Fri 18 Jm2 1435 - 18 April 2014
118173

Déterminer le sexe du fœtus grâce à l'adoption d'un régime alimentaire spécial

Existe –t-il un régime alimentaire déterminé à suivre par un couple pour avoir un garçon?

Louanges à Allah

La détermination du sexe de l'enfant découle d'un décret d'Allah Très Haut et Transcendant. À cet effet, Il donne à un ange l'ordre d'écrire le sexe conformément à la volonté arrêtée par un jugement du Transcendant et Très Haut. C'est Lui qui dit: «  À Allah appartient la royauté des cieux et de la terre. Il crée ce qu'Il veut. Il fait don de filles à qui Il veut, et don de garçons à qui Il veut,  » (Coran,42:49).

De même que celui qui veut avoir une bonne progéniture emploie tout d'abord les moyens appropriés comme le mariage aboutissant à des rapports sexuels licites, de même celui qui veut avoir des enfants mâles ou femelles doit employer des moyens dont l'efficacité est prouvée par l'expérience, la coutume ou la science modernes.

Une résolution de l'Académie Islamique de Jurisprudence de la Ligue Mondiale islamique confirme le détail que voilà. La résolution stipule entre autres: «Il est permis de choisir le sexe du fœtus grâce à l'emploi de méthodes naturelles comme un régime alimentaire, le lavage chimique, la programmation des rapports sexuels de manière à les faire coïncider avec l'ovulation, le tout étant des moyens autorisés qui ne suscitent aucune appréhension.»

Pour découvrir la résolution dans son intégralité, voir ce lien:

http://www.themwl.org/Fatwa/default.aspx?d=1&cidi=168&l=AR&cid=12

Quiconque voudrait connaître les méthodes naturelles permettant de déterminer le sexe du fœtus  peut se référer à ce que les médecins  spécialistes disent. Nous ne faisons qu'aider le cher lecteur en lui fournissant des citations tirées d'une recherche scientifique du Dr Abdourrahman al-Yahya. Voici ce qu'il y dit: «L'alimentation a un impacte sur la détermination du sexe du fœtus  qui se manifeste de deux manières: la première consiste dans la modification du milieu acide et basique  du col de l'utérus et du vagin. Le potassium et le sodium donnent  au milieu une forme basique par conséquent plus favorable à produire un enfant de sexe masculin. La seconde modifie le mur de l'ovule pour accroitre sa disponibilité à accueillir le spermatozoïde mâle ou femelle. Les recherches ont prouvé que l'alimentation de la femme a une incidence dans le processus de détermination du choix du sexe de l'enfant car l'alimentation influe sur les réceptacles à travers lesquels passent les spermatozoïdes  dans le mur de l'ovule et grâce auxquels ils perforent ce mur et provoquent la fécondation.

L'équilibre ionique  du sodium et du potassium par rapport au calcium et au magnésium a une incidence vitale sur les réceptacles, ce qui conduit à des modifications dans les composantes du mur de l'ovule, situation qui, à son tour, influe sur la disponibilité des spermatozoïdes mâles et femelles. L'influence des ions s'opère tout simplement ainsi: l'augmentation du taux de sodium et du potassium dans l'alimentation combinée avec la diminution du taux de calcium et du magnésium produit des modifications dans le mur de l'ovule qui attirent le spermatozoïde mâle et écarte le spermatozoïde femelle. Par conséquent, la fécondation donne naissance à un garçon, et vice versa. En effet, l'augmentation du taux de calcium et du magnésium dans le sang, et la diminution de taux de sodium et du potassium attire le spermatozoïde porteur du chromosome femelle et écarte le spermatozoïde porteur du chromosome mâle. Par conséquent, la fécondation donne naissance à une femelle.

Pour suivre cette méthode , la dame doit s'imposer un régime alimentaire pendant une période d'au moins deux mois pour renforcer son stock nutritif qui favorise le sexe désiré. Nous ajoutons un tableau alimentaire qui clarifie les sources nutritionnelles du calcium, du magnésium, du potassium et du sodium.

La femme qui veut déterminer le sexe de son enfant doit suivre le régime pendant deux à trois mois au moins avant la conception et sans employer des contraceptifs hormonaux . elle peut utiliser des contraceptifs mécaniques comme le capot masculin. Il est bon que le mari aussi suive le même régime alimentaire. Il est vrai toutefois que cela n'est pas nécessaire pour lui, mais c'est un facteur   qui aide psychologiquement la femme à respecter le régime en question. La femme doit respecter le régime jusqu'à ce qu'elle soit sûre de contracter la grossesse. À partir de ce moment, il met fin immédiatement au régime et prendre toutes les matières nécessaires à son corps et à celui de son enfant selon les prescriptions du médecin.» Voir al-Moukhtassaral-moufid, fii tahdid djins al-walid par Dr Abdourrahman al-Yahya, p.25-26. Pour découvrir le régime alimentaire proposé par ce docteur, voir sa recherche publiée à ce lien:

http://saaid.net/book/open.php?cat=83&book=4384

 

Voir à toutes fins utiles la réponse donnée dans ce site à la question n° 111849.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments