Wed 23 Jm2 1435 - 23 April 2014
140514

La conciliation entre la vison du paradis par Gabriel,   Adam  et Muhammad (pse) et le hadith qui dit: ce que l'œil n'a jamais vu..

Il est bien connu qu'on trouve   au paradis ce qu'aucun œil n'a jamais vu et qu'aucune oreille n'a jamais entendu..Mais   Adam  n'avait il pas vécu   au parais? Muhammad lui-même n'a –t-il pas vu le paradis?

Louanges à Allah

Premièrement, d'après  Abou Hourayra (P.A.a) le Prophète (Bénédiction et Salut soient sur lui)   a dit:    Allah Très Haut dit:  j'ai préparé pour mes pieux serviteurs  en fait de provision ce qu'aucun œil n'a jamais vu et qu'aucune oreille n'a jamais entendu, ce qui n'a jamais traversé l'esprit d'un être humain. Ne parlons pas de ce que vous   avez déjà vu. Ensuite, il récita : «Aucun être ne Sait ce qu'on   à réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient! »(Coran,32:17 ) (Rapporté par   al-Boukhri,3072 et par Mouslim,2824) La version de ce dernier dit:  «Ne parlons pas de ce qu'   Allah vous  déjà montré».

Deuxièmement, s'agissant de la vision du Prophète (Bénédiction et Salut soient sur lui) du paradis et de son entrée en ce lieu, elles sont confirmées par de nombreux hadiths. Dans son ouvrage   ach-haria, l'imam   al-Adjoiurri   a  placé certains de ces hadith sous un chapitre intitulé: chapitre sur l'entrée du Prophète (Bénédiction et Salut soient sur lui)   au paradis. Ensuite il   a rapporté des hadiths dont les suivants:

D'après   anas ibn Malick le Prophète (Bénédiction et Salut soient sur lui)   a dit: «Je marchais   au paradis lorsque j'a découvert   à ma grande surprise une rivière bordée des deux rives et de dômes dorés. J'ai dit   à Gabriel: qu'est-ce que c'est?- Il dit: c'est le kawthar (bassin) que ton maître   a spécialement   aménagé en ton honneur. J'ai découvert   à ma grande surprise que son lit était constitué de musc.» (Rapporté par   al-Boukhari,6201). Une   autre version dit:  Quand le Prophète (Bénédiction et Salut soient sur lui)   a été   amené   au ciel ].[  j' y   ai découvert une rivière bordée des deux rives et d'une plante odoriférante dégageant une forte odeur». Une version   authentique citée dans le Mousnad d'Ahmad  (19/66) dit:  «Je suis entré   au paradis où j'ai découvert   à ma grande surprise une rivière bordée de tentes faites de corail».

Troisièmement, concernant la problématique évoquée dans le hadith, on peut y répondre en disant que ce qui est préparé   au paradis pour les pieux serviteurs d'   Allah n'a jamais été vu par personne comme les textes l'affirment. Notre Prophète Muhammad (Bénédiction et Salut soient sur lui) et  Adam  n'ont vu qu'une partie du contenu du paradis. S'il y a au paradis des choses qu'aucun œil n'   à jamais vu, il n'en découle pas qu'il s'agit de choses qu'un œil quelconque n'a jamais pu voir car il se peut qu'il y   ait des choses que des yeux ont vu, même si une partie en reste cachée de sorte qu'aucun œil ne l'a jamais vu et qu'aucune oreille ne 'a jamais entendu et que nul n'a pu l'imaginer ou décrire.

Al-Nawawi (Puisse    Allah lui   accorder Sa  miséricorde)    a dit:  l'expression balha signifie : laissez de côté ce qu'on vous   a montré car ce qu'on ne vous   a pas montré est plus important. C'est une manière de passer d'une chose   à une   autre plus importante. On dit encore qu'elle signifie :   autrement, ou comment. (charh   an-Nawawi sur Mouslim,17/166).

C'est peut être   à ce sens que nous   avons confirmé précédemment que fait   allusion le hadith d'al-Moughira ibn Chou'ba selon lequel le Messager d'   Allah (Bénédiction et Salut soient sur lui)   a dit: «Moise interrogea son Maître   au sujet de celui qui occupera la place la moins importante   au paradis. Il lui dit: c'est un homme qui   arrivera   après que les occupants du paradis se seront installés dans leurs places. On lui dira entre   au paradis. Il dira: ô Maître! Comment entrer   alors que les gens ont déjà occupé leurs places et se sont emparé leurs parts? On lui dira: serais tu content si on te donnait l'équivalent de la possession d'un roi de la vie terrestre? Il dit: je serais content, ô Maître! Celui-ci lui dira: tu   aura cela et quatre fois   autant.   à la cinquième multiplication, l'homme dit: je serais content, ô Maître! Celui-ci dira: tu   auras cela et dix fois   autant en plus de tout ce que tu convoiteras et tout ce qui te plaira. Il dira: je suis content , Maître! Moise reprend : Qui est celui qui occupera la meilleure place?    Allah dit: ce sont des gens que j'ai élus. J'ai cultivé leur honneur de mes propres mains et l'ai sellé de sorte qu'aucun œil ne l'a vu et qu'aucune oreille ne l'a entendu. Il n'a jamais traversé l'esprit d'un humain. Le rapporteur dit : cela s'atteste dans ce passage du livre d'   Allah le Puissant et Majestueux:     aucune âme ne Sait ce qu'on leur cache en fait de joie des yeux. (Rapporté par Mouslim). Les occupants des meilleures places du paradis méritent mieux que les   autres ce trésor caché, ce bienfait que les yeux n'ont jamais vu, ce qui dépasse toutes les conjectures.

An-Nawawi (Puisse    Allah lui   accorder Sa  miséricorde) dit: l’expression maa   aradtu signifie j'ai élu et choisi. L'expression gharastou karamlatahoum bi yadi… signifie: je les   ai élus et choisis et en   ai fait mes   alliés. Les honneurs qui leur sont   accordés ne seront pas   altérés. La fin des propos comporte une partie elliptique qui se présenterait comme suit: les honneurs que je leur   ai   accordés et réservés n'ont jamais été perçus par un être humain. Charh   an-Nawawi,3/46.    

Allah le Sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments