170266: A partir de quel moment faut il prier pour une personne qui a éternué plusieurs fois de suite?


Il arrive à mon frère d'éternuer cinq fois de suite, faut il que je demande la miséricorde  pour lui à chaque fois ou attende qu'il termine pour lui faire une seule prière?

Louanges à Allah

Premièrement, c'est une obligation communautaire que de demander la miséricorde pour l'auteur d'un éternuement, pourvu qu'il loue Allah. Cela veut dire que si une seule personne demande la miséricorde pour lui, les autres ne sont plus tenus de le faire. Mais si personne ne le fait , tout le monde commet un péché. Ceci s'atteste dans ce hadith d'Abou Hourayrah (P.A.a) selon lequel le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Tout musulman doit cinq (choses) à son frère en Islam: rendre le salut, demander la miséricorde pour l'auteur d'un éternuement…» (rapporté par Mouslim,4022).

Cheikh al-Islam ibn Zaydiyya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: «Nos condisciples et d'autres ont eu une divergence de vues à propos de la visite au malade, de la prière à faire pour l'auteur d'un éternuement et de l'initiative de saluer..Les textes indiquent que tout cela revêt un caractère obligatoire. Aussi peut on dire qu'ils s'agit d'obligations communautaires.» Extrait de al-Fatwa al-Koubra,1/443.

Deuxièmement, si quelqu'un éternue plus de trois fois de suite, on prie pour qu'il soit guéri selon ce hadith rapporté par Malik dans al-Mouwatta (1521) d'après Abdoullah ibn Abi Bakr qui le tenait de son père selon lequel le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «s'il éternue, prie pour lui, puis s'il éternue, prie pour lui encore puis s'il éternue dis lui: tu es vraiment soufrant.» Abdoullah a dit : je ne sais plus s'il faut lui dire cela après le 3e ou le 4e éternuement.

D'après Salamata ibn al-Akwa' (P.A.a) le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «on prie trois fois pour l'auteur d'un éternuement. S'il continue encore à éternuer , il est alors enrhumé.» (Rapporté par Ibn Madja, 3704 et déclaré authentique dans Sahih ibn Madja.

An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: «Si quelqu'un continue d'éternuer successivement, la Sunna enseigne qu'on sollicite la miséricorde divine  pour lui jusqu'à la troisième fois. Il nous a été rapporté dans le Sahih de Mouslim  et dans les Sunan d'Abou Daoud et de at.-Tirmidhi d'après Salamata ibn al-Akwaa (P.A.a) qu'il a entendu quelqu'un éternuer en présence du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui).  Ce dernier lui dit: «Puisse Allah vous accorder Sa miséricorde divine). Puis l'homme éternua encore et le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) de  dire: «C'est un homme enrhumé.» Cette version est de Mouslim. Quant aux versions d'Abou Dawoud et de Tirmidhi, elles font dire à Salamata: «Un homme éternua devant le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) en ma présence.  Ce dernier dit: Puisse Allah t'accorder Sa miséricorde ). Quand le même homme éternua une deuxième et troisième fois de suite, le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) dit: «Puisse Allah t'accorder Sa miséricorde . C'est un homme enrhumé.» At.-Tirmidhi qualifie ce hadith de 'bon et authentique'. Extrait de Kitab al-adhkaar,1/273.

Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde ) a été interrogé en ces termes : «est il nécessaire de prier pour l'auteur d'un éternuement de la même manière, même si il éternuait plus de trois fois de suite? »

Il a répondu ainsi: «S'il éternue trois fois de suite et qu' à chaque fois vous sollicitez la miséricorde divine   pour lui, vous devez dire après la 3e fois: «puisse Allah t'accorder la paix». Car il est enrhumé. Dis lui: puisse Allah t'accorder la paix car tu es enrhumé. Tu dis: «puisse Allah t'accorder la paix» et tu dis: tu es enrhumé pour éviter qu'il comprenne que tu demande à Allah Très haut de lui pardonner un acte de rébellion ou un péché. C'est pourquoi tu lui dis: «tu es enrhumé» . C'est la seule raison pour laquelle tu demandes à Allah de lui accorder la paix.» Extrait de Liqaa al-Bab al-bab al-Maftouh, n° 127.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments