Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
314

La croyance des Musulmans relative à la destinée des athées au jour de la Résurrection.

J’étudie l’Islam en tant que partie intégrante de mes études et m’interroge sur l’attitude de l’Islam vis-à-vis des athées. Est-ce que les Musulmans croient que les athées sont destinés à l’enfer?

Louange à Allah

Chère auteur de la Question,

L’intérêt que vous portez à l’étude de l’Islam est très important et vous méritez d’être remercié pour cela.

En effet, l’on doit chercher la vérité et l’adopter où qu’elle puisse se trouver, même si elle s’avère contraire aux croyances de ses ancêtres et celles répandues dans la société dans son pays. Car sa protection dans l’au-delà contre le châtiment de l’enfer prime tout autre chose.

Parmi les choses qui devraient intéresser celui qui étudie l’Islam figure l’utilisation des sources authentiques de l’Islam pour connaître la réalité de cette religion. À ce propos, il faut utiliser de   bonnes traductions du Saint Coran et l’explication des hadith du Messager de l’Islam, Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui).

Quant au fait d’étudier l’Islam dans des ouvrages de référence et des livres écrits par des non musulmans ou par des auteurs qui ne connaissent pas la réalité de l’Islam et ne l’ont pas pratiqué, cela est contraire à la méthodologie de la recherche scientifique et à la bonne méthode permettant de parvenir à la vérité.

Pour en revenir à la question que vous vous avez envoyée, à savoir la croyance des Musulmans concernant les monothéistes non musulmans et la question de savoir si ils sont destinés à l’enfer au jour de la Résurrection. La réponse est qu’Allah le Transcendant et Très Haut a créé la créature, l’a comblés de bienfaits, lui a envoyé des messagers,  révélé des livres et l’a informé que celui qui a attesté de Son unicité et L’a adoré sans rien Lui associer entrera au paradis, et que celui qui a nié Son existence ou Lui a associé d’autres divinités dans le culte qui Lui revient exclusivement ou Lui a reconnu une épouse ou un enfant ou a considéré les anges comme étant ses filles ou a suivi une loi autre que la Sienne révélée pour assurer le gouvernement des hommes dans la vérité, ou a abandonné Sa religion et s’en est détourné, subira au jour de la Résurrection le châtiment de l’enfer et y demeurera éternellement. Ceci est parfaitement juste et correspond à ce que mérite celui qui s’est révélé injuste à l’égard de Son Maître, Son créateur qui l’a créé à partir du néant et l’a comblé de bienfaits.

Le culte que les humains vouent à Allah, leur obéissance à Ses ordres et leur abandon de ses interdits sont essentiels et constituent la base de la relation liant le Créateur aux créatures. À ce Propos le Très Haut dit : « Je n' ai créé les djinns et les hommes que pour qu' ils M' adorent. » (Coran,51 :56 ) Les messagers étaient envoyés pour prêcher une seule chose à leurs peuples : « Adorez Allah, car vous n’avez aucune divinité en dehors de lui ».

Voilà qui permet de réaliser l’énorme lacune dont souffre celui qui croit qu’Allah est un et n’a point d’associé, mais ne L’adore pas et n’obéit pas à Ses ordres et Lui désobéit et ne suit ni Sa religion ni Sa loi ni Sa révélation ni les messagers envoyés à lui et à ses semblables. Une telle personne mérite -t- elle le paradis ou l’enfer ?

Celui qui dit : je crois en l’existence d’un dieu unique créateur de l’univers, mais je m’en arrête là ; je ne prie pas pour lui ni ne jeûne ni n’effectue le pèlerinage ni n’acquitte la zakat de mes biens tel que l’ordre m’en a été donné. Je n’accomplirai aucun devoir à Son égard. J’agirai comme bon me semblera et je ferai ce que je voudrai ; peu m’importe ce qu’il a rendu licite ou illicite. Une telle personne pourrait-elle obtenir son salut au jour de la Résurrection ?

Allah a envoyé à chaque nation un messager (pour leur dire) : « Adorez Allah et évitez le rebelle (Satan) » La dernière nation à recevoir un messager est la communauté musulmane et le dernier messager était Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) envoyé par Allah pour l’humanité, pour le monde entier. Par lui, Allah a abrogé toutes les législations antérieures et rendu sa religion la plus parfaite, la meilleure et la supérieure. Il a fait à chacun l’obligation d’embrasser cette religion et Il (le Transcendant et Très Haut ) a informé que  : « Et quiconque désire une religion autre que l' Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l' au-delà parmi les perdants. » (Coran, 3 : 85)

Sur la base   de ce qui précède, il est devenu clair, sous un autre angle, la destinée de celui qui dit : j’adhère à l’idée d’un dieu unique, mais je ne voudrais pas être musulman ni embrasser la dernière religion ni suivre le sceau des messagers.

J’espère enfin que le sujet vous est devenu clair, chère auteur de la question.

Je demande à Allah de nous guider tous à la vérité et de nous assister à la suivre. En effet, Il est le Meilleur allié et le Meilleur apporteur de soutien.

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments