27075: Les stations et niveaux du paradis et de l’enfer et les actions qui y conduisent


Combien de paradis et d’enfers y-a-t-il ?
Comment leurs différents niveaux sont établis ?
Que faut-il faire pour mériter un niveau ?

Louanges à Allah

Premièrement, s’agissant du nombre, il n’existe qu’un seul paradis et un seul enfer avec des niveaux et stations différents dans chacun.

Dans la Sunna, le paradis est parfois employé au pluriel ; il ne s’agit pas alors d’indiquer la multiplicité des paradis, mais de faire allusion à son immensité, à ses niveaux, à ses catégories et à l’importance de la récompense réservée à celui qui y sera admis. C’est ce qui ressort du hadith d’Anas ibn Malick selon lequel Umm Rabi’ bint al-Baraa, mère de Harithata ibn Suraqua, se présenta au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et lui dit :

-         ô Prophète ! parle-nous de Harithata (celui-ci avait été tué par une flèche au cours de la bataille de Badre) : s’il est au paradis, je resterai patiente. Dans le cas contraire, je redoublerai d’efforts pour le pleurer !

-         Umm Harithata ! Il existe des paradis – de nombreux paradis selon une version – et ton fils est logé au firdaws supérieur » (rapporté par Al-Boukhari, 2809).

Deuxièmement, les couches de l’enfer varient selon les différences des degrés d’infidélité de leurs occupants quand ils vivaient ici-bas. Les hypocrites occuperont la couche inférieure, d’après ces propos de notre Maître, Béni et Très Haut : «Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur, » (Coran, 4 : 145).

La couche la moins chaude – Puisse Allah nous en protéger !  - est celle à laquelle le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a fait allusion dans un hadith de Nou’man ibn Bachir selon lequel le Messager d’Allah a dit : « Celui qui subira le châtiment le plus léger en enfer y possédera deux chaussures munies de deux courroies en feu – deux braises seront collées à l’intérieur de ses pieds de sorte que son cerveau bouillira comme une écuelle – selon une version – et il considérera que personne n’est plus durement châtié que lui alors qu’il subit le châtiment le plus léger » (rapporté par al-Boukhari, 6562 et par Mouslim, 212). Le personnage en question est désigné nommément dans une version de Mouslim qui précise qu’il s’agit d’Abou Talib, l’oncle paternel du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ; Allah, le Très Haut allégera son châtiment à cause de son rôle dans la protection de l’Islam naissant.

Troisièmement, personne ne connaît le nombre précis des niveaux du paradis. On  dit qu’il y a autant de niveaux qu’il y a de versets dans le Saint Coran. Cet avis est fondé sur un hadith d’Abd Allah ibn Amr selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « On dira au lecteur assidu du Coran : lis et progresse comme tu lisait dans ta vie première ; la station que tu occuperas sera déterminée quand tu auras lu ton dernier versets » (rapporté par Abou Dawoud, 1464 et par At-Tirmidhi 2914 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih Abi Dawoud.

Dans at-Targhib, al-Mouadhir dit : selon al-Khattabi, des traditions (religieuses) révèlent que le nombre des versets du Coran correspondent au nombre des niveaux du paradis ; on dira au lecteur assidu du Coran : progresse à travers les niveaux en fonction de la manière dont tu lisais le Coran. Celui qui aura appris tout le Coran atteindra le niveau le plus élevé du paradis ; celui qui en aura appris une partie aura une promotion appropriée. La récompense sera proportionnelle à la lecture ».

Voir at-Targhib wa at-Tarhib, 2/228.

Cependant, ce qu’il vient de dire est discutable puisque le hadith explique les stations occupées par les gens ayant mémorisé le Coran, et ne traite pas de leurs niveaux ; ceux-ci varient selon les mérites des acteurs dans le monde d’ici-bas. Il y a d’autres actions dans lesquelles les uns surpassent les autres comme la véridicité (siddiqiyya), le combat dans le chemin d’Allah et d’autres actions. Aussi, n’est-il pas nécessaire que celui qui a mémorisé complètement le Coran occupe le plus haut niveau du paradis. Ce niveau s’appelle al-Firdaws. Ceci s’atteste dans un hadith d’Abou Hourayra (P.A.a) selon lequel le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand vous sollicitez Allah, demandez-lui al-firdaws. C’est le meilleur endroit du paradis, le plus élevé, situé juste en dessous du Trône là où toutes les rivières du paradis trouvent leurs sources. (rapporté par al-Boukhari, 2637 et par Mouslim, 2831). L’expression « awsat al-djanna » signifie le meilleur endroit, le plus juste. C’est encore dans ce sens que le terme « awasat » est employé dans les propos du Très Haut : « Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes» (Coran,2 :143).

La sunna comporte des explications relatives à certaines actions et aux niveaux du paradis auxquels elles donneront droit. En voici quelques unes :

1/ La croyance en Allah et aux Messagers.

D’après Abou Said al-Khoudri (P.A.a) le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Des occupants du paradis verront – ceux logés au-dessus d’eux comme ils aperçoivent une étoile lointaine à l’Ouest ou à l’Est en raison de la différence de leurs mérites.

-         Ô Messagers d’Allah ! Les prophètes occuperont-ils des stations inaccessibles à d’autres ?

-         Au nom de Celui qui tient mon âme en Sa main ! Des hommes ayant cru en Allah et aux Messagers (y accèderont) (rapporté par Al-Boukhari, 3083 et par Mouslim, 2831).

D’après Abou Hourayra (P.A.a) le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Le paradis comporte 100 niveaux destinés à accueillir les combattants de la foi ; l’espace qui sépare deux de ces niveaux est aussi grand que celui qui sépare le ciel de la terre » (rapporté par al-Boukhari, 2637).

3/ Le martyr est accordé à celui qui la sollicite avec sincérité d’après ce hadith rapporté par Sahl ibn Hounayf selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quiconque demande à Allah le martyr avec sincérité sera aidé par Allah à atteindre les stations réservées aux martyrs, même s’il mourrait sur son lit » (rapporté par al-Boukhari, 1909).

4/ Dépenser dans le chemin d’Allah

D’après Abou Hourayra (P.A.a) des pauvres se présentèrent au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et lui dirent : « les riches ont raflé les grades supérieurs et se sont accaparé du bienfait durable ; ils prient et jeûnent comme nous, mais ils ont en plus des biens qu’ils utilisent pour faire les pèlerinages majeur et mineur, et pour participer au combat dans le chemin d’Allah et pour faire des aumônes » (rapporté par al-Boukhari, n° 807 et par Mouslim, 595).

5/ Bien faire les ablutions malgré les difficultés, fréquenter les mosquées avec assiduité et y attendre prière après prière.

D’après Abou Hourayra, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « 

-         « Ne vais-je pas vous indiquer ce grâce à quoi Allah efface les fautes et élève les grades ? »

-         « Si, ô Messager d’Allah ! »

-         « Bien faire les ablutions malgré les difficultés, fréquenter les mosquées avec assiduité et y attendre prière après prière. Voilà le guet (être en permanence à la disposition d’Allah) (rapporté par Mouslim, 251).

6/ Celui qui a la maîtrise du Coran.

Cela s’atteste dans le hadith d’Abd Allah ibn Amr déjà cité selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « On dira au lecteur assidu du Coran : récite et progresse comme tu avais l’habitude de le faire dans ta vie première ; la station que tu occuperas sera déterminée en fonction du dernier verset que tu auras récité » (‘rapporté par Abou Dawoud, 1464 et par at-Tirmidhi, 2914 et déclaré authentique par Al-Albani dans Sahihi Abou Dawoud).

Cela étant, celui qui nourrit de grandes ambitions doit toujours s’efforcer d’aller de l’avant et d’œuvrer pour jouir de l’agrément d’Allah et d’accéder au paradis Firdaws. Voilà les actions pour lesquelles Allah a promis les grades susmentionnés. Quelle différence entre l’indifférence des uns à leurs égards et l’acharnement des autres dans leurs efforts pour les atteindre!

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments