67805: Règles à observer en cas d’éternuement :- louanges à Allah - puisse Allah vous accorder Sa clémence - puisse Allah vous guider et arranger vos affaires.


Beaucoup de musulmans prononcent des prières après l’éternuement ; ils disent : « Puisse Allah vous accorder Sa clémence vous et nous-mêmes » ou « Puisse Allah nous guider vous et nous-mêmes. Ces formules de prières ont elles été correctement rapportées du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Quelles sont les formules exactes ?

Louanges à Allah

La formule de louange à prononcer par  celui qui éternue et la réponse qu’il mérite ont été rapportées en différents termes.

-                 Al-Boukhari (6224) a rapporté d’après Abou Hourayra (P.A.a) que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Que celui d’entre vous qui éternue dise : « Louanges à Allah » et que son frère ou compagnon lui réponde : « Puisse Allah vous accorder Sa clémence » et que celui qui éternue dit alors : « Puisse Allah vous guider et arranger vos affaires ».

Dans al-Adab al-moufrad, l’imam al-Boukhari dit : (p. 249) : « Ce hadith est le plus sûr de ce qui a été rapporté sur ce chapitre ».

Abou Dawoud (5033) a rapporté d’après Abou Hourayra (P.A.a) que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Que celui d’entre vous qui éternue dise : « Allah soit loué en tout état » et que son frère ou compagnon dise : « Puisse Allah vous accorder Sa clémence » et que le premier dise : « Puisse Allah vous guider et arranger vos affaires » (déclaré authentique par al-Albani dans Sahihi Abou Dawoud).

Il a été rapporté par Abou Dawoud (5031) et par at-Tirmidhi (2740) d’après Salim Ibn Ubayd (P.A.a) que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Si l’un d’entre vous éternue qu’il dise : louanges à Allah, le Maître des mondes » et que celui qui lui répond dise : « Puisse Allah vous accorder Sa clémence » et que le premier dise encore : « Puisse Allah nous pardonner vous et nous » (déclaré faible par al-Albani dans Dhaifi Abou Dawoud et déclaré authentique par le même Albani dans Sahih al-Adab al-moufrad, 955).

Dans al-Mouwatta (1800) Malick a rapporté d’après Nafi que quand Abd Allah ibn Omar éternuait et qu’on lui disait : « Puisse Allah vous accorder Sa clémence » il disait : « Puisse Allah nous accorder Sa clémence et Son pardon vous et nous ».

Dans son commentaire sur Mouslim, an-Nawawi dit : « Al-Qadi dit : il y a une divergence de vues au sein des ulémas à propos de la formulation de la louange et de sa réponse, et différentes traditions sont rapportées à ce propos. Pour certains, on dit :

« Louanges à Allah. Pour d’autres : « Louanges à Allah, le Maître des Mondes ». Pour d’autres encore : « Allah soit loué en tout état ».

Selon Ibn Djami, on peut choisir l’une de ces formules. Ce qui est juste.

Les ulémas sont tous d’avis qu’il est demandé à celui qui éternue de louer Allah. Mais leurs avis divergent à propos de la réponse de celui qui éternue à celui que prie pour lui.

Pour certains , il doit dire : « Puisse Allah vous guider et arranger vos affaires ». Pour d’autres, il doit dire : « Puisse Allah nous pardonner vous et nous ». D’après Malick et Chafii l’on peut choisir l’une des deux formules. Ceci est juste parce que soutenu par des hadith.

En somme, la formule de louange a été rapporté diversement :

-         « louanges à Allah »

-         « louanges à Allah en tout état »

-         « louanges à Allah, le Maître des mondes »

Il en est de même de la réponse :

-         « Puisse Allah vous guider et arranger vos affaires »

-         « Puisse Allah vous pardonner vous et nous »

-         « Puisse Allah nous mettre tous à l’abri de l’enfer et vous accorder sa Clémence »

-         «  Puisse Allah nous accorder vous et nous Sa clémence, et nous pardonner vous et nous ».

Toutes ces formules sont authentiques et sûres. Et le musulman peut en choisir celle qui lui plaît. Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments