Sun 20 Jm2 1435 - 20 April 2014
43041

Autoriser ses ouvriers non musulmans à manger devant les jeûneurs

Est-il permis à un directeur de société employant des non musulmans de leur autoriser à manger et à boire devant les ouvriers musulmans travaillant pour la même société pendant le Ramadan ?

Louanges à Allah

Premièrement, il ne convient pas de recruter des non musulmans quand on peut disposer d’ouvriers musulmans, ceux-ci étant meilleurs. En effet, le Très Haut a dit :  un esclave croyant vaut mieux qu' un associateur même s' il vous enchante. Car ceux-là (les associateurs) invitent au Feu; tandis qu' Allah invite, de par Sa Grâce, au Paradis et au pardon Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu' ils se souviennent! » (Coran, 2 : 221). Toutefois, on peut, en cas de besoin, employer des non musulmans. Il n’y a aucun inconvénient à le faire à la limite du besoin.

Deuxièmement, il n’y a aucun mal à ce qu’ils mangent et boivent en présence de musulmans. Le jeûneur musulman doit louer Allah, le Puissant et Majestueux de l’avoir guidé vers l’Islam qui lui assure le bonheur ici-bas et dans l’au-delà. Il doit louer Allah de lui avoir donné la paix parce qu’il sait que, même, si la loi lui interdit de manger et de boire ici-bas pendant le Ramadan, il sera récompensé au jour de la Résurrection et on lui dira : « "Mangez et buvez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés".» (Coran, 69 : 24). Cependant il faut empêcher les non musulmans de manger et de boire dans les places publiques puisque cela est contraire au caractère musulman du pays.

Fin des propos de Cheikh Muhammad ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde). Majmou al-fatawa 8/79.
Create Comments