne pas avoir assisté à ses funérailles. Ceci est assez évident pour ne pas avoir besoin d'être argumenté. Ils aimaient le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) plus que leurs épouses, leurs pères , mères et enfants voire, leurs propres personnes. C'est dans ce sens qu'Anas (P.A.a) dit:«Aucune personne ne leur était plus aimée que le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui» (Rapporté par at-Tirmidhi,2754 et jugé authentique par al-Albani dans Sahihi at-Tirmidhi.

Toutefois , des hommes dont les cœurs furent remplis d'une forte haine pour l'islam et ses adeptes se mirent à inventer des mensonges et à dénigrer les Compagnons faussement. Pourtant, ces derniers étaient les meilleurs des hommes  après les prophètes  et messagers d'Allah Très-haut selon le témoignage du Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) exprimés en ces termes: «La meilleure génération est la mienne puis celle qui suit puis celle qui suit.» (Rapporté par al-Bokhari,2652 et par Mouslim,2532).

Celui qui les dénigre, les rabaisse et les insulte, ne fait que s'attaquer au Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) car ils étaient ses compagnons, ses disciples et ses partisans qu'il aimait plus que tous les autres.

On a reçu (des informations) qui indiquent qu'ils ont assisté à ses funérailles. La réalité est assez claire pour avoir besoin s'être argumentée, comme nous l'avons déjà affirmé. C'est à l'instar de ce que dit ce poète:

«Rien ne serait vérifiable pour l'esprit

Si (en plein jour)on avait besoin de prouver qu'il fait jour.»

Anas ibn Malick (P.A.a) dit:« Le jour où le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) fit son entrée dans Médine, tout brilla et le jour de son décès tout s'assombrit. A peine avons-nous fini de l'enterrer que nous en avions les cœurs gros.» (Rapporté  par at-Tirmidhi (3618) et jugé authentique par Ibn Kathir dans al-Bidaya wan-Nihaya (5/239).

Au retour des gens ayant enterré le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui), Fatimah (P.A.a) dit :«Anas! Avez-vous versé du sable sur le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) de gaité de cœur?» (Rapporté par al-Bokhari,4462). D'où est venu ce mensonge?

Cependant, on s'étonne guère de ceux qui ont contesté des réalités religieuses nécessairement connues; ils contestent la sauvegarde du Coran et prétendent qu'ils est altéré, s'attaquent à l'honneur du Messager (Bénédiction et salut soient sur lui), adressent à ses compagnons les pires insultes, bien que leurs vertus soient éternellement mentionnées par Allah dans le saint Coran et attestées dans des hadiths concordants reçus du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) et admis unanimement par la Umma. On ne s'étonne pas si ceux qui nient tout ce qui précède se permet d'inventer un tel mensonge. Allah les domine de partout. Les injustes  sauront de quel côté ils finiront (leur course).

Nous demandons à Allah Très-haut de faire triompher Sa religion, d'élever Sa parole et de déshonorer le faux et ses partisans. Puisse Allah bénir et saluer notre prophète ,Muhammad, sa famille et tous ses compagnons.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments