138104: L'étude dans les écoles islamiques crées en Occident a –t- elle des effets négatifs sur les élèves


Est il vrai que celui qui a l'habitude d'étudier dans des écoles islamiques sans avoir fréquenté des écoles non islamiques ne pourra pas communiquer avec son environnement constitué en majorité par des non musulmans et qu'il grandira timide et ne pourra pas réussir ni dans sa vie scientifique ni dans sa vie pratique? Qu'en pensez vous?

Louanges à Allah

Premièrement, aucune personne raisonnable ne doute du fait que la vie en Occident comporte des dangers pour la religion et les mœurs . Leurs écoles exposent leurs élèves et étudiants à d'énormes dangers puisqu'ils ne sont pas en mesure de protéger leur foi contre ces dangers envahissants. Le taux des crimes, des rixes , des pratiques sexuelles et des harcèlements sexuels contre les filles remplit les oreilles et les yeux et amène bon nombre de gens à chercher à se mettre à l'abri de ces dangers. Certains ont cherchés des écoles exemptes de ces dangers et défauts là  et ont trouvé point de chute dans «les écoles islamiques». Plus ces écoles appliquent les dispositions de la charia, plus elles sont exemptes des tares et actes de rébellion (envers Allah). Nous parlons ainsi puisque nous savons qu'il y a des écoles qui ne sont islamiques que de nom.

Deuxièmement, ce qui est constaté et connu, c'est que l'étudiant qui étudie dans les centre de mémorisation du Coran ou dans les écoles islamiques bien administrés, jouit d'un noble caractère, d'une bonne éducation, de solides connaissances et d'une vaste culture, choses que l'Islam prône et encourage. Ce qui prouve qu'il en est ainsi , c'est l'existence d'éminents savants au sein des musulmans pratiquants , spécialistes des sciences depuis toujours. L'Islam n'a jamais connu une séparation entre la science et la religion, ni entre celle-ci et la culture. Le premier verset qu'Allah révéla à son Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) débute par: lis et contient la mention de la plume. En effet, le Très Haut dit: « Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l'homme d'une adhérence.  Lis! Ton Seigneur est le Très Noble,  qui a enseigné par la plume [le calame], a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas.» (96, 1-5)

Dr Abdourrahman al-Djoumhour (Puisse Allah l'assister), chef du Département d'Anglais de l'Université islamique Imam Muhammad ibn Saoud et consultant près de la Fondation Programmes scolaires en Amérique dit: «les écoles islamiques de l'Occident fonctionnent selon des principes immuables et des objectifs sublimes qui se présentent comme suit:

1/ Enseigner aux enfants des musulmans les affaires de leur religion.

2/ Enraciner les valeurs et nobles mœurs islamiques.

3/ Empêcher les enfants des musulmans d'être complètement gagnés par les cultures occidentales.

4/ Doter l'étudiant musulman d'un enseignement académique de haut niveau.

5/ Représenter les musulmans dans les sociétés occidentales.

Voir la revue al-Bayan, n°173.

Ce que nous recommandons à tout musulman, c'est de veiller à se mettre à l'écart des pays des mécréants dans la mesure du possible. Si on est contrait de vivre dans des sociétés mécréantes, que l'on craigne Allah par rapport à sa propre personne et sa progéniture. Qu'on évite de les confier à de mauvais écoles ou centres de formation. Qu'on les écarte de la compagnie des mauvais et des corrupteurs. Qu'on fasse de son mieux pour leur choisir de bons logements, de la bonne compagnie, de bons voisins, de bonnes écoles. Nous réitérons l'importance du choix d'une  école islamique qui dispense un savoir utile doublé d'une bonne éducation. Que l'on n'écoute pas les mauvaises langues qui dénigrent ces écoles car , étant elles-mêmes plongées dans le mal, elles veulent que les autres soient comme elles. À supposer que les écoles islamiques soient scientifiquement faibles-ce qui n'est pas exact dans l'absolu- il suffit que leur choix permet aux parents d'élève de préserver, la religion de leurs enfants et la langue de leur Coran. ce qui représente un acquis considérable pour celui qui est conscient de l'importance de la religion d'Allah et soucieux de protéger ses enfants et sa progéniture.

Il convient de savoir que les écoles islamiques ne suffisent pas à elles seules à assurer l'enseignement et l'éducation des enfants des musulmans. Bien au contraire, la mosquée joue un rôle important. La maison aussi joue un rôle important. La conjugaison des efforts ça et là nous permet avec l'assistance d'Allah de former une génération musulmane éduquée dans sa religion et imbue des mœurs de l'Islam- dont la pudeur occupe le sommet-, une génération qui grandit dans l'amour de sa religion et la vénération de la loi du Maître Très Haut. Il n'est pas possible qu'une école islamique admette qu'un de ses élèves fasse preuve  de fermeture envers les autres au moment où l'école adopte une démarche participative dans les études et  dans les prières, et développe un programme sportif collectif et des travaux de laboratoire communs. D'autant plus que certaines activités sont conçues pour apprendre aux élèves  à enseigner , ou prononcer un discours ou faire de la prédication. Comment rester fermé dans un milieu fréquenté par des centaines d'élèves! Comment rester fermés dans une classe qui abrite des dizaines d'élèves!

Le fait pour le musulman de s'intégrer dans son milieu non musulman n'est pas pour vous une bonne chose à chercher pour vos enfants. C'est un mal pur ou presque. Nous n'entendons pas demander aux musulmans de s'isoler complètement et de se replier sur eux-mêmes. Mais nous demandons qu'on protège les adolescents contre la promiscuité dégradante. Nous demandons que les plus jeunes soient protégés de manière qu'ils ne grandissent pas avec de mauvaises habitudes. Nous invitons ceux qui ont dépassé l'adolescence à éviter d'habiter ou de travailler dans des endroits suspects. L'important en tout cela est de rester un musulman droit , obéissant à Allah Très Haut , engagé en faveur de la société vertueuses et éloigné de la société corrompue. Si on est obligé de vivre dans la mixité, qu'on l'accepte dans la limite de la nécessité et du besoin.

Voir la réponse donnée à la question n° 38284 car elle explique bien les dangers inhérents à la fréquentation des écoles des mécréants. La réponse donnée à la question n°4237 explique comment préserver les enfants et leurs pensées en Occident.

Nous demandons à Allah de vous assister à réaliser ce qui est bon pour leur vie religieuse et leur vie profane et de vous assister à faire ce qui agrée leur Maître Très Haut et de vous aider enfin à bien éduquer vos enfants et à prendre soin d'eux.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments