Wed 23 Jm2 1435 - 23 April 2014
7002

la signification de al-lawh al-mahfouz

Nous espérons recevoir une explication exhaustive étayée par les commentaires des grands ulémas tels Ibn Kathir, Tabari et d’autres des propos du Puissant et Majestueux : « préservé sur une Tablette (auprès d' Allah). » (Coran, 85:  22). Puisse Allah vous récompenser par le bien.

Louange à Allah

1. Ibn Manzour a dit : al-lawh désigne toute planchette large en bois.

Al-Azhari dit : al-lawh est une planchette en bois. L’omoplate qui porte des inscriptions est aussi appelée lawh. Al-Lawh est le support sur lequel on écrit : Al-Lawh al-mahfouz cité dans le Coran (85 :22) signifie dépôt des choses voulues par Allah le Très Haut. Tout os large constitue un lawh. Le pluriel est alwaah et le superpluriel alaawih » Voir Lissan al-Arab, 2/584.

2. Ibn Kathir (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit « fi lawhin mahfouzin » signifie qu’il (le lawh) est auprès de la communauté supérieure, bien préservé contre l’ajout, la diminution, la modification et l’altération ». Tafsir d’Ibn Kathir, 4/497-498.

3. Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a dit : « l’expression : « bien conservé » est grammaticalement traitée par la plupart des lecteurs comme un adjectif de « lawh ». Il fait allusion au fait que les démons ne peuvent pas y accéder parce que son emplacement est suffisamment bien gardé. En plus, il est en lui-même gardé de sorte que Satan ne peut n’y ajouter ni en diminuer. Le Transcendant l’a qualifié de « bien gardé » dans Sa parole : « préservé sur une Tablette (auprès d' Allah). ». Il a également qualifié son emplacement dans cette sourate de « bien gardé ». Allah a donc bien gardé son emplacement et  en a bien préservé  le contenu contre l’ajout, la diminution et l’altération. Il a encore préservé ses sens de la modification comme Il a préservé ses mots contre l’altération,et comme Il lui a affecté ceux qui assurent la préservation de ses lettres contre l’ajout et la diminution, et ses sens contre la modification et le changement ». At-Tibyan fi aqsam al-Qur’an, p. 62.

4. Concernant ce qui est mentionné dans certains commentaires du Coran, à savoir que al-lawh al-mahfouz est posé sur le front d’Israfil ou qu’il a été créé à partir d’une chrysolithe verte et d’autres (explications similaires), il n’a pas été rapporté de façon sûre. Le sujet relève du mystère qui ne peut être accepté que de la part de quelqu’un qui en a reçu la révélation. Allah le Très Haut le sait mieux.

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments