3177: Un repenti veut des formules de prière à utiliser


Allah m’a accordé Sa grâce en m’orientant vers la bonne direction et je me suis repenti de mes péchés… Existe-t-il des invocations et des prières que je pourrais utiliser après mon repentir ?

Louange à Allah

Allah soit très bien loué pour vous avoir accordé Sa grâce de manière à vous permettre de retrouver le chemin de la vérité après vous être égaré et de Lui retourner après Lui avoir désobéi et négligé Sa loi. Nous Lui demandons de vous combler de Ses bienfaits, de vous raffermir dans la bonne voie, dans la religion.

S’agissant de l’attitude à adopter à l’égard du passé et à propos de la réparation de ce qui a été mal fait et du rattrapage de ce qui est perdu, vous trouverez des détails relatifs à tout cela dans l’ouvrage : « uridou an atouba wa laakin= je veux me repentir , mais » qui se trouve dans la rubrique « livres » de ce site.

Concernant les innovations et prières à dire quotidiennement et pendant le travail et qui expriment le repentir, elles sont nombreuses – Allah soit loué. Les plus importantes en sont :

-         «Et dis: "Seigneur, pardonne et fais miséricorde. C' est Toi le Meilleur des miséricordieux". » (Coran, 23 : 118)

-         «"Seigneur, pardonne- nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements, affermis nos pas et donne- nous la victoire sur les gens mécréants". » (Coran, 3 : 147).

-         D’après Chaddad ibn Aws (P.A.a) le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit «  La meilleure formule de demande de pardon consiste à dire : « Mon seigneur, Tu es mon Maître ; Il n’y a pas de divinité en dehors de Toi. Je suis Ton esclave et j’observe dans la mesure du possible mon engagement à Ton égard et attends Ta promesse. Je demande Ta protection contre les pires de mes actes et je reconnais les bienfaits que Tu m’as procurés et confesse mes péchés. Pardonne –moi car Tu es le seul à pouvoir pardonner les péchés »… Et puis il a dit : « Quiconque le dit au cours du jour tout en étant convaincu de son contenu entrerait au paradis, s’il mourrait avant le soir, et quiconque le dit dans la nuit tout en étant convaincu de son contenu entrerait au paradis s’il mourait avant le matin » (rapporté par al-Boukhari, 5831).

Selon Abou Moussa, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) employait cette innovation : « Mon Seigneur, pardonne-moi mes fautes, mon ignorance, mes excès et ce que Tu sais mieux que moi. Mon Seigneur ! Pardonne-moi mes actes sérieux et plaisants, ce que je fais par erreur et ce que je fais exprès (car) tout cela provient de moi. Mon Seigneur ! Pardonne-moi mes péchés antérieurs et postérieurs, cachés et manifestés notamment ce que Tu sais mieux que moi. C’est Toi qui fait avancer et c’est aussi Toi qui fait reculer ; Tu es omnipotent » (rapporté par al-Boukhari, 5919 et par Mouslim, 4896). La présente version est celle de Mouslim).

D’après Ibn Omar, il arrivait qu’on entendît le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire cent fois  au cours d’une assemblée: « Maître ! Pardonne-moi et agrée mon repentir. Tu es certes celui qui agrées le repentir, le Pardonneur » (rapporté par at-Tirmidhi, 3556 et jugé par lui « beau », « authentique » et « étrange »). Puisse Allah bénir notre Prophète Muhammad.

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments