Fri 25 Jm2 1435 - 25 April 2014
147230

Quand le cycle menstruel dure trop long temps

Quand le cycle menstruel dure chaque mois trop long temps et s'apparente à une hémorragie, la femme concernée peut elle prier et jeûner dans ce cas?

Louanges à Allah

Quand le cycle dépasse sa durée normale, l'avis juste est que l'intéressée s'en tient à la durée normale. Si celle-ci était de cinq puis s'étend à six, à sept ou à huit jours, l'avis juste est qu'elle attendra aussi long temps que le sang continuera de couler et se considérera comme étant toujours dans son cycle. Elle n'observera pas la prière ni ne jeûnera pas. Son mari ne pourra pas avoir un rapport intime avec elle dans ce cas. En effet, le cycle menstruel peut augmenter et diminuer chez les femmes. En cas d'augmentation, elle s'abstient de la prière et du jeûne. En cas de diminution, si l'intéressée recouvre sa propreté et prend le  bain rituel requis puis constate la sécrétion d'un liquide jaunâtre ou foncé, elle ne doit pas en tenir compte. Elle doit continuer de prier et de jeûner  conformément aux propos d'Oum Atiyya (P.A.a): « Nous ne tenions pas compte des traces jaunâtres ou foncés qui apparaissent après le recouvrement de la propreté rituelle». Si l'intéressée prend un bain rituel puis constate la sécrétion d'un liquide jaunâtre ou foncé, cette sécrétion n'a pas d'effet sur elle et ne l'empêche pas de prier et de jeûner et d'avoir des rapports intimes avec son mari. En cas d'écoulement de sang pur et clair, elle attend, même si cela apparaît de façon interrompue. Elle cesse de prier et de jeûner pendant le temps de son cycle normal.»

Son éminence Cheikh Abdoul Aziz ibn Baz (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde)

Fatawa nouroun al-adharb, 2/665
Create Comments