Wed 23 Jm2 1435 - 23 April 2014
14037

Qui sont les Djama’atou tabligh ?

Je me suis récemment engagé (en faveur de l’Islam) – Allah soit loué – La Djamaa’tou tabligh est présente dans notre zone ; ses membres effectuent des sorties de trois jours ou plus (pour se livrer à la prêche). Des divergences de vues opposent les gens à leur égard. Certains nous déconseillent de les accompagner parce que leurs déplacements relèvent de l’innovation et parce qu’ils commettent des erreurs. D’autres m’ont conseillé de les accompagner.. Qu’est-ce qui est juste de tout cela : faut-il sortir avec eux ou non ?

Louanges à Allah

Nous avons déjà parlé de ce groupe et en avons mentionné les aspects positifs et les aspects négatifs. Se référer à la question n° 47431.

Cheikh Ibn Outhaymine (puisse Allah Très Haut le récompenser) a été interrogé sur la question et voici ce qu’il a dit : « Sur la plupart des questions, les gens adoptent des attitudes constituées de deux extrêmes et d’un juste milieu ; certains parlent de ces gens en des termes très élogieux et conseillent aux gens de sortir avec eux ; d’autres les dénigrent sévèrement et mettent les gens en garde contre eux – comme on le ferait d’un lion ! D’autres adoptent une attitude moyenne.

Quant à moi, je pense que le groupe fait du bien, se livre à l’appel (à Allah) et a eu un impact clair que nul autre groupe n’a pu avoir. Combien de fois un mécréant s’est converti grâce à eux ! Combien de fois un dévoyé a été guidé par Allah grâce à eux !

Ses membres font preuve d’une humilité et d’un altruisme inconnus chez beaucoup d’autres. Certains disent qu’ils ne connaissent pas le hadith, etc.

Ils sont sans aucun doute des gens de bien. Cependant je pense que leurs membres qui se trouvent en Arabie Saoudite ne se rendent pas au Pakistan et en d’autres pays.. C’est pourquoi nous ne savons rien à propos des croyances de leurs membres vivant dans ces pays là ni de leurs méthodologies.. Quant à l’approche suivie par leurs membres qui travaillent en Arabie Saoudite, elle est absolument irréprochable.

Quant au fait de limiter la durée des sorties à trois jours ou quatre ou à deux mois ou quatre ou six ou à deux ans, il ne repose sur rien, mais ils pensent que c’est une exigence liée à l’organisation et croient que le fait pour le participant de savoir qu’il va servir précisément pour trois jours, l’amène à faire de son mieux et de se détourner des affaires de la vie d’ici-bas. Il y a là une mesure organisationnelle qui n’a rien à avoir avec la loi religieuse et le culte.

Qu’Allah vous bénisse ! Si vous êtes livré à la recherche du savoir, je pense qu’il vaut mieux que vous poursuiviez votre objectif car l’acquisition du savoir est meilleure. En effet, les gens ont besoin plus que jamais d’ulémas fidèles à la Sunna et biens versés dans les sciences religieuses. Si vous n’êtes pas en mesure de vous livrer à la recherche du savoir et si vous ne sortez avec eux que pour purifier votre âme, il n’y a pas de mal à le faire. Car, beaucoup de gens ont été guidés par Allah Puissant et Majestueux grâce à eux ».

Al Bab al-Maftouh, al-liqaa al-ashir, p. 304 avec léger remaniement.

Islam Q&A
Create Comments