Wed 16 Jm2 1435 - 16 April 2014
148188

Il craint que son enfant ne tombe dans la déviance s'il va au lycée

J'ai un enfant de dix ans qui est supposé devoir aller au lycée. Cependant le système scolaire souffre de nombreux singes de détérioration. Est il préférable qu'il étudie à la maison, même si le niveau de l'enseignement peut ne pas être très élevé? Faut il le laisser aller au lycée, quitte à s'exposer à la dégradation des mœurs?

Louanges à Allah

Ce qui est évoqué dans la question constitue une véritable problématique, celle portant sur la préservation des pensées et croyances de nos enfants par rapport au contenu des programmes scolaires en fait de pensées, de croyances et de théories contraires aux fondements de leur religion. La protection des mœurs , des règles de conduite et des comportements en dépit de ce qu'ils reçoivent dans les écoles mixtes en termes d'apports diamétralement opposés. C'est vraiment la problématique de la confrontation avec  les sources de doutes et les plaisirs charnels à la fois.

Il me semble que les responsables des enfants doivent leur choisir les meilleures écoles, les plus éloignées des tares que voilà. S'il est difficile de trouver un bien pur, que l'on cherche le meilleur de ce qui est disponible, le moins mauvais. Votre devoir à l'égard de votre enfant est de lui trouver une école islamique non mixte, même si cela devait vous coûter plus de frais de scolarité ou plus d'efforts pour transporter votre enfant au siège de l'école. Mieux, nous vous conseillons, au cas où une telle école n'existe pas dans votre lieu de résidence, de déménager votre famille à un endroit où vous pourriez leur trouver  une école islamique appropriée, si cela est possible, même s'il ya quelques difficultés à le faire. Si vous ne pouvez pas le faire et si vous  pouvez doubler l'enseignement reçu à l'école par des cours à domicile, fussent ils légèrement imparfaits, faites le. Faites de la sauvegarde de la foi et des mœurs de vos enfants une priorité absolue. Si vous vous retrouvez dans l'impossibilité de faire quoi que ce soit, si vous êtes obligé d'envoyer vos enfants à l'école publique, vous aurez la double responsabilité de suivre vos enfants, de les surveiller et de réparer les dégâts subis:

Si tu réussis, tu auras échappé à un désastre!

Encore que je ne croie pas que tu puisses y échapper

Nous en pensons pas moins que ce choix est pratiquement difficile . son maintien comme il faut l'est encore davantage. C'est pourquoi, les autres options sont plus logiques et plus réalistes. Voir la réponse donnée à la question n° 127946.

Nous demandons à Allah de vous inspirer la bonne conduite et de vous aider à bien éduquer votre progéniture.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments