149437: Le jugement de l'obtention d'un financement auprès d'une banque pour régler une dette auprès d'une autre banque


J'ai obtenu un prêt de la banque A où se trouve mon compte au quel on vire mon salaire. Une autre banque m'a proposé une offre consistant à m'accorder un prêt assorti d'un taux d'intérêt réduit. Nous vous remettrons (me disent-ils) un montant vous permettant de régler en argent liquide votre dette auprès de la banque A. Vous bénéficierez d'un taux d'intérêt réduit à condition de domicilier votre compte dans notre banque. Ce transfert de dette est-il permis? Dites-moi ce qu'il en est. Puisse Allah vous récompenser par le bien.

Louanges à Allah

Il n' y a aucun mal à chercher un financement auprès d'une banque et à en profiter pour régler une dette auprès d'une autre banque. Ce qui est interdit, c'est de  faire l'opération au sein de la même banque car il s'agirait alors du renversement de dette qui est interdit.

Le financement autorisé est comme la foliation dans les actions propres ou à travers un véhicule. Quant à la foliation opérée dans l'acquisition de marchandises comme le riz, ou des minéraux, elle n'est pas permise comme nous l'avons expliqué dans de nombreuses réponses. Voir la réponse donnée à la question n° 117761, la réponse donnée à la question n° 100324, la réponse donnée à la question n°46564, la réponse donnée à la question n°106507 et à la question n° 95138, à la question n° 129649 et à la question n° 133947.

S'il s'agit de financer un projet, il n' y a aucun inconvénient à déménager votre compte à l'autre banque car c'est serait un moyens de protéger le droit de la banque et de lui permettre de faire des retenus sur votre compte avant le règlement de la dette. C'est une erreur que  d'appeler la foliation prêt car si l'opération consistait dans l'octroi d'un prêt, il serait interdit à la banque de percevoir un bénéfice ou des intérêts car cela  relèverait de l'usure. Si la deuxième banque va régler votre dette  auprès de la première en contrepartie d'un intérêt  à payer par vous, voilà l'usure interdite par Allah et son Messager.

Il convient que vous montreriez la formulation du contrat établi avec la banque à un ulémas sûr avant de vous engager dans l'opération.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments