Sat 19 Jm2 1435 - 19 April 2014
148665

Commet juger le fait de nourrir le poulet de sang congelé?

 Quel est le statut du poulet nourri de sang congelé? On sait qu'une grande partie des aliments de volaille achetés par les éleveurs pour engraisser les poulets à l'intérieur comme à l'extérieur contiennent du sang congelé, cet aliment ayant une teneur en protéine qui contribue à la croissance du poulet?

    Louanges à Allah

    Nourrir le poulet ou d'autres animaux consommables avec un aliment impur comme le sang ou d'autres aliments similaires ne lui nuit pas, si la quantité  reste peu importante. Cela ne rend pas  le consommation de la viande du poulet interdite. L'interdiction s'applique quand un poulet se nourrit  principalement de matières impures. Dans ce cas on le considère comme ramasseuse de toutes sortes d'aliment et l'isole et le nettoie jusqu'à ce qu'il devienne propre. Si l'impur ne constitue pas la majeure partie de sa nourriture, s'il ne représente que 20% ou 30% ou quelque chose comme çà, il n'a pas d'incidence et n'entraîne pas l'interdiction de la consommation de la viande du poulet. Ce qui entraîne cette interdiction , c'est un pourcentage d'impureté dans l'alimentation qui atteint 60 ou 70%. C'est dans ce cas qu'on considère l'animal comme traineur (qui se nourrit de n'importe quoi). Il faut alors l'isoler pendant un temps au cours duquel on ne le nourrit que d'aliments propres. Si l'isolement dure quelques jours , cela suffit et l'animal est jugé propre. Cette procédure s'impose quand le poulet se nourrit naturellement d'aliments dominés par des matières impures.

    La durée de l'isolement varie. Pour le poulet , elle est de trois jours pendant lesquels on donne au poulet une bonne nourriture et des boissons saines. Pour les autres animaux tels le mouton, le bœuf et assimilés, la durée de l'isolement est de 7 jours ou plus, période pendant laquelle, on leur donne de bonnes nourritures et de bonnes boissons pour améliorer la qualité de leur viande. Nous avons interrogé bon nombre de spécialistes de la question et ils nous ont informé que la partie de la viande qui reste suspecte après cette procédure est très peu par rapport au reste qui est bon.»

    Son éminence Cheikh Abdoul Aziz ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde)

Fatawa Nouroune ala adharb (4/1934)
Create Comments