Wed 16 Jm2 1435 - 16 April 2014
145202

Est il affirmé dans les hadith que le soleil est continuellement en rotation et ne s'arrête ni ne disparait?

Je voudrais connaître le degré d'authenticité de ce hadith que bon nombre d'auteurs utilisent comme argument pour soutenir la science moderne. D'après Ibn  Abbas , le Prophète (Bénédiction et Salut soient sur lui) a été interrogé en ces termes: où se lève et se couche le soleil? Il répondit que le soleil est en perpétuelle rotation et qu'il ne s'arrête ni ne se couche car quand il disparait d'un endroit, il apparait ailleurs. Chaque fois qu'il se lève quelque part, il se couche quelque part, etc. de sorte que des gens qui se trouvent dans un endroit donné se disent: il vient de se lever alors d'autres disent ailleurs: il vient de se coucher.. » (Rapporté par Abou Ishaq al-Hamadani dans son Mousnad.

 louanges à Allah

Ce hadith n'est pas reconnu comme un propos du Prophète (Bénédiction et Salut soient sur lui) ni par une chaîne  authentique ni par une chaîne faible. Il ne ressemble en rien des propos prophétiques ni même des propos prononcés par les   ancêtres.

Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: «Les hadiths apocryphes sont obscurs, mal conçus et porteurs d'expressions hésitantes et froides qui trahissent leur fausseté et leur invention contre le Messager d'Allah (Bénédiction et Salut soient sur lui).»  al-Manar  al-Mounif,p.50.

Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a mentionné de nombreuses choses générales qui permettent de distinguer les hadiths apocryphes .En fait partie l'existence d'une contradiction entre le contenu du hadith et les données claires de la Sunna. Il en est encore la transmission de propos qui ne ressemblent en rien à ceux des prophètes en  général et  les propos du Messager d' Allah (Bénédiction et Salut soient sur lui) en particulier qui traduisent une révélation qui lui a été faite. Le hadith apocryphe ne ressemble pas à la révélation. Il ne ressemble même pas   aux propos des compagnons.» Voir  al-Manar  al-Mounif,p.56-62.

Le présent hadith en fait partie pour celui qui le médite. Il ressemble plutôt aux propos des astrologues et géographes. Puis les propos:« il vient de se lever.. » montrent que le texte a été inventé récemment car le terme « teuw» ne figure pas dans la langue courante jugée pure. Son emploi relève de l'usage populaire.

Az-Zoubaydi (Puisse  Allah lui   accorder Sa  miséricorde) dit: « le terme twah  avec la lettre ha à la fin désigne un moment du temps. On dit une twah s'écoulé de la journée..» C'est dans ce sens qu'on dit couramment: il s'est levé twah: il vient de se lever.

En outre, on ne connait pas parmi les ulémas ayant écrit des ouvrages sur la Sunna quelqu'un qui s'appelle Abou Ishaq al-Hamadani.    

Allah Très Haut le Sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments