Sun 20 Jm2 1435 - 20 April 2014
12283

Une chrétienne qui s’interroge sur la validité de son mariage avec un musulman.

Je suis une femme chrétienne et je me suis mariée depuis peu avec un musulman. Notre mariage a été célébré au palais de justice qui est l’équivalent de la mosquée chez vous, en raison de la différence de nos confessions. L’Islam considère-t-il ce mariage comme un vrai ? J’ai fait des recherches et eu la surprise de lire que l’Islam ne reconnaît pas ce mariage comme valide. J’espère que vous me confirmerez cela car j’aime cet homme très bien.

Louange à Allah

Premièrement, le mariage est valide s’il a été conclu comme suit :

1. La formulation de la conclusion du mariage de la part de votre représentant. C’est-à-dire votre père ou son remplaçant, à condition qu’il soit votre coreligionnaire. Il doit dire par exemple : j’ai donnée ma fille en mariage à ....

2. L’acceptation du mari qui doit dire : j’accepte.

3. La conclusion du mariage doit se dérouler en présence de deux témoins musulmans. (Pour plus de détails relatifs aux conditions du mariage, référez-vous à la question n° 2127 et au dossier portant sur les conditions du mariage dans ce site).

Si l’une des conditions suscitées manque, le mariage est invalide. Dans ce cas, il vous faut reconclure le mariage. Le lieu de l’établissement du mariage n’a aucun effet sur sa validité.

Deuxièmement, cette question a particulièrement attiré notre attention en raison de votre désir, ô intelligente auteur de la question, de connaître les dispositions de la droite religion dans cette affaire. Peut-être cela vous pousserait à la recherche de la grande vérité, la plus importante à savoir quelle est la vraie religion ?

Permettez-nous, ô auteur de la question, de vous poser ces questions :

Voulez-vous mener une vie heureuse ? Pensez-vous à la quiétude ? Recherchez-vous la vérité ? Voulez-vous une vie de droiture pour vos enfants ?

Si tel est le cas, sachez - Puisse Allah nous guider tous à la vérité- qu’Allah a créé la créature pour une grande finalité, à savoir adorer Allah seul sans rien lui associer. À ce propos le Très Haut dit : «Je n' ai créé les djinns et les hommes que pour qu' ils M' adorent.» (Coran, 51 : 56). Il a envoyé les messagers pour inviter les hommes à réaliser cette finalité. Àce propos le Très Haut dit : «Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire): "Adorez Allah et écartez- vous du Tâghoût". Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l' égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient (Nos messagers) de menteurs.» (Coran, 16 : 36). Et puis il a clôturé la prophétie par le Prophète Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) qui est le dernier prophète et messager. À ce propos, le Très Haut dit «Mouhammad n' a jamais été le père de l' un de vos hommes, mais le messager d' Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient.» (Coran, 33 : 40). Et le Très Haut a dit encore : «Mouhammad est le Messager d' Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d' Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation. Telle est leur image dans la Thora. Et l' image que l' on donne d' eux dans l' ةvangile est celle d' une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s' épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l' émerveillement des semeurs. (Allah) par eux (les croyants) remplit de dépit les mécréants. Allah promet à ceux d' entre eux qui croient et font de bonnes œuvres, un pardon et une énorme récompense.» (Coran, 48 : 29). L’envoi des messages visait à fournir une preuve aux hommes afin qu’ils ne puissent pas dire : « aucun messager n’est venu nous transmettre l’ordre qu’Allah nous a donné de L’adorer.» À ce propos le Très Haut a dit : «Nous t' avons fait une révélation comme Nous fîmes à Noé et aux prophètes après lui. Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob aux Tribus, à Jésus, à Job, à Jonas, à Aaron et à Salomon, et Nous avons donné le Zaboûr à David. Et il y a des messagers dont Nous t' avons raconté l' histoire précédemment, et des messagers dont Nous ne t' avons point raconté l' histoire - et Allah a parlé à Moïse de vive voix -  » (Coran, 4 : 163-165).

Nous vous invitons, ô auteur de la question, comme nous invitons tous ceux qui ne suivent pas l’Islam à s’empresser à obéir à l’ordre qu’Allah leur a donné de croire en Lui (comme L’unique Dieu) et de croire à Son Prophète Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) envoyé à toutes les créatures humaines comme djinns. En effet, Allah leur en a donné un ordre en ces termes : «Ô gens! Le Messager vous a apporté la vérité de la part de votre Seigneur. Ayez la foi, donc, cela vous sera meilleur. Et si vous ne croyez pas (qu' importe!), c' est à Allah qu' appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah est Omniscient et Sageش gens du Livre (Chrétiens), n' exagérez pas dans votre religion, et ne dites d' Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n' est qu' un Messager d' Allah, Sa parole qu' Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n' est qu' un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C' est à Lui qu' appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur..» (Coran, 4 : 170-171).

Allah a affirmé dans Son Saint livre le Coran qu’Il n’agrée aucune religion en dehors de l’Islam. À ce propos, le Très Haut dit : «Et quiconque désire une religion autre que l' Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l' au-delà parmi les perdants.» (Coran, 3 : 85) et dit : «Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu' il n' y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage! Certes, la religion acceptée d' Allah, c' est l' Islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu' après avoir reçu la science. Et quiconque ne croit pas aux signes d' Allah... alors Allah est prompt à demander compte!» (Coran, 3 : 18-19).

N’oubliez pas que votre conversion à l’Islam est aussi meilleure pour les enfants dans la mesure où elle leur éviterait une certaine  dispersion mentale et une souffrance psychologique car ils se diraient : notre père est musulman et notre mère chrétienne : qui des deux pourrait nous servir d’exemples ?

Peut-être davantage de méditation et de raisonnement pourrait produire un bon résultat, s’il plaît à Allah. Efforcez-vous de lire une bonne traduction du Coran considéré comme le miracle du Prophète de l’Islam. Et puis lisez la biographie du messager Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) pour voir comment Allah a réservé une issue heureuse à l’entreprise qu’il avait menée avec ses compagnons et comment Allah lui avait permis d’accomplir des miracles et des événements extraordinaires comme le jaillissement d’une source d’eau entre ses doigts et l’éclatement de la lune en deux fragments. Cela arriva quand les polythéistes lui réclamèrent un miracle et qu’il donna à la lune l’ordre de se scinder en deux et qu’elle le fit, entre autres événements enregistrés dans sa biographie. Il en est de même de ses prédictions portant sur des choses que l’on ne pouvait connaître que grâce à la révélation. C’est comme l’information qu’il donna à propos de la conquête des royaumes persan et byzantin bien avant la réalisation de cette conquête, entre autres signes de sa prophétie.

Nous demandons à Allah de bien guider tous :

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments