Mon 21 Jm2 1435 - 21 April 2014
13529

Un garçon britannique demande pourquoi le Prophète a été choisi pour transmettre les cinq piliers de l’Islam (à l’humanité)

Pourquoi Muhammad a-t-il été choisi pour transmettre les cinq piliers de l’Islam ?

Louanges à Allah

Cette question a attiré notre attention car elle traduit l’intérêt que vous portez à l’Islam et à son prophète.

Ô jeune auteur de la question ! Nous saluons en toi cet intérêt et ce souci qui pousse à poser des questions et à chercher des informations dans des sources sûres. Nous espérons que la réponse donnée à la présente question constituera un bon départ permettant de s’engager dans la voie de la vérité. Allah est le seul qui guide vers le droit chemin.

Voici la réponse :

Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) est le prophète envoyé à tous les humains pour les sortir des ténèbres du polythéisme et de la mécréance et leur apporter la lumière bien guidante de l’Islam.

Allah lui a donné l’ordre d’appeler les humains à adorer Allah, l’Unique, sans rien Lui associer, et de prôner les bonnes mœurs telles la générosité, la bravoure, l’hospitalité, le bon traitement du voisin, la piété filiale, le respect des personnes âgées, la compassion envers les petits, la bonne orientation des égarés, la pitié pour les pauvres, l’assistance aux nécessiteux, le secours aux sinistrés, le soulagement aux éprouvés entre autres belles vertus.

Allah lui a donné encore l’ordre d’interdire le polythéisme, la mécréance, les comportements dégradants comme la fornication, le mensonge, la trahison, la tricherie, le mauvais traitement des parents, l’injustice etc. Se référer à la question n° 219.

En ce qui concerne les piliers de l’Islam, sachez – Puisse Allah vous guider ! – que le Messager a reçu l’ordre de transmettre fidèlement la révélation qu’Allah lui a faite et à propos de laquelle celui-ci dit : « Ce n’est strictement qu’une révélation transmise ».

Le Messager ne peut pas mentir contre Allah. Car ce dernier a dit : « Et s' il avait forgé quelques paroles qu' ils Nous avait attribuées,  Nous l' aurions saisi de la main droite, Nous l' aurions saisi de la main droite,  et nul d' entre vous n' aurait pu lui servir de rempart.» (Coran, 69 : 44-47).

Si nous réfléchissions à fond sur les cinq piliers de l’Islam, nous nous rendrions compte d’une certaine diversité. En effet, le premier pilier, la profession de foi réunit l’adhésion du cœur et l’attestation par la langue. Le deuxième pilier, la prière, est pratiquée par le corps et elle établit un lien entre le fidèle et son maître à des heures réparties tout au long du jour et de la nuit. Le troisième pilier, le jeûne, est un acte cultuel qui consiste à s’abstenir de manger, de boire, d’accomplir l’acte sexuel et les autres actes susceptibles de rompre le jeûne du lever au coucher du soleil. Le musulman observe le jeûne dans le dessein d’adorer Allah et pour exprimer sa sensibilité à la situation de ses coreligionnaires pauvres. Le quatrième pilier, la zakate, est un effort financier consenti par le musulman aisé au profit de ses frères pauvres et nécessiteux. Le cinquième pilier, le pèlerinage, est une pratique qui requiert un effort financier et un effort physique.

Si vous réfléchissez sur ces cinq piliers vous y décèlerez de grandes leçons de sagesse.

L’Islam consiste essentiellement à se soumettre à Allah en reconnaissant Son unicité  absolue et en Lui vouant un culte débarrassé de tout associanisme et en ne L’adorant que conformément à Sa loi.

Certains personnes arrivent aisément à accomplir un effort physique tandis qu’elles ont du mal à consentir un effort financier ; la zakate est instituée pour tester ceux-là et les distinguer des autres. Inversement, certains accomplissent facilement des efforts financiers, tandis qu’ils trouvent difficile de mener un effort physique ; la prière constitue une épreuve pour ces derniers. D’autres trouvent facile d’accomplir la prière et d’acquitter la zakate, mais n’arrivent pas facilement à se passer de la nourriture et du plaisir sexuel, le jeûne vise à éprouver ceux-là. Quant au pèlerinage, il implique des efforts physique et financier… Ces pratiques cultuelles comportent d’autres bonnes finalités et leçons de sagesse.

Ces piliers résultent exclusivement d’une révélation divine qui nous a été transmise par le Véridique crédible (bénédiction et salut soient sur lui) et les musulmans les ont agréablement accueillis.

Nous demandons à Allah de bien guider tous.

Cheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments