Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
2108

Poser les mains avant les genoux pendant la prosternation ou inversement.

Concernant la prosternation dans la prière, j’ai lu deux avis différents sur la question, l’un dit qu’il faut poser d’abord les genoux vant les mains quand on se prosterne. Mais, dans le livre intitulé : « La Prière du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) » il est dit qu’il vaut mieux poser ses mains au sol avant ses genoux quand on  se prosterne, et  l’auteur a cité un hadith en guise d’argument et il a prétendu  que le fait de poser les genoux au sol avant les mains ressemble au comportement du chameau et il ne pense pas que cela soit correct. Quelle est la démarche correcte en cela ?

Louange à Allah

Il y a une divergence de vue au sein des ulémas au sujet de la manière d’entamer la prosternation : faut il poser les mains au sol avant les genoux ou inversement ? Abou Hanifa, Chafi’ et Ahmad- selon l’une des deux versions qui lui sont attribuées sur la question- pensent qu’il doit poser ses genoux avant ses mains. En plus, at-Tirmidhi attribue cet avis à la majorité des gens de science. Àce propos, il dit dans ses Sunan, 2/57 : « La pratique de la plupart des gens de science est fondée là-dessus ; ils pensent que l’on doit poser les genoux au sol avant les mains et que quand on se  relève on retire les mains d’abord. Ceux qui soutiennent cet avis s’appuient sur le hadith de Wa’il ibn Hadjar qui dit : « J’ai vu le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) se prosterner en posant ses genoux avant ses mains et retirer celles-ci avant les genoux quand il se relevait. » (rapporté par at-Tirmidhi, an-Nassaï, ibn Madja et ad-Daraqutni, 1/345). Il a dit : « Yazid ibn Haroun est le seul à l’avoir rapporté de Charik et seul celui-ci l’a rapporté d’Assim ibn Koulayb. Or celui-ci n’est pas sûr. Dans ses Sunan, al-Bayhaqi dit : « Sa chaîne de transmission est faible 2 /110 et al-Albani l’a aussi jugé faible dans al-Michkat, 8978 et dans al-Irwa, 2/75. Mais d’autres gens de science l’on déclaré authentique comme Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dans Sad al-Ma’ad. Parmi ceux qui ont préféré que l’on pose d’abord ces genoux au sol avant les mains figurent Cheikh al-islam Ibn Taymiyya et son disciple Ibn al-Quayyim et Cheikh Abd al-Aziz ibn Baz et Cheikh Muhammad ibn Sahih ibn Outhaymine.

En revanche, Malick, al-Awzai et les traditionalistes soutiennent que ce qui est institué c’est de poser les mains au sol avant les genoux, il ils tirent leur argument d’un hadith d’Abou Hourayra (P.A.a) selon lequel le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand l’un de vous se prosterne qu’il ne s’agenouille pas comme un chameau ; et qu’il pose ses mains au sol avants ses genoux » (rapporté par Ahmad, 2/381 et Abou Dawoud et an-Nassaï. Dans al-Madjmou ’, 3/421. An-Nawawi dit : « Il est rapporté par Abou Dawoud grâce à une bonne chaîne de transmission » Cheikh al-Albani l’a déclaré authentique dans al-Irwa, 2/78. Cette chaîne est sûre car les hommes qui la composent sont crédibles ; ils sont les rapporteurs utilisés par Mouslim à l’exception de Muhammad ibn Abd Allah ibn al-Hassan al-Alawi plus connu sous le sobriquet de an-nafs az-zakiyya. C’est un homme sûr.

Cheikh al-islam a tenu des propos précieux sur cette question dans ses Fatawa, (22 449) ; il dit : « Prier en faisant l’un ou l’autre de ces geste est unanimement permis selon les ulémas. Le prieur peut, soit poser d’abord ses genoux au sol soit ses mains. Sa prière est correcte dans les deux cas. La divergence porte plutôt sur la meilleure façon de faire. L’étudiant doit agir selon ce qu’il a trouvé mieux fondé en fonction des arguments, et l’homme du commun doit imiter un homme dont il est sûr des connaissances. Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments