Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
67626

La différence entre polythéistes(associateurs) et mécréants et le statut des Juifs et Chrétiens

Quelle est la différence entre polythéistes et mécréants ? Les Juifs et les Chrétiens sont-ils des mécréants ou des polythéistes ?

Louanges à Allah

Premièrement, la mécréance consiste à nier la vérité et à la dissimuler. Le terme Kufr (mécréance) signifie linguistiquement dissimulation. Quant au polythéisme, il consiste à détourner la pratique cultuel au profit d’un autre qu’Allah. La mécréance peut revêtir la forme d’une négation et d’un démenti. Quant au polythéiste, il croit en Allah Très Haut. Voilà la différence entre le mécréant et le polythéiste. Parfois, on emploie chacun des deux termes dans le sens de l’autre : la mécréance signifie alors polythéisme et inversement.

An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : « Le polythéisme et la mécréance peuvent avoir la même signification. C’est-à-dire ne pas croire en Allah Très Haut. Parfois on différencie les deux vocables de sorte à restreindre le polythéisme dans le culte voué aux idoles et aux autres créatures par des gens qui n’en reconnaissent moins l’existence d’Allah Très Haut, comme les infidèles quraychites. Dans ce cas, la mécréance possède un sens plus large que celui du polythéisme ». Voir Charh Sahihi Mouslim, (2/71).

Cheikh Abd al-Aziz Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : « la mécréance consiste à nier la vérité et à la dissimuler. Telle est l’attitude de celui qui nie le caractère obligatoire de la prière, du jeûne, de la zakate, du pèlerinage tout en étant capable, du bon traitement des père et mère, etc. Telle encore est l’attitude de celui qui nie l’interdiction de la fornication, de la consommation de boissons alcoolisées, du mauvais traitement des père et mère, etc. Quant au polythéisme, il consiste à détourner certaines pratiques cultuelles au profit d’un autre qu’Allah. Telle est l’attitude de celui qui sollicite le secours des morts ou des absents ou des djinns ou des idoles ou des astres, etc. Celui qui leur offre des sacrifices animaux ou forme des vœux pour eux. Parfois on qualifie le mécréant de polythéiste et celui-ci de mécréant. C’est le cas dans la parole d’Allah le Puissant et Majestueux : «Et quiconque invoque avec Allah une autre divinité, sans avoir la preuve évidente (de son existence), aura à en rendre compte à son Seigneur. En vérité, les mécréants, ne réussiront pas. » (Coran, 23 : 117). Le Transcendant dit encore : « Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: "En vérité, Allah c' est le Messie, fils de Marie." Alors que le Messie a dit: "ش enfants d' Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d' autres divinités), Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!» (Coran, 5 : 72). Le Majestueux et Très Haut dit encore : «Il fait que la nuit pénètre le jour et que le jour pénètre la nuit. Et Il a soumis le soleil et la lune. Chacun d' eux s' achemine vers un terme fixé. Tel est Allah, votre Seigneur: à Lui appartient la royauté, tandis que ceux que vous invoquez, en dehors de Lui, ne sont même pas maîtres de la pellicule d' un noyau de datte. Si vous les invoquez, ils n' entendent pas votre invocation; et même s' ils entendaient, ils ne sauraient vous répondre. Et le jour du Jugement ils vont nier votre association. Nul ne peut te donner des nouvelles comme Celui qui est parfaitement informé. » (Coran, 35 : 13-14). Dans cette sourate, Allah appelle l’invocation d’un autre « polythéisme » et appelle le même geste « mécréance » dans la sourate 23. Le Transcendant dit dans la sourate 9 : « Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d' Allah, alors qu' Allah ne veut que parachever sa lumière, quelque répulsion qu' en aient les mécréants. C' est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu' elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu' en aient les associateurs.» (Coran, 9 : 32-33). Il appelle ici ceux qui ne croient pas en Lui « mécréants » comme Il les appelle « polythéistes ». Ce qui indique que le mécréant peut être appelé polythéiste et ce dernier mécréant, comme le montrent de nombreux versets et hadith. Citons-en la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Il suffit à l’homme d’abandonner la prière pour tomber dans le polythéisme et la mécréance » (Cité par Mouslim dans son Sahih d’après Djabir ibn Abd Allah (P.A.a). Il en est encore la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : l’engagement qui les lies à nous repose sur la prière ; quiconque l’abandonne devient mécréant » (rapporté par l’imam Ahmad, par Abou Dawoud, par at-Tirmidhi, par an-Nassaï et par Ibn Madja selon une chaîne sûre qui remonte à Bourayda ibn al-Hassib (P.A.a). Allah est le garant de l’assistance ». Madjmou fatawa Cheikh Ibn Baz (9, 174).

Le même Cheikh (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit encore : « Le polythéisme consiste entre autres à vouer un culte intégral à un autre qu’Allah. Cette pratique peut être appelée polythéisme ou mécréance. Quand on se détourne complètement d’Allah et réserve le culte à d’autres en dehors d’Allah comme les arbres, les pierres, les idoles, les djinns et certains morts considérés comme des saints qu’on adore, prie et jeûne pour eux dans un oubli total d’Allah, cette attitude représente la plus grave expression de la mécréance et du polythéisme. Nous demandons à Allah de nous accorder la sécurité et la paix. Telle est encore l’attitude de celui qui nie l’existence d’Allah et dit : il n’y a point de dieu et la vie est purement matérielle, comme les communistes négateurs de l’existence d’Allah. Ceux-là sont les plus avancés dans le polythéisme et l’égarement. Nous demandons à Allah de nous accorder la paix et la sécurité.

Il s’agit d’expliquer que les partisans de ces croyances et d’autres qui leur sont assimilables se retrouvent dans un état qui peut être qualifié de polythéisme ou de mécréance à l’endroit d’Allah le Puissant et Majestueux. L’ignorance peut pousser certaines personnes à tomber dans l'erreur qui les amène à considérer l’invocation des morts pour obtenir leur secours comme une demande d’intercession permise. C’est une grave erreur puisque cet acte relève du plus grave polythéisme, même si certains ignorants ou polythéistes appellent cela recherche d’intercession. C’est la religion des polythéistes qu’Allah a stigmatisés et dénoncés. Mieux,  Il n'a envoyé les messagers et révélé des livres que pour démontrer la nullité de cette religion et mettre les gens en garde contre elle ». Madjmou’Fatawa Cheikh Ibn Baz, (4/32-33).

Deuxièmement, les Juifs et les Chrétiens sont des mécréants polythéistes. Quant à leur mécréance, elle réside dans leur négation de la vérité, le démenti qu’ils y ont opposé. Quant à leur polythéisme, il réside dans leur adoration d’une divinité autre qu’Allah Très Haut. A ce propos Allah Très Haut dit : « Les Juifs disent: "`Ouzayr est fils d' Allah" et les Chrétiens disent: "Le Christ est fils d' Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu' Allah les anéantisse! Comment s' écartent- ils (de la vérité)? Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d' Allah, alors qu' on ne leur a commandé que d' adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu' ils (Lui) associent.» (Coran, 9 : 30-31). Ici, Il les a qualifiés de polythéistes (Associateurs ) comme Il les a qualifiés de mécréants dans la sourate 98 où Il dit : «Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente: » (Coran, 98 : 1).

Réfutant les propos de ceux qui disent que le terme mushrik (polythéiste/ Associateurs) employé dans son sens absolu ne s’applique pas aux Gens du Livre (Juifs et chrétiens), Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit :  « l’avis le plus proche (de la vérité) veut que le terme s’applique à tous les Gens du Livre, hommes et femmes parce qu’ils sont à la fois mécréants et polythéistes sans aucun doute. C’est pourquoi on leur interdit l’accès à la mosquée sacrée conformément à la parole du Puissant et Majestueux : «Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu' impureté: qu' ils ne s' approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année- ci. Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s' Il veut, de par Sa grâce. Car Allah est Omniscient et Sage. »  (Coran, 9 : 28). Si les Gens du Livre n’étaient pas inclus dans les polythéistes (selon le sens absolu du terme), le verset ne les concernerait pas. Après avoir mentionné le dogme des Juifs et des Chrétiens dans la sourate 9, Allah a dit : «Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu' ils (Lui) associent. » (Coran, 9 : 31). Il les a qualifiés tous de polythéistes parce que les Juifs disent : « Uzayr est fils de Dieu » et les Chrétiens disent : « Christ est fils de Dieu » et parce que les uns et les autres ont tous pris leurs rabbins et moins pour des dieux en dehors d’Allah. Ce qui constitue le pire polythéisme ». De nombreux versets abondent dans ce sens ». madjmou fatawa Cheikh Ibn Baz, (4/274). Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments