Wed 23 Jm2 1435 - 23 April 2014
3475

L’imam peut-il se faire remplacer en cas de nullité de sa prière ?

Question : Si un incident arrive à l’imam, lui est-il permis de se faire remplacer par l’un de ceux qui prient derrière lui ?

Réponse

S’il arrive à l’imam un incident qui l’oblige à interrompre sa prière, il lui est permis de dire à l’un de ceux qui se trouvent derrière lui : « ô un Tel, avance et achève la prière. » S’il ne le fait pas, les prieurs ont le droit de se faire diriger par l’un d’eux pour terminer la prière. Ils peuvent aussi la terminer individuellement.

Rencontre de la porte ouverte avec Ibn Outhaymine, 54/93
Create Comments