186085: Vivant dans un pays où il n' y a pas de musulmans, comment pourrait il accomplir la prière du vendredi?


Je vis dans une ville où il n' y a ni musulmans ni mosquée. Je voudrais célébrer la prière du vendredi. Malheureusement, je ne possède pas les connaissances nécessaires pour le faire..Devrais-je utiliser un enregistreur de son comme imam? Pourrais-je employer un écouteur pour ne pas déranger mes voisins. J'étudie et je suis en mesure de faire ladite prière tout seul..Pourrait on accomplir la prière du vendredi comme je l'ai mentionné?

Louanges à Allah

Premièrement, il suffit pour qu'on puisse célébrer la prière du vendredi la présence de trois hommes résidents. Selon Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde): «L'avis le mieux argumenté veut que pour célébrer la prière du vendredi, il suffit la présence d'un imam, d'un muezzin et d'un fidèle répondant à l'imam.» Extrait de Madjmou' fatawas wa rassail Ibn Outhaymine (13/831). Se référer à la réponse donnée à la question n° 7718.

Deuxièmement, les musulmans résident dans une terre de mécréance doivent observer la prière du vendredi quand ses conditions sont remplies en application de la portée générale des textes du Livre et de la Sunna qui indiquent que cette prière est une obligation individuelle pour tous les musulmans quand ses conditions d'accomplissement sont réunies.» Fatawa de la Commission permanente (8/186).

Troisièmement, l'observance de la prière du vendredi n'est pas soumise à la condition de l'existence d'une mosquée, grande ou petite, selon la majorité des jurisconsultes issus des hanafites, des chafiites et des hanbalites, contrairement aux malikites. Se référer à la réponse donnée à la question n° 153872. Cela dit, si dans votre pays de séjours on trouve trois musulmans qui y  résident de façon permanente, vous avez le devoir d'observer la prière du vendredi , même en  l'absence d'une mosquée.

Quatrièmement, en l'absence  d'une mosquée dans votre lieu de séjour et dans ses environs et en l'absence d'autres musulmans pouvant prier avec vous, vous n'avez pas à accomplir la prière du vendredi mais vous faites une prière de dhouhr à l'arrivée de son heure. Vous n'avez pas à utiliser un enregistreur.

Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes: «Je suis seul à l'ile de Chypre où je ne trouve pas de musulmans pour prier avec eux ni même une mosquée. Cependant j'entend l'appel à la prière grâce à une radio émettant d'un pays arabe. Je prie en suivant la radio diffusant la prière du vendredi faite dans un pays arabe. Ma prière peut elle compter pour une prière collective?» Voici sa réponse: «Nul doute que la prière du vendredi est une obligation pour les musulmans. Vous n'avez pas à prier en suivant une radio. Votre devoir est de chercher des musulmans avec lesquels vous pouvez ensemble célébrer cette prière. Intensifiez la recherche dans ce sens. Si vous découvrez des musulmans dans une mosquée quelconque, priez avec eux, même s'il n'était que deux et que vous étiez leur troisième puisque ladite prière se fait à trois, à condition que vos compagnons soient installés en permanence dans le pays et pas des voyageurs. Vous faites alors en semble la prière du vendredi.

Si vous ne trouvez personne, vous faites la prière normale de l'après midi à quatre rak'a après l'inclinaison du soleil donc à  l'entrée de son heure. Vous n'accomplissez la prière du vendredi qu'en présence de deux personnes  résidentes ou plus selon l'explication fournie par les ulémas.» Fatawa nouroune ala-ad-darb (13/182-183).

Le même cheikh (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a été interrogé encore en ces termes: «Nous habitons dans un village  privé de mosquées. Devrions nous nous rendre dans un autre village distant de près de deux kilomètres pour y accomplir ladite prière? Son accomplissement incombe -t-il à quelqu'un qui aurait du mal à effectuer le trajet  étant donné que le chemin qui y conduit est une voie de montagne chaotique..Comment juger celui qui accomplit une prière normale de dhouhr chez lui?» Voici sa réponse: «La question doit faire l'objet d'une réponse détaillée: si la mosquée est si loin qu'ils n'entendent pas l'appel à la prière et s'il leur est difficile de s'y rendre, ils doivent faire une prière normale de dhouhr là où ils se trouvent, s'ils ne peuvent pas faire une prière du vendredi.

S'ils peuvent organiser cette prière dans leur localité sans avoir besoin de se rendre à l'autre village puisqu'ils sont trois personnes ou plus, ils ont l'obligation de le faire selon le plus juste des avis émis par les ulémas sur la question. Aussi doivent il s'organiser  de sorte que l'un d'entre eux leur serve d'imam, prononce un sermon comportant ce qu'il peut présenter en terme de rappel et de prêche adressés à l'audience. Dans le sermon, il doit  louer Allah, prier pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui), prononcer les deux attestations, sermonner ses frères, leur rappeler ce qui lui est présent à l'esprit puis s'asseoir avant de se lever de nouveau pour prononcer la seconde partie de son sermon et  rappeler à ses frères comme il l'a fait dans la première partie du sermon. Après quoi, il fait une prière de deux rak'aa en récitant le Coran à haute voix comme cela est connu. Les intéressés n'ont pas à se rendre à la mosquée éloignée.

Si toutefois ils peuvent si rendre sans difficulté en compagnie de leurs frères pour mobiliser un grand nombre de fidèles, il est alors préférable qu'ils y aillent avec eux. Mais ils ne sont pas tenus de le faire dans les circonstances déjà décrites. Ils peuvent bien faire la prière du vendredi là où ils sont, dans leur lieu de résidence.» Extrait de Fatawas Nouroune ala-ad-dharb (13/138-140). Se référer à la réponse donnée à la question n° 45611.

En somme, il n'est permis à personne de prier suivant une radio. Au contraire, si vous trouvez quelqu'un pour faire avec lui la prière du vendredi dans votre lieu de résidence , priez avec lui. Autrement, faites la prière du dhouhr comme vous le faites tous les jours puisque l'accomplissement de la prière du vendredi ne vous incombe pas dans ces conditions. Nous demandons à Allah de vous assister à faire ce qu'Il aime et agrée.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments