Mon 21 Jm2 1435 - 21 April 2014
2273

Les dix commandements

Y a -t-il dans le Coran quelque chose de semblable aux dix commandements de la Bible ?

Louange à Allah

Nous vous remercions d’avoir posé cette question qui traduit votre intérêt pour le saint Coran, et nous répondons à votre question avec plaisir.

Le Saint Coran comporte des versets que les ulémas ont intitulé « les dix commandements «  parce qu’ils recèlent dix importants commandements divins adressés à l’humanité. Ces versets se trouvent à deux endroits du Saint Coran. Le premier est la sourate du bétail dans laquelle le Très Haut dit : « Dis: "Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N' approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu' en toute justice la vie qu' Allah a fait sacrée. Voilà ce qu' (Allah) vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez- vous. Et ne vous approchez des biens de l' orphelin que de la plus belle manière, jusqu'à ce qu' il ait atteint sa majorité. Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n' imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s' il s' agit d' un proche parent. Et remplissez votre engagement envers Allah. Voilà ce qu' Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez- vous. "Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez- le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie."Voilà ce qu' Il vous enjoint. Ainsi atteindrez- vous la piété. » (Coran, 6 : 151-153). Le deuxième est dans la sourate de l’ascension qui est presque une explication des versets précédents. Car le Très Haut y dit : « Et ton Seigneur a décrété: "N' adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l' un d' eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: "Fi!" et ne les brusque pas, mais adresse- leur des paroles respectueuses. et par miséricorde, abaisse pour eux l' aile de l' humilité, et dis: "ش mon Seigneur, fais- leur, à tous deux, miséricorde comme ils m' ont élevé tout petit. Votre Seigneur connaît mieux ce qu' il y a dans vos âmes. Si vous êtes bons, Il est certes Pardonneur pour ceux qui Lui reviennent se repentant. "Et donne au proche parent ce qui lui est dû ainsi qu' au pauvre et au voyageur (en détresse). Et ne gaspille pas indûment, car les gaspilleurs sont les frères des diables; et le Diable est très ingrat envers son Seigneur. Si tu t' écartes d' eux à la recherche d' une miséricorde de Ton Seigneur, que tu espères, adresse- leur une parole bienveillante. Ne porte pas ta main enchaînée à ton cou (par avarice), et ne l' étend pas non plus trop largement, sinon tu te trouveras blâmé et chagriné. En vérité ton Seigneur étend Ses dons largement à qui Il veut ou les accorde avec parcimonie. Il est, sur Ses serviteurs, Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant. Et ne tuez pas vos enfants par crainte de pauvreté; c' est Nous qui attribuons leur subsistance, tout comme à vous. Les tuer, c' est vraiment, un énorme péché. Et n' approchez point la fornication. En vérité, c' est une turpitude et quel mauvais chemin! Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu' Allah a rendu sacrée. Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche (parent). Que celui-ci ne commette pas d' excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). Et n' approchez les biens de l' orphelin que de la façon la meilleure, jusqu'à ce qu' il atteigne sa majorité. Et remplissez l' engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements. Et donnez la pleine mesure quand vous mesurez, et pesez avec une balance exacte. C' est mieux (pour vous) et le résultat en sera meilleur. Et ne poursuis pas ce dont tu n' as aucune connaissance. L' ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé. Et ne foule pas la terre avec orgueil: tu ne sauras jamais fendre la terre et tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes! Ce qui est mauvais en tout cela est détesté de ton Seigneur. Tout cela fait partie de ce que ton Seigneur t' a révélé de la Sagesse. N' assigne donc pas à Allah d' autre divinité, sinon tu seras jeté dans l' Enfer, blâmé et repoussé. » (Coran, 17 : 23-39).

Ô auteur de la question,

J’espère que, après avoir médité sur ces versets, vous adopterez à l’égard du Coran, une attitude beaucoup meilleure que celle que vous aviez avant et que cela marque le commencement d’un changement radical dans votre vie et une voie noble vers la conversion à l’Islam. Nous vous souhaitons toujours l’assistance divine. Paix à celui qui suit la bonne voix.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments