Wed 16 Jm2 1435 - 16 April 2014
5424

Sa sœur s’intéresse à l’Islam mais pose des questions à propos de l’âme et de l’héritage.

Louange à Allah qui m’a guidé vers l’Islam il y a plus de 9 ans. Ma sœur s’y intéresse maintenant, mais elle ne cesse de manifester certaines réticences. Elle pose des questions sans rapport avec le sujet comme : pourquoi la femme hérite-t-elle la moitié de la part réservée à l’homme ? Je lui ai dit que c’est parce que c’est l’homme qui supporte les dépenses matérielles. Mais elle me dit : et qu’en est-il si c’est elle qui travaille ? Je lui ai dit que dans tous les cas c’est l’homme qui est responsable d’elle matériellement. Quand il hérite des biens, il demeure responsable d’elle, même si elle vivait de son propre revenu... Elle pose la question de savoir ce qui se passe pour l’âme pendant le sommeil... Je lui ai dit que c’est Allah qui se saisit d’elle, d’après mes lectures... Elle me dit : mais nous nous réveillons au cours de la nuit . N’est-ce pas une contradiction ? Je lui ai dit : non, mais je ne suis pas versée en ces affaires. Et puis, il y a des choses plus importantes que nous devons savoir comme les affaires du dogme, du culte et du droit, etc. Elle dit : comment sais-tu que tu es sur la bonne voie ? Ces questions me poussent à croire qu’elle s’éloigne de l’Islam. J’essaye de lui apporter des livres mais elle ne les lit pas. Elle veut que je l’informe des choses sur lesquelles elle m’interroge. Ma mère s’efforce de nous séparer parce qu’elle ne veut pas que je parle à ma sœur de l’Islam. Aujourd’hui encore, elle m’a dit : si tu continues à lui parler de l’Islam, nous mettrons fin à tes relations avec elle. En plus, ma mère injurie l’Islam et son Prophète Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) devant moi et veut que je retire mon voile. Je ne sais pas ce que je dois faire - Ma mère va quitter le pays avec ma sœur.

Louange à Allah

Vous devez continuer à appeler votre sœur à l’Islam compte tenu des propos du Très Haut : «Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c' est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s' égare de son sentier et c' est lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » (Coran, 16 :125 ). Vous devez supporter le préjudice que votre mère vous fait subir conformément à la recommandation faite par Allah au Prophète Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) en ces termes : «Supporte patiemment ce qu' ils disent et célèbre Sa louange, avant le lever du soleil, avant son coucher et pendant la nuit; et exalte Sa Gloire aux extrémités du jour. Peut-être auras- tu satisfaction:  » (Coran, 20 :130 ). Ne désespérez pas de l’attitude de votre sœur et ne regrettez pas le temps passé à l’appeler sans réponse. A ce propos, le Très Haut dit à Son prophète Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) : «Que ton âme ne se répande donc pas en regrets pour eux . » (Coran, 35 : 8) et Ses propos : « Tu vas peut-être te consumer de chagrin parce qu' ils se détournent de toi et ne croient pas en ce discours! » (Coran, 18 :6 ).

Quant à vos réponses à ses questions, elles sont correctes. Quant au fait de se réveiller au cours de la nuit malgré la saisie par Allah de l’âme, il ne comporte aucune contradiction. En effet, celui qui est capable de prendre l’âme est aussi capable de la restituer. C’est pourquoi on recommande à celui qui se réveille du sommeil de dire : « Louange à Allah qui m’a restitué mon âme et m’a sécurisé dans mon corps et m’a autorisé de le rappeler » (jugé beau par al-Albani, 1/329) dans Sahih al-Djami.

S’agissant de l’héritage de la femme, elle n’est pas - comme vous l’avez mentionné - responsable des dépenses. C’est l’homme qui en est responsable comme il l’est de la dot et du logement. Elle doit toujours être prise en charge contrairement à l’homme. C’est pourquoi il n’est pas juste de la traiter comme l’égale de l’homme en matière de succession. Allah le Très Haut est le plus juste des justes et le plus sage des sages.

Cela dit, je demande à Allah de vous raffermir et de vous récompenser pour votre appel. Restez douce et ne prenez pas l’initiative d’une provocation à leur égard ni d’un insulte contre leur religion car cela les pousserait à insulter le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui). Allah est celui qui assure l’assistance.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments