1697: Le statut de la loterie basée sur les combats de taureaux.


Des combats opposant des taureaux sont organisés dans certains pays à certaines occasions. La bête qui remporte la victoire obtient une somme d’argent. Est-ce que cela comporte un inconvénient religieux ? Est-il permis au propriétaire du taureaux de prendre l’argent ?

Louange à Allah

Si le combat nuit aux taureaux, il est interdit car il n’est pas permis de porter préjudice à un animal ou de lui rendre la vie difficile. Si le combat ne provoque aucune douleur pour les bêtes, il est vain et n’apporte aucun bien ni profit et fait perdre du temps.

L’achat de taureaux pour ces combats est un gaspillage d’argent. Si le combat est engagé pour remporter un prix, il est interdit dans tous les cas.

Le jugement à porter sur les combats de taureaux se présente comme suit :

- s’ils portent atteinte aux taureaux, ils sont interdits ;

- s’ils entraînent l’octroi d’un prix, ils sont interdits ;

- si tel n’est pas le cas, ils constituent une perte de temps et un gaspillage      d’argent.

C’est pourquoi un homme raisonnable ne doit pas y assister. Nous conseillons nos frères qui admirent ces combats et qui perdent de longues heures  en les regardant à la télévision, nous leur disons que le temps est trop précieux pour qu’on le gaspille en regardant cet événement qui ne renferme aucun bien.Puisse Allah bénir notre Prophète Muhammad

La Rencontre de la porte ouverte par Ibn Outhaymine, 52/46.
Create Comments