138666: L'acceptation totale des termes employés dans le livre et la sunna est meilleure et plus parfaite


M'est-il permis d'employer différentes formules en guise de salutation? La formule as-salaamou alaykoum wa rahmatoullah n'est pas la seule à pouvoir être utilisée. M'est-il permis, par exemple, de dire salaamoun alaykoum min rabbin ghafourine rahiim ou bismirrab al-aadzam, abdaou al-kalaam wa alaa nabiyyihii al-kariim oursilou as-salaam? La raison de mon choix est que j'ai trouvé ces formules dans un forum de discussion, ce qui m'a rendu perplexe.

Louanges à Allah

Le livre et la Sunna comportent différentes formules pour exprimer le salut. Il n' y a aucun inconvénient à ce que le musulman en choisisse ce qu'il veut. Il est toutefois préférable de choisir la meilleure et la plus parfaites des formules afin de remporter la plus grande récompense. Voir certaines de ces formules dans la réponse donnée à la question n° 132956 et dans la réponse donnée à la question n° 128338.

Le salut et sa réponse font partie sans doute des pratiques cultuelles ordonnées et encouragées par le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui). De par leur statut, il n'est pas permis de modifier ni les termes ni les modalités des pratiques cultuelles fixées dans les textes.

Les ulémas de la Commission Permanente pour la Consultance ont dit: «En matière de dhikr et des autres pratiques cultuelles, on doit , en principe, s'en tenir aux expressions et modalités employées dans le livre d'Allah et dans la Sunna de Son Messager (Bénédiction et salut soient sur lui). Fatawa de la Commission Permanente (6/87).

Pourquoi le musulman se détournerait il des termes prophétiques enseignés au profit d'autres alors que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Le meilleur enseignement est celui de Muhammad (Bénédiction et salut soient sur lui) (Rapporté par Mouslim,867). Le salut est institué par Allah Très-haut pour Adam et sa descendance jusqu'à l'avènement de l'Heure. Mieux, le salut employé par les croyants au paradis est : salaam.

Abou Hourayrah (P.A.a) a rapporté que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Après avoir créé Adam, Allah lui dit: va saluer le groupe que voilà (un groupe d'anges assis) et écoute comment ils vont te répondre car c'est ta manière de saluer que tu transmettras à ta descendance. il alla leur dire :

as-salaamou alaykoum

«Wa alaymoum as-salaam wa rahmatoullah.» Ils ajoutèrent « wa rahmatoullah» Cette formule reste celle adoptée par Adam et sa descendance.

Dans al-Adab al-moufrad (989) al-Bokhari rapporte d'après Anas (P.A.a) que le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Certes, as-salaam est un des noms d'Allah Très-haut qu'il a fait descendre sur terre. Propagez le salaam parmi vous.» (Jugé bon par al-Albani dans Sahih al-Adab al-moufrad (764).

Quant à la situation dans l'au-delà, Allah en dit: «Et là, leur salutation sera: "Salâm" (Paix)» (Coran,14:23). Le Très-haut dit encore: «Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront ses gardiens leur diront: "Salut à vous! vous avez été bons: entrez donc, pour y demeurer éternellement".» (Coran,39:73). Le transcendant dit encore:«Les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux: "Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré!" - Comme est bonne votre demeure finale!» (Coran,13:23-24).

S'il en est ainsi, il convient de ne rien changer des termes de cette pratique cultuelle ni d'y ajouter (quoi que ce soit). Elle est la pratique des prophètes et messagers et la devise des croyants de toutes les nations. S'agissant des  deux formules citées dans la présente question, la première est:

salaamoun alaykoum min rabbin ghafourine rahiim.

Il n' y a aucun inconvénient à employer cette formule une fois ou deux tout en croyant que la formule prophétique est meilleure. Il n'en est pas moins réprouvé de l'adopter pour en pérenniser l'usage car ce serait aller à l'encontre de la Sunna et substituer le moins bon au meilleur.

Il convient que celui qui emploie cette formule entend prier pour les personnes saluées afin qu'Allah Très-haut, le Maître, le Pardonneur et Miséricordieux assure leur salut et leur accorde la paix. Si celui qui emploie la formule entend emprunter la parole du Très-haut: «Les gens du Paradis seront, ce jour-là, dans une occupation qui les remplit de bonheur; eux et leurs épouses sont sous des ombrages, accoudés sur les divans. Là ils auront des fruits et ils auront ce qu'ils réclameront, "Salâm" (paix et salut)! Parole de la part d'un Seigneur Très Miséricordieux.» (Coran,36:56-58) Ce serait une erreur dans la compréhension du verset car celui-ci signifie que le salut adressé aux occupants du paradis leur vient d'Allah Très-haut, le Maître, le Miséricordieux. C'est Allah le Très-haut qui salue les occupants du paradis. Voir le Tafsir d'Ibn Kathir (3/754) et Tafsir de Saadi (p.821).

La deuxième formule citée dans la présente question est: bismirrab al-aadzam, abdaou al-kalaam wa alaa nabiyyihii al-kariim oursilou as-salaam cette formule ne fait pas partie des formules à employer pour diffuser le salut au sein des gens. Elle ne véhicule pas un salut adressé aux gens. On y trouve un salut envoyé au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui). Il s'y ajoute que l'expression wa alaa nabiyyihii al-kariim oursilou as-salaam (c'est Son noble prophète que j'envoie un salut) est discutable car on ne dit pas : j'envoie un salut au Messager d'Allah ou je transmets un salut au Messager d'Allah etc. On dit plutôt: as-salaamou alaa rassoulillahi ou allahoumma salli wa sllim alaa Muhammad. On dit dans la prière: as-salamou alayka ayyouha an-nabiyyou wa rahmatoullahi wa barakatouhou.

En outre, le fait de se contenter de saluer le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) est discutable car Allah Très-haut nous a donné l'ordre de prier pour lui et de  le saluer. C'est dans ce sens qu'Il dit:« Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations.» (Coran,33:56).

C'est qui fit dire à an-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde):« Quant on prie pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) qu'on réunisse la prière et le salut sans se conter de l'un à l'exclusion de l'autre. On ne dit pas: bénis-le seulement ni salue-le seulement.» Extrait d'al-Adhkaar, p. 107.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments