Fri 25 Jm2 1435 - 25 April 2014
154636

La Station louable renvoie à l'intercession non à l'installation du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) sur le Trône

Quel est le degré de véracité de l'explication donnée par l'imam Moudjahid à la parole du Très haut: « …. afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire» (Coran,17:79 ), ] explication selon laquelle[ il s'agit pour Allah Très Haut d'installer Muhammad (Bénédiction et salut soient sur lui) sur Son Trône ou pour Muhammad de se faire installer par son Maître sur Son Trône à Ses côtés?

Louanges à Allah

L'installation du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) sur le Trône n'a cessé et ne cesse encore de faire l'objet d'une controverse. Il convient d'attirer l'attention sur plusieurs choses avant de parler de l'authenticité ou de l'inauthenticité du hadith.

Premièrement, l'installation du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) sur le Trône n'est attestée par aucun hadith acceptable parce que reçu à travers une chaîne de transmission sûre liée au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui). Le fondement de la foi de l'ensemble des partisans de la Sunna est que toute question sur laquelle le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) s'est tu et qui concerne les informations relevant du mystère divin reste réservée au Mystère qu'il ne faut pas aborder de façon tranchée et en faire l'objet d'une croyance.

Cheikh al-islam Ibn Taymiyyah (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «Le hadith évoquant l'installation du Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) sur le Trône a été rapporté par des gens à travers de nombreuses voies implicitement attribuées au Prophète. Toutes ces chaînes de transmission sont apocryphes.» Extrait de dar'a Taaroudh bayna al-aql wa an-naql (3/19).

Ad-Dhahabi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «La question de l'installation de notre Prophète sur le Trône ne fait l'objet d'aucune texte sûr. Bien au contraire, on rapporte à ce propos un hadith faible.» Extrait de al-Oulouw (2/1081, n° 422).

Deuxièmement, l'explication du saint Coran à la lumière d'éléments authentiques extraits de la Sunna mérite plus de considération qu'une explication reçue d'une autorité religieuse issue de la génération venue immédiatement après celle des Compagnons, fût l'autorité en question du même niveau scientifique que Moudjahid (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde). Ceci est d'autant plus pertinent qu'il a été rapporté que Moudjahid lui-même a donné au même verset une explication qui concorde avec les hadiths et traditions authentiques que nous citerons plus bas.

D'après Kaab ibn Malick (P.A.a) le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Les gens seront ressuscités au jour de la Résurrection. Ma communauté et moi-même seront sur une colline. Mon maître Béni et Très Haut me vêtira d'un costume vert. Puis autorisation me sera donnée et je parlerai conformément à la volonté d'Allah. Voilà la station louable.» (Rapporté par Ahmad dans al-Mousnad (25/60) Edition de MouassasatouRissalah.

Les réviseurs de cette édition ont dit: «La chaîne du hadith est sûre selon les critères de Mouslim. Les hommes qui y figurent sont les mêmes cités par les Deux cheikhs (al-Bokhari et Mouslim) à l'exception de Yazid ibn Abdou Rabbih az-Zoubaydi al-Homsi, issu des rapporteurs de Mouslim, et Abdourrahman ibn Abdoullah ibn Kaab ibn Malick. Le fait pour celui-ci d'avoir reçu des hadiths de son grand père fait l'objet d'une divergence. L'avis juste est qu'il a reçu des hadith de lui.»

Parmi les traditions authentique (reçues des Compagnons)  ces propos d'Ibn Omar (P.A.a): «Certes, au jour de la Résurrection , les gens seront installés en rangs; chaque communauté suivra son Prophète. On dira: ô un Tel! Intercède…jusqu'à ce que l'intercession revienne au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui).Voilà le jour où Allah lui fera occuper la Station louable. (Rapporté par al-Bokhari, 4718) qui le cita dans un chapitre intitulé: chapitre sur Sa parole: «…afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire» (17:79) pour marquer sa préférence de l'explication susmentionnée.

L'explication selon laquelle le verset renvoie à la Grande Intercession est la seule retenue par al-Hafidz Ibn Kathir dans Tafsir al-Qour'an al-Adzim (5/103). L'exégète a reçu ladite explication d'un grand nombre de Compagnons et de leurs successeurs immédiats. Ibn Djarir at-Tabari dit que cette explication traduit l'avis de la majorité des exégètes du Coran. Elle est la meilleure faite du verset.

Troisièmement, le fait que des ulémas aient rapporté les propos de Moudjahid sans les remettre en cause ne signifie pas qu'ils les partagent. Leur attitude relèverait plutôt de la tolérance acceptable quant on est en face d'avis portant sur des vertus.

Abou Mouhammad ibn Bashshar a rapporté d'après Abdoullah ibn Ahmad qui le tenait de son père qu'on lui exposait un hadith et il disait: ceci a été rapporté par un Tel ou un Tel en citant des noms. Quand on lui exposait un hadith faible, il disait au lecteur: passe dessus. Puis on lui exposa le hadith de Moudjahid et le déclara faible. Le lecteur lui dit: ô père! Je passe dessus? il dit: non, ce hadith véhicule une vertu; laisse-le passer et ne passe pas dessus.» Extrait cité dans Ibtalatou ta'awiilat,p. 489. Cette citation révèle la cause de la propagation des propos de Moudjahid, à savoir le mutisme dont il a fait l'objet de la part des grands maîtres du hadith tel l'imam Ahmad. Ce qui fit croire à certains ulémas que cela traduit l'approbation de son contenu et l'adhésion à son objet, d'où la déclaration selon laquelle les propos de Moudjahid font partie des traditions communément admises. Ce qui ne correspond pas à la réalité car de nombreux ulémas ont clairement jugé lesdits propos inexacts.

C'est dans ce sens qu'Ibn Abdel Barr (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «C'est l'interprétation que les ulémas donnent de la parole d'Allah le Puissant et Majestueux: «…afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire » (Coran,17:79) à savoir qu'il s'agit de l'Intercession. Il a été rapporté de Moudjahid que par Station louable on entend le fait pour Allah d'installer le Prophète à Ses côtés sur le Trône. Cette explication du verset est jugée contestable par eux (les ulémas).

Ce que soutient l'ensemble des ulémas issus des compagnons et de leurs successeurs c'est que la Station louable est  celle à partir de laquelle le Prophète intercèdera au profit de sa communauté. On a rapporté encore de Moudjahid une interprétation du verset allant dans le même sens que celle adoptée par la majorité. Ce qui donne à cette dernière la valeur d'un consensus des ulémas versés dans le livre et la Sunna.

Ibn Abi shaybah a rapporté d'après Chababah, d'après Warqaa d'après ibn Abi Noudiayh d'après Moudjahid à propos de l'explication de la parole du Très haut: «…afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire» (Coran,17:79) qu'il a dit que le verset évoque l'intercession de Muhammad (Bénédiction et salut soient sur lui) Extrait de Tamhid,19/63-64). Al-imam adh-Dhahabi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «Fait partie des avis les plus contestables émis par Moudjahid son interprétation du verset: «… afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire» (Coran,17:79) dans laquelle il dit: «Il (Allah) l'installera à Ses côtés sur le Trône.» Extrait de Mizane al-i'tidal,3/439.

Adh-Dahabi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit encore: « L'explication donnée du verset par Moudjahid, comme nous l'avons indiqué a été défendue par un théologien polémiste.  En effet, al- Maroudhi se souleva, établit des règles et exagéra dans son soutien de l'explication au point de lui consacrer un livre. Il y exposa les différentes voies par lesquelles les propos de Moudjahid ont été reçus d'après Layth ibn Abi Soulaym, Ataa ibn as-Saib, Abou Yahya al-Quttat et Djaber ibn Yazid… Regarde - puisse Allah te protéger contre la passion - comment l'exagération a fini par entraîner ce traditionniste à défendre la nécessité d'adopter une tradition si contestée. » Extrait de al-Oulouw ,2/1081-1090, n° 422-426.

Cheikh al-Albani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «Parmi les preuves de la justesse de l'explication (soutenue par la majorité) ce qui a été rapporté dans le Sihah, à savoir que la Station louable évoque l'Intercession générale réservée à notre Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui).

Parmi les choses étonnantes qui laissent la raison perplexe figure l'attitude de certains ulémas anciens qui ont soutenu les propos de Moudjahid selon ce qu'adh-Dhahabi a rapporté de plusieurs d'entre eux. Pire, un traditionniste a dit: si quelqu'un jurait de répudier sa femme trois fois si Allah n'installera pas Muhammad (Bénédiction et salut soient sur lui) sur le Trône et me demandait mon avis, je lui dirais : tu as raison et tu as agi juste. C'est une telle exagération qui pousse les négateurs des attributs divins à radicaliser leur position, à remettre en cause l'attitude des partisans de la Sunna qui les affirment, et à les accuser d'anthropomorphistes. Or la religion de vérité se situe entre l'extrémisme et le laxisme.

Puisse Allah accorder Sa miséricorde à tout individu qui croit à tout ce qui a été rapporté de façon sûre du Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) en fait d'attributs divins et d'autres choses et leur donne l'interprétation qui convienne à Allah Très haut et n'accepte pas ce qui n'a pas été rapporté de façon sûre du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) comme ce hadith (celui qui dit: «Il m'installera sur le Trône» pour ne pas parler d'une telle tradition (les propos de Moudjahid).» Extrait de as-silislahadh-dhaifah,865.

Cheikh al-Albani (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a dit encore: « Le fait que certains traditionnistes véhiculent des hadiths faibles fait partie des critiques que leurs contradicteurs leur adressent, même si ces derniers font des choses bien pires comme l'a clairement expliqué cheikh al-islam. Fait partie de leurs plus célèbres critiques contemporains qui profitent de leurs «erreurs» pour les discréditer  et les juger égarés Cheikh al-Kawthari, connu pour son inimitié viscérale envers  les partisans de la Sunna et du hadith. Il leur colle des étiquettes  comme «tautologistes» et «anthropomorphistes» C'est un menteur arrogant.  Cependant, Il trouve parfois dans les hadiths rapportés par certains traditionnistes des éléments lui permettant d'argumenter  sa fausse thèse. Fait partie desdits éléments le hadith cité dans le cadre de l'explication de la parole du Très haut: «…afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire » (Coran,17:79) qui dit: «Il m'installera sur le Trône.»

La vérité incontestable à propos de l'explication de la Station louable est qu'elle renvoie à l'Intercession. C'est ce que l'imam Ibn Djarir  a vérifié dans son Tafsir comme al-Qourtoubi après lui. C'est la seule interprétation citée par al-Hafedh Ibn Kathir qui a rapporté des hadiths à son appui. En outre, c'est l'explication reçue de façon sûre d'après Moudjahid  par deux voies citées par Ibn Djarir. Ses propos (incriminés) n'ont pas été reçus par une voie crédible. Selon adh-Dhahabi, ils ont été rapporté d'après Layth ibn Abi Soulaym, d'après Ataa ibn as-Saaib, d'après Yahya al-Quattat d'après Djaber ibn Yazid. Or les deux premiers rapporteurs sont confus et les deux derniers faibles. Pire, le tout dernier est abandonné.

En somme, à supposer que les propos de Moudjahid que voilà lui soient authentiquement attribuables, il n'est pas permis d'en faire le fondement de sa foi, aussi long temps que rien dans le livre et la Sunna ne les corroborera.» Extrait succinct de Moukhtassar al-Oulouw,14-20. Cela indique clairement que la  juste explication de la Station louable est qu'elle exprime la position  à partir de laquelle l'Intercession aura lieu, contrairement aux propos reçus de Moudjahid (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde).

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments