45643: Questions relatives à la Pierre noire


j’ai lu un article sur la Pierre noire et je voudrais être rassuré quant à l’authenticité des hadith et des versions afin de pouvoir les appliquer s’ils s’avèrent authentiques ou les rejeter s’ils ne le sont pas. Puisse Allah vous récompenser par le bien. L’article est intitulé : « crois ou ne crois pas » « Oui, il existe sur terre une seule pierre qui se maintient toujours sur la surface de l’eau. C’est la Pierre noire qui se trouve à l’angle sud-est de la sainte Kaaba dans le noble sanctuaire de La Mecque.
Djalal as-Souyouti a dit : « Il est dit que quand al-Munti’ lillah, voulut acheter la Pierre noire à Abou Tahir, le Karmate, Abdallah Ibn Oukaym, le traditionaliste, vint lui dire : « notre Pierre comporte deux signes (miraculeux) : elle se maintient toujours à la surface de l’eau et ne se chauffe pas au contact du feu ». On amena alors une pierre parfumée et enveloppée de velours afin de tromper l’acheteur. Quand on l’introduisit dans l’eau, elle glissa au fond. Quand on l’exposa au feu, elle faillit éclater. Ensuite on apporta une autre pierre et la soumit aux mêmes textes et obtint le même résultat. Et puis on amena la Pierre noire. Quand on l’introduisit dans l’eau, elle se maintint à la surface et quand on l’exposa au feu, elle ne se chauffa pas. Abd Allah dit alors : Voilà notre Pierre ». Etonné, Abou Tahir dit : « d’où vous est-il venu (cette idée) ? » - Abd Allah dit : « Il a été rapporté d’après le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) ceci : « La Pierre noire est la main droite de Dieu sur terre ; elle viendra le jour de la Résurrection dotée d’une langue. Celle-ci témoignera en faveur ou contre celui qui l’aura baisée selon qu’il soit sincère ou pas. Elle ne coule pas dans l’eau et ne se chauffe pas au contact du feu ».
La Pierre noire marque l’endroit à partir duquel on commence le Tawaf (la circumambulation) à l’angle sud-est de la noble Kaaba. Elle fait partie des pierres précieuses du paradis. Sa couleur occulte est blanche comme celle de la station (d’Abraham). C’est aussi là qu’on exauce les prières. Il est recommandé de la toucher et de la baiser. Elle est la main droite d’Allah sur terre. C’est-à-dire que c’est là qu’on renouvelle son engagement à l’égard d’Allah à travers le repentir. Elle témoignera au jour de la Résurrection au profit de toute personne qui l’aura touchée. Celui qui s’y frotte est en contact avec la main du Clément. Son massage efface les péchés. Elle a reçu les lèvres des prophètes, des Saints des pèlerins venus pour le pèlerinage majeur , de ceux venus pour la oumra et des visiteurs.
Gloire à Allah, l’Incommensurable…

Louange à Allah

Premièrement, la Pierre noire est celle qui se trouve à l’angle sud-est de la noble Kaaba à l’extérieur. Elle est entourée d’une bande en argent et se situe à 1,50 m au-dessus du sol et elle marque l’endroit à partir duquel on doit commencer le tawaf (la circumambulation). Ce qui est dit dans l’article en question comporte des éléments vrais étayés par des arguments et d’autres sans fondement.

Nous avons cité, en réponse à la question n° 1902, la plupart des hadith relevant de la Sunna authentique et concernant la Pierre noire. Ces hadith disent entre autres que la Pierre noire a été descendue par Allah le Très Haut sur la terre à partir du paradis, qu’elle était plus blanche que le lait, que les péchés humains l’ont noircie, qu’elle viendra au jour de la Résurrection dotée de deux yeux pour voir et d’une langue pour témoigner en faveur de celui qui l’aura touchée avec une intention sincère, qu’on la touche ou la baise on lui fait signe. C’est le premier geste à faire par l’auteur d’un pèlerinage obligatoire ou surérogatoire.

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) l’a baisée, et les membres de sa communauté en font de même. Si on n’est pas en mesure de la baiser on la toucher avec la main ou à l’aide d’un objet et on baise celui-ci. Si on ne peut pas agir ainsi, on se contente de lui faire signe de la main et dire « Allahou akbar ». Le massage de la Pierre est un moyen par lequel Allah le Très Haut fait expier les péchés.

Deuxièmement, s’agissant de l’enlèvement de la Pierre noire par les Karmates et sa longue détention chez eux, c’est exact.

Ibn Kathir dit à propos des événements de l’année 278 de l’Hégire: « C’est en cette année que firent irruption les Karmates. C’est une secte d’athées qui se réclament des philosophes persans et croient en la prophétie de Zardasht et de Mazdak, qui autorisaient tous les deux les choses interdites. En outre, ils sont prompts à suivre toute personne qui propage le faux. Ils se sont infiltrés dans les rangs des Rafidites et véhiculent le faux dans la cadre de leur mouvement, ses gens-là étant les moins intelligents. On les appelle parfois Ismaïliens parce qu’ils se réclament de Ismaïl Ibn al-Aradj ibn Djaafar as-Sadiq.  On les appelle encore Karmates pour les rattacher, dit-on, à Karmate ibn al-Ashath al-Baqqar. On dit que leur chef avait commencé son appel en donnant à ses partisans l’ordre d’accomplir cinquante prières chaque jour. C’était pour les rendre trop occupés pour faire attention à ses ruses.

« Toujours est-il que la secte fit son apparition cette année-là et connut par la suite un développement fulgurant – comme nous le montrerons plus bas. Ils en arrivèrent à envahir la mosquée sacrée, versèrent le sang des pèlerins au milieu de la mosquée et autour de la Kaaba, arrachèrent la Pierre noire, la ramenèrent dans leur pays en 317 et l’y gardèrent jusqu’en l’an 339. Aussi resta-t-elle 22 ans séparée de la Maison.

Nous appartenons à Allah et c’est à Lui que nous retournerons (Voir al-Bidaya wa an-nihaya, 11/72-73).

Troisièmement, quant à ce qui a été dit à propos de la Pierre noire, à savoir que c’est devant elle qu’on verse les larmes, un hadith rapporté par Ibn Madja (n° 2945) d’après Ibn Omar abonde dans ce sens puisqu’il dit : « Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) se présenta devant la Pierre, y posa ses lèvres, pleura longuement puis se retourna pour découvrir qu’Omar aussi pleurait. Il lui dit alors : « Omar, c’est bien ici qu’il convient de verser des larmes ». Ce hadith est toutefois faible d’après le jugement d’al-Albani dans Irwa al-Ghalil (1111). Il le note « très faible. »

Quant au hadith : « La Pierre noire est la main droite d’Allah, nous en disons qu’il est apocryphe et ne peut pas être correctement attribuée au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui).

Ibn al-Djawzi dit dans al-Ilal al-mutanahiyya : « ce hadith n’est pas authentique ». Voir ilal d’Ibn al-Djawzi (2/575). Voir talkhis al-ilal de Dhahabi, p. 191. Ibn al –Arabi dit : « C’est un hadith apocryphe à ne pas retenir ». Cheikh al-islam, ibn Taymiyya a dit : « Le hadith a été rapporté d’après le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) grâce à une fausse saine. Cela étant, il n’est pas besoin de le décortiquer ». Voir Madjmou al-Fatawa (6/397).

Quatrièmement, s’agissant de ce qui a été dit dans la description de la Pierre noire, à savoir qu’elle se maintient toujours à la surface de l’eau et ne se chauffe pas au contact du feu et que les prières formulées devant elle sont (nécessairement) exaucées, tout cela n’a aucun fondement dans la Sunna.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments