Wed 23 Jm2 1435 - 23 April 2014
151904

Celui qui meurt brulé doit il être considéré comme un martyr?

Si un homme croyant pratiquant meurt des suites de brulure, doit on le considérer comme un martyr?

Louanges à Allah

Celui qui meurt brulé est un martyr, compte tenu de ce qui a été rapporté par Ahmad (23804) et Abou Daoud (3111) et Nassai (1846) d'après Djabir ibn Atique (P.A.a) selon lequel le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit :

-  «Qu'est ce qui est le martyr pour vous?»

-  «Se faire tuer sur le chemin d'Allah Très haut».

-  «En plus du fait de se faire tuer sur le chemin d'Allah, il y a sept types de martyrs: mourir de la peste, de noyade, d'une affection intestinale, d'un mal du ventre, dans un incendie, dans l'effondrement d'un édifice et au cours d'un accouchement.» Le hadith est jugé authentique par al-Albani dans Sahihi Abi Daoud.

-  L'auteur d'Awn al-Ma'aboud charh sounani Abi Daoud dit: « le terme mat'oun signifie victime de la peste. Le noyé est un martyr si son voyage s'inscrit dans un acte d'obéissance envers Allah. L'expression Dhatal-djanb renvoie à une affection ou des ulcères qui peuvent être calmés sans les empêcher  de faire périr le malade. Ils ont comme symptômes une douleur de reins, des difficultés de respiration, hausse de la température et toux . Ils affectent le plus souvent les femmes, selon al-Qari. Al-mabtoun est celui qui souffre de la diarrhée et de maux de ventre. Sahib al-hariq est celui qui meurt dans un incendie. Al-hadm signifie l'effondrement d'un mur ou d'une autre construction. Al-mar'atou tamoutubi djouma signifie mourir au cours de l'accouchement.

-  L'auteur d'an-Nihaya dit c'est mourir pendant que l'enfant est encore dans son ventre. On dit aussi que c'est la fille qui meurt vierge.»

-  Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes: «Le sapeur pompier dévoré par les flammes en plein travail peut il être considéré comme un martyr? »

-  Voici sa réponse: « Je dis tout d'abord: tout musulman qui meurt dans un incendie fera partie des martyrs car le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «la victime d'un incendie est un martyr.» Mais nous ne disons pas qu'un Tel est un martyr parce que mort dans un incendie car nous ne savons pas..Nous disons en général: toute personne qui meurt dans un incendie est un martyr. Si elle fait partie des sapeurs pompiers, elle sera doublement récompensée car elle a deux mérites, dans la mesure où , d'une part, elle tentait d'éteindre un incendie, d'autre part, son action consistait à défendre ses frères (en religion). Aussi a -t- elle cumulé deux récompenses: celle due pour sa défense des musulmans et celle due pour la tentative d'éteindre le feu. Cependant, observez que   nous ne disons pas qu'un homme en personne  est un martyr, fût il consumé par le feu devant nous. Nous dirions: la victime d'un incendie est un martyr, mais pas :cet homme là est un martyr.

-  Al-Boukahri (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dans son Sahih établi un chapitre intitulé: on ne dit pas un Tel est un martyr Ensuite , il a cité comme argument cette parole du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui): « Toute personne blessée au cours d'un combat mené sur le chemin d'Allah -seul Allah connait celui qui se fait blesser sur son chemin- » Il a dit : seul Allah connait. Si c'est Allah seul qui connait réellement celui qui est blessé sur son chemin, nous ne témoignons pour aucune personne déterminée, mais nous généralisons en disant: celui qui se fiat tuer sur le chemin d'Allah est un martyr. Aussi faut il savoir distinguer entre l'affirmation générale et celle spécifiée.» Extrait de Madjmou' fatawa Ibn Outhaymine,25/448.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments