Wed 23 Jm2 1435 - 23 April 2014
37841

Prononcer la formulation de l’intention au début de la prière des tarawih (prières nocturnes ramadaniennes) ou d’autres [prières] est une innovation.

Prononcer la formulation de l’intention au début de la prière des tarawih (prières nocturnes ramadaniennes) ou d’autres [prières] est une innovation.

Louange à Allah

La prononciation de l’intention au moment d’entrer dans la prière est une innovation. Peu importe qu’il s’agisse d’une prière de tarawih ou d’une autre.

Dans Zad al-ma’ad (1/201), Ibn al-Qayyim a dit : « Quand le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) se mettait à prier, il disait : Allah akbar et ne disait rien avant et ne prononçait surtout pas son intention. Il ne disait pas non plus : « Je prie pour Allah … orienté vers la Qibla [pour accomplir] quatre rak’a en tant qu’imam ou derrière un autre ». Il ne disait pas non plus : « c’est un accomplissement en temps réel et non un rattrapage ni la prescription du moment ».

Voilà dix innovations qui n’ont jamais été rapportées ni par une chaîne de transmission sûre ni par une chaîne faible ni à travers un hadith mousnad ni à travers un hadith moursal ;un seul mot de ces formules n’a été rapporté. En plus, aucun des compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), aucun de leurs successeurs immédiats et aucun des quatre imams ne les a approuvées. Se référer à la question 13337.

Le musulman ne doit avoir présent à l’esprit que l’acte qui consiste à accomplir la prière des tarawih. Il ne doit rien prononcer. Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments