Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
681

Travailler dans un restaurant où le vin est offert

Comment juger celui qui travaille dans un restaurant où des boissons interdites sont vendues, si l’intéressé évite de servir lesdites boissons tout en continuant à effectuer les autres services au profit des clients qui commandent des boissons ou repas non interdits ?
Soulignons en passant qu’il côtoie les buveurs et voit ceux qui  les servent car le local est le même.
Comment  juger le musulman qui exerce le commerce de ces boissons  pour attirer des clients ? Comment juger celui qui offre de la viande porcine aux clients puisque cela fait partie du travail qu’il fait pour gagner sa vie ? Comment  juger le propriétaire du restaurant qui utilise de la viande porcine comme source de bénéfices ?

Louange à Allah

Premièrement, il est interdit de gagner sa vie en exerçant une activité qui consiste à aider à la consommation des aliments prohibés tels que les vins et la viande de porc. Le salaire perçu pour cela est illicite parce qu’il provient d’une prestation de service qui contribue au développement du pêché et de l’agression. Ce qu’Allah le Très Haut a interdit en ces termes : « Ne vous entraidez pas pour perpétuer le péché et de l’agression. »(Coran, 5 :2). C’est pourquoi nous vous conseillons de cesser de travailler dans ce restaurant et d’autres lieux similaires parce que cela vous permettrait de vous débarrasser d’une situation qui vous fait aider à perpétuer ce qu’Allah a interdit.

Deuxièmement, il est interdit au musulman de vendre des denrées illicites telles le porc et le vin. En effet, il a été rapporté de façon sûre que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « certes, quand Allah interdit une chose, Il en interdit le prix ». La subsistance et l’augmentation du nombre des clients sont entre les mains d’Allah et ne dépendent pas de la vente de produits prohibés. Le musulman doit craindre Allah, le Puissant et Majestueux en observant Ses ordres et en s’abstenant de ses interdits: « Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par (des moyens) sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Allah, Il (Allah) lui suffit.» (Coran, 65 :2-3)

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments