Fri 25 Jm2 1435 - 25 April 2014
5495

Pouvons-nous saluer les mécréants autrement que par le salut musulman ?

Ma question porte sur le salut à adresser aux mécréants. Je sais qu’il ne nous est pas permis de prendre l’initiative de saluer les mécréants, mais quand nous nous trouvons dans un pays de mécréance,  il nous est permis de prendre l’initiative de les saluer sans employer le mot « as-salam » en disant « bonjour » au lieu de travail, par exemple ?
Par ailleurs, certains voisins me connaissent depuis mon enfance, mais je m’efforce de ne pas prendre l’initiative de les saluer. Cependant, dans certains cas, en particulier avec les personnes âgées, je leur dis :  « bonjour » puisque je les connais depuis ma naissance. Je voudrais que la question soit bien claire car il arrive à l’un de nous d’avoir à prendre l’initiative de saluer, comme c’est le cas dans les réunions, par exemple, quand il n’est pas le premier à arriver sur le lieu de la réunion. Dans ce cas, quand il entre (dans la salle de réunion) il salue les présents. C’est encore le cas quand on arrive au lieu de travail, etc.
Pouvez-vous m’expliquer clairement si le fait de leur dire « bonjour » est assimilable  au salut musulman, compte tenu du fait que nous vivons en leur sein et que nous sommes de ce fait en position de faiblesse.
Je vous remercie de votre explication de cette question. L’ordre de saluer est clair comme le hadith qui interdit d’adresser aux mécréants le salut musulman... Mais cette disposition s’applique -t-elle à tout salut adressé aux mécréants, quelle que soit sa forme ?

Louange à Allah

Cher frère auteur de la question,

Nous vous remercions pour votre ardent désir de savoir et demandons à Allah d’accroître votre savoir et de vous inspirer une bonne et agréable oeuvre. D’après Muawia ibn Abi Soufyan, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)  a dit : «  Quand Allah veut du bien de quelqu’un, il lui inspire de s’instruire en matière religieuse ». (rapporté par Boukhari et Mouslim).

Pour répondre à votre question, nous l’avons adressé à son éminence Cheikh Muhammad ibn Sahih al-Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde). Voici sa réponse : «Il est permis de prendre l’initiative d’adresser aux mécréants un salut autre que celui de l’Islam... »

Pour répondre encore à votre question, nous avons adressé à son éminence Cheikh Abd Al-Aziz ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) la question suivante :  « Suite à nos multiples contacts avec des ressortissants de l’Orient et de l’Occident de différentes obédiences religieuses, ils nous adressent le salut musulman quand ils nous rencontrent, qu’est-ce que nous devons leur répondre dans ce cas ? Voici sa réponse : «  Il a été rapporté de façon sûre que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui)  a dit : «  Ne prenez pas l’initiative de saluer les Juifs et les Chrétiens et quand vous les rencontrez sur un chemin, mettez-les à l’étroit ». (rapporté par Mouslim). Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)  a dit aussi : « quand les gens du livre vous saluent, dites « à vous de même » (rapporté par les Boukhari et Mouslim). Les gens du livre sont les Juifs et les Chrétiens. Les autres mécréants sont assimilés à ceux-là à cet égard puisque à notre connaissance aucune preuve ne permet d’établir une différence entre les deux groupes.

Aussi on ne prend en aucun cas l’initiative de saluer un mécréant. Si lui il le fait, nous devons lui dire : «  à vous de même » pour nous conformer à l’ordre du Messager (bénédiction et salut soient sur lui). Il n’y a aucun mal à lui dire après : comment allez-vous ? Comment vont vos enfants ? Cela étant autorisé par certains ulémas notamment Cheikh al-islam Ibn Taymiyya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) surtout si l’intérêt de l’Islam veut qu’on agisse ainsi comme si on veut lui faire désirer l’Islam et se familiariser avec lui afin qu’il écoute et accepte l’appel, en application de la parole du Très Haut : «Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c' est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s' égare de son sentier et c' est lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés.» (Coran, 16 :125 ) et sa parole : «Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d' entre eux qui sont injustes. Et dites: "Nous croyons en ce qu' on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c' est à Lui que nous nous soumettons".» (Coran, 29 : 46).

Extrait de la collection des Fatawa et traités de son éminence Cheikh Abd Al-Aziz ibn Baz, Fatwa relatives au dogme, 3e section, p. 1042.

L’imam Ibn al-Qayyim (Puisse Allah le Très Haut lui accorder Sa miséricorde) a dit à propos de l’initiative de saluer les mécréants : « Un groupe, c’est-à-dire, des ulémas disent qu’il est permis d’en prendre l’initiative pour un intérêt sûr comme le besoin de leurs services, la crainte d’un préjudice provenant d’eux ou pour tenir compte d’un lien de parenté ou pour une raison qui justifie cela. Voir Zad al-Ma’ad, tome II, p. 424.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments