26144: Quand faut-il suivre son imam dans ses mouvements ?


Quel est le sens qu’il faut donner aux faits de suivre l’imam et de ne pas le précéder?

Louanges à Allah

Suivre l’imam dans ses gestes c’est attendre qu’il achève un geste en terminant la prononciation de la formule : Allahou akbar. C’est à ce moment qu’il faut le suivre. Aussi faut-il rester debout quand il prononce la précédente formule pour entamer son inclinaison et le laisser s’incliner complètement avant de le suivre dans cette posture. Il faut le laisser encore se redresser complètement et prononcer la formule :sami’a Allahou liman hamidahou ( = Allah entend celui qui Le loue). Car c’est quand il aura terminé la prononciation de cette formule qu’on doit le suivre en se redressant. Et c’est ainsi qu’il faut procéder pour le reste des gestes constitutifs de la prière.

Quant au fait de le précéder, c’est s’incliner ou se prosterner ou commencer un geste quelconque avant qu’il ne le termine. Une telle attitude annule ou diminue la prière ou la rend imparfaite.

Voir al-lou lou’al makine de Cheikh Ibn Djabrine, p. 13.
Create Comments