163112: Est il exact que la sourate de l'ascension nocturne est aussi appelée la sourate des Fils d'Israël et pourquoi?


Est il exact que la sourate de l'ascension nocturne est aussi nommée la sourate des Bani d'Israël et pourquoi?

Louanges à Allah

La sourate al-israa a été appelée sourate des Fils d'Israël dans deux hadiths authentiques cités comme des propos prononcés par des compagnons (P.A.a). Le premier  est rapporté d'Abdoullah ibn Massoud (P.A.a) qui dit: Banou Israël, Kahf, Maryam et Taha et al-Anbiyaa font partie des toutes premières sourates du Coran et figurent parmi mes plus anciennes.» (Rapporté par al-Boukhari,4994)

Al-Hafida ibn Hadjar (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: « le terme itaaq vient de atiiq qui signifie anciens ou extrêmement bons, le deuxième sens étant définitivement retenu par un groupe pour ce qui concerne le présent hadith. L'expression min tilaadi signifie les plus anciens éléments que j'ai appris par mémoire. tilad renvoie à une propriété antique. C'est le contraire de tarif. Ibn Masoud veut dire que les sourates en question sont les premières  qu'il a apprises  et qu'elle possèdent un mérite en raison  de leur contenu en fait de récits et informations concernant les prophètes et les nations  » Extrait de Fateh al-Bari (8/388). Le deuxième hadith est rapporté d'Aicha (P.A.) qui dit: « Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ne dormait pas avant de réciter Banou Israël et Zoumar.» (rapporté par at.-Tirmidhi,3402. Il dit que c'est un bon hadith. Ibn Hadjar dit la même chose dans Nataidj al-afkar (3/65). Al-albani le déclare authentique dans Sahih at.-Tirmidhi.

Mieux, les ulémas disent que l'appellation de Bani Israël était plus connue au temps des compagnons et leurs successeurs car la sourate dite al-isaraa est débutée par un verset qui parle de l'ascension (du  Prophète ) vers la mosquée al-Aqsaa. Le deuxième verset aborde immédiatement une étape importante  de l'histoire des Fils d'Israël et informe sur les dégâts qu'ils provoqueront sur la terre, ce qui n'est pas mentionné dans les autres sourates  du saint Coran où l'on parle des Fils d'Israël. Voici les propos du Très haut: «Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont Nous avons béni l'alentours, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C'est Lui, vraiment, qui est l'Audient, le Clairvoyant . Et Nous avions donné à Moïse le Livre dont Nous avions fait un guide pour les Enfants d'Israël : "Ne prenez pas de protecteur en dehors de Moi". [Ô vous], les descendants de ceux que Nous avons transportés dans l'arche avec Noé. Celui-ci était vraiment un serviteur fort reconnaissant.» (Coran,17: 1-3).

L'érudit, at.-Tahir, Ibn Achour (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: «On l'appelle  dans beaucoup d'exemplaires du Coran sourate al-Israa. Selon al-Aloussi l'appellation provient de l'évocation de l'ascension du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) dès le début de la sourate. Elle est la seule sourate à en parler. Du temps des compagnons on l'appelait la sourate des Bani Israël pour la bonne raison qu'on y a mentionné des affaires des Fils d'Israël qu'on n'a évoquées nulle part ailleurs. C'est leur domination par un peuple fort dans un premier temps par les Assyriens suivie d'une seconde domination par les Byzantins. On l'appelle encore la sourate Soubhana, puisqu'elle est ouverte par ce terme.» Extrait de at- Tahrir wa at.-Tanwiir (15/5). Voir la réponse donnée à la question n° 131664.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments