Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
21215

Inculquer à l’enfant l’amour du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui).

Comment développer l’amour du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) en nos enfants. Que devrais-je faire de ma fillette ?

Louanges à Allah

Pour développer l’amour du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) chez les enfants, il y a plusieurs voies :

- raconter aux enfants les récits relatifs au comportement des enfants des Compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), le combat qu’ils livraient à celui qui lui voulait du mal, le promptitude de leur réponse à son appel, leur application de ses ordres, leur amour pour celui qui l’aimait et leur mémorisation des hadith prophétiques ;

- essayer de lui faire mémoriser des hadith et la rétribuer pour cela… A ce propos on rapporte ces paroles de az-Zoubayri : Malick ibn Anas avait une fille qui savait par cœur son ouvrage (al-mouwatta) et elle se tenait derrière la porte et quand un lecteur (de l’ouvrage) se trompait, elle frappait la porte de manière à attirer l’attention de Malick et l’amener à corriger la faute… An-Nadhr ibn al-Harith dit : « J’ai entendu Ibrahim ibn al-Adham dire : « Mon père m’a dit : fiston ! Va à la recherche du hadith ; tu auras un dirham pour chaque hadith appris par cœur… Voilà pourquoi je me suis mis à la recherche du hadith ;

-               lui expliquer ce qu’elle est en mesure de saisir de la biographie de l’Elu (bénédiction et salut soient sur lui), de ses campagnes militaires, des évènements de la vie de ses compagnons, hommes et femmes (P.A.a) afin de développer en elle (la fillette) l’amour de cette élite, de l’imprégner de leur conduite et de lui inspirer de l’enthousiasme et de la sincérité dans l’action visant à s’améliorer et à soutenir sa religion.

Les Compagnons et les ancêtres pieux veillaient à l’étude de la biographie du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et à son enseignement à leurs enfants ; ils l’apprenaient même en même temps que le Coran parce qu’elle explique le Coran. En outre, elle excite le sentiment religieux et montre la réalité islamique (de l’époque) et exerce une étonnante influence sur l’âme en raison de ce qu’elle renferme dans ses contours en fait d’amour et de combat pour sauver l’humanité de l’égarement, de la guider vers la bonne direction, de l’écarter du faux pour l’amener vers la vérité, de la sortir des ténèbres de l’obscurantisme pour la plonger dans la lumière de l’Islam.

Quand le père et la mère apprennent à leur fillette la biographie du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) et celles de ses Compagnons, hommes et femmes (P.A.a) ils doivent choisir des éléments aptes à la toucher profondément. C’est le cas par exemple, de son enfance (bénédiction et salut soient sur lui), de cette partie de sa vie passée chez Halima as-Saadiyya, de la manière dont cette dernière et sa famille recevaient d’Allah Très Haut de grands biens. C’est aussi le cas de la nuit de son départ de La Mecque quand Allah couvrit les yeux des polythéistes, et d’autres aspects qui montrent la Providence dont il fut entouré.. En procédant ainsi, on remplit le cœur de la fillette de l’amour d’Allah Puissant et Majestueux et de l’amour de Son Messager (bénédiction et salut soient sur lui).

 Ali (P.A.a) a rapporté que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Inculquez à vos enfants trois choses : l’amour de votre Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), l’amour de sa famille et la lecture du Coran. Car les lecteurs du Coran seront installés sous l’ombre d’Allah en compagnie de Ses prophètes et privilégiés le jour où il n’y aura pas d’autres ombres » (cité par as-Souyouti dans al-djami’ as Saghir, p. 25 et jugé faible par al-Albani dans Dharif al-djami, (P 36 n° 251).

Combien il serait bon si les parents pouvaient consacrer à l’enseignement de la vie du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) une part appropriée du temps réservé à la leçon familiale quotidienne pendant laquelle les enfants lisent dans des livres simplifiés ou utilisent des éléments sélectionnés par les père et mère en fonction de l’âge des enfants.

Extrait du livre intitulé : tanchiatou al-mar’a al-muslima par Hanan at-Touri, p. 171.
Create Comments