7092: Comment répondons-nous si nous sommes salués par les gens du livre?


Quelle est la façon exacte de répondre aux non musulmans s’ils vous adressent le salut de l’Islam ?

Louange à Allah

1. Si le musulman constate que le non musulman lui dit : « As-sam alaykoum » c’est-à-dire : «  recevez la mort », il doit répondre dans les mêmes termes en disant : « A vous de même ».

2. S’il constate qu’il lui a bien adressé le salut de l’Islam,il doit le lui rendre.A ce propos, Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : «  S’il constate que le nom musulman protégé lui a dit : «As salamou alaykoum » sans aucun doute, doit-il lui répondre par « wa alaykouom as-salam » ou par « wa alaykoum » seulement ? Les règles et preuves religieuses exigent qu’on réponde par :  «  wa alayka as-salam ». Car une telle attitude relève de l’équité (justice). Or Allah prône la justice et la bienfaisance.

(Voir Ahkam ahl adh-dhimma, 1/425-426).

3. Cheikh Muhammad as-Salih ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) : Ces gens qui nous viennent de l’Orient et de l’Occident et qui ne sont pas musulmans, il ne vous est pas permis de prendre l’initiative de les saluer car le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Ne prenez pas l’initiative de saluer les Juifs et les Chrétiens » (rapporté par Mouslim dans son Sahih).

S’ils nous saluent, nous leur rendons leur salut compte tenu des propos du Très Haut : « Si on vous fait une salutation, saluez d' une façon meilleure; ou bien rendez- la (simplement). Certes, Allah tient compte de tout.» (Coran, 4 : 86).

Leur usage des salutations islamiques « as-salam alaykoum » se fait de deux façons :

La première consiste dans la correcte prononciation de la lettre « L » dans as-salamou alaykoum. Dans ce cas, nous pouvons répondre par wa alaykouom as-salam ou wa alaykoum.

La seconde consiste dans l’omission de la lettre « L » en disant : as-sam alaykoum. Dans ce cas, nous disons : « wa alaykoum ». Cela est dû au fait que les Juifs se présentaient au Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) et le saluaient en ces termes : « as-sam alaykoum » en omettant la lettre L. Or sam signifie mort. Aussi entendaient-ils prier pour la mort du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). C’est pourquoi le Prophète nous a dit de répondre par : wa alaykoum. S’ils disent : as-sam alaykoum, nous leur disons wa alaykoum. C’est-à-dire « as-sam alaykoum » vous aussi . Voilà ce que la Sunna enseigne.

Quant au fait de prendre l’initiative de les saluer, il nous a été interdit par notre Prophète (bénédiction et salut soient sur lui).

Madjmou’fatawa Ibn Outhaymine, 2/97-98. Allah le sait mieux. Pour davantage de détails, référez-vous à la question n° 6583.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments