Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
72252

Après sa conversion, sa mère lui demande de retourner au christianisme

Je suis un étudiant grec de 18 ans. Je me suis converti à l’Islam il y a deux semaines et je me rends à la mosquée pour y accomplir les cinq prières quotidiennes et j’apprends le Coran. Mais je suis confronté à des problèmes depuis ma conversion.
Ma petite amie et ma sœur ont accepté ma décision et je planifie mon mariage avec mon amie prochainement. Cependant ma mère pose problème ! Mes relations avec elle se sont refroidies ; elle veut que je retourne au christianisme puisqu’elle n’accepte pas du tout ma conversion à l’Islam. Elle m’a dit que les chrétiens me regarderont comme un traître et les musulmans diront que je les ai rejoint bien que né chrétien. Je n’ai pas encore informé mon père, mes parents ayant divorcé. Et je sais que lui, non plus, n’acceptera pas ma conversion à l’Islam. Et il pourrait même s’attaquer à ma mère (pour cela)… Mon meilleur ami est un musulman qui m’a beaucoup aidé… Ma mère croit qu’il m’a forcé à embrasser l’Islam, ce qui n’est pas juste. Car j’ai étudié l’Islam et me suis rendu compte qu’il est la juste religion. Et c’est pour cette raison que je me suis converti. Quel est le conseil que vous me donnez concernant la manière de traiter avec ma famille ? Je ne voudrais pas décevoir mes parents en particulier ma mère qui a déjà trop souffert en raison du divorce… Je vous remercie de vous être intéressé (à mon cas).

Louanges à Allah

Premièrement, nous vous félicitons et vous bénissons pour le bienfait dont Allah vous a gratifié. Au nom d’Allah, c’est le plus grand bienfait. C’est l’assistance divine à travers laquelle nous Lui demandons de vous admettre au paradis et de vous insérer dans le groupe des prophètes, des véridiques, des martyrs et des saints.

Nous vous félicitons doublement parce que vous vous êtes adressé à Allah à cet âge qui fut celui d’une élite des Compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) tels Moua’ab ibn Oumayr, Abd Allah ibn Massoud , Mu’adh ibn Djabal et Saad ibn Muadh. Nous vous félicitons encore parce que votre page est redevenue vierge et pure donc non entachée de péchés, l’Islam ayant effacé tous vos péchés antérieurs. Vous allez désormais commencé une nouvelle vie, une vie heureuse, s’il plaît à Allah. Nous demandons à Allah de vous protéger, de raffermir votre cœur et de vous guider vous-mêmes ainsi que vos parents, vos frères et vos amis.

Deuxièmement, nous louons Allah puisque vous avez commencé votre cheminement en allant à la mosquée et en apprenant le Coran. Cela constitue un bon signe d’après ces propos de notre Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Quand Allah veut du bien de quelqu’un, il le pousse à s’instruire en religion » (rapporté par al-Boukhari, 71) et par Mouslim, 1037).

Faites de votre mieux pour poursuivre l’apprentissage du Coran, sa bonne récitation, son usage dans des prières nocturnes, l’apprentissage de ses dispositions et leur application. Car le paradis comporte des niveaux et le lecteur assidu du Coran s’entendra dire, une fois au paradis : lis en montant, tu seras installé au niveau correspondant au dernier verset que tu auras lu.

Troisièmement, l’attitude affichée par votre mère n’a rien d’étrange. Et votre vrai bataille est engagée contre Satan. Car il n’est pas satisfait de vote conversion et ne vous veut pas de bien. Et il est certain qu’il cherchera l’assistance de vos proches comme une arme contre vous et pour les empêcher de rejoindre, comme vous l,e convoi de la foi vraie.

Ne vous attristez pas, ne vous découragez pas. Sollicitez la protection d’Allah contre Satan, le damné, afin qu’Allah vous préserve contre les ruses sataniques. Demeurez doux envers votre mère… Si elle goûtait la saveur de la bonne guidance, elle ne barrerait pas  vote chemin. Demandez à Allah Très Haut de vous assister à l’appeler et à lui donner des conseils. Multipliez en sa faveur les prières pour qu’elle soit bien guidée et couverte de miséricorde. Peut être tomberez-vous sur l’instant d’exaucement et obtiendrez-vous alors leur conversion à l’Islam et l’amélioration de leur existence.

Sachez que vous n’êtes pas seul sur le champ car il y a des milliers d’autres qu’Allah a assisté à connaître la vérité et à choisir l’Islam de plein gré et par conviction. Beaucoup d’entre eux ont rencontré une vive opposition de la part de leurs familles. Et puis Allah a voulu que triomphe et soulagement s’ensuivent de sorte à entraîner d'autres,ce qui sera inscrit pour le compte du fils assisté (par Allah à se convertir le premier). Nous demandons à Allah de faire de vous l’un de ces fils (sauveurs) et de vous donner le bonheur de voir se convertir à l’Islam tous les membres de votre famille.

Sachez que la présence d’une opposition au sein de a famille est une épreuve pour le nouveau converti, qui fait apparaître la sincérité de sa conversion et la force de sa foi. C’est à ce propos que le Très Haut dit : «'Alif, Lâm, Mîm. Est- ce que les gens pensent qu' on les laissera dire: "Nous croyons!" sans les éprouver? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; (Ainsi) Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. » (Coran, 29 : 1-3).

Parmi les croyants sincères pouvant être cités comme modèles figure l’éminent Compagnon Saad ibn Abi Waqqas (P.A.a). Il s’occupait parfaitement de sa mère. Quand il se convertit à l’Islam, sa mère s’abstient de se nourrir afin de l’amener à abandonner sa foi, ce qu’il refusa car il resta attaché à l’Islam de sorte que sa mère trouva son abandon de la nourriture inefficace. Il est rapporté que Saad (P.A.a) dit à sa mère : « Maman ! Si tu devais mourir de faim cent fois, je n’abandonnerais ma foi, tu peux donc manger ou t’en abstenir ». Et elle finit par se nourrir.

Voir le Tafsir d’Ibn Kathir, 3/429.

Quatrièmement, le Coran a traité ce problème qui se posait très fréquemment à cette première génération qui avait rompu avec la mécréance, embrassé l’Islam et fait face à une guerre sans merci déclenchée par leurs clans, leurs familles voire par leurs plus proches parents. C’est pourquoi le Très Haut dit : «Nous avons commandé à l' homme (la bienfaisance envers) ses père et mère; sa mère l' a porté (subissant pour lui) peine sur peine: son sevrage a lieu à deux ans. "Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu' envers tes parents. Vers Moi est la destination. Et si tous deux te forcent à M' associer ce dont tu n' as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez ". » (Coran, 31 : 14-15).

Il n’est pas question d’accepter une obéissance aux père et mère , si cela entraîne la mécréance. Il n’en est même pas question, si cela nous fait tomber dans la désobéissance. Il faut toutefois continuer d’assurer un bon traitement aux père et mère de faire de son mieux pour les orienter vers la bonne direction. Agir ainsi est une manière de prouver la grandeur de l’Islam et de le montrer comme une religion de compassion et d’amour qui invite ses adeptes à bien guider les gens et à les amener à partager le bienfait dont ils jouissent eux-mêmes.

Cinquièmement, celui qui choisit le bon chemin ne doit plus prêter une oreille attentive au discours des autres ni s’en étonner. Car c’était bien prévu.. Sinon que voulez vous que les chrétiens disent ? Que vous êtes devenu sur la bonne voie ? ! Que vous avez découvert enfin la vérité et l’avez préférée à la compagnie de la famille et des parents ? !Non ! Ils ne le diront jamais. Ne leur faites pas attention quand ils vous traitent de traître ou d’autres (qualificatifs). Jetez sur eux un regard de compassion qui exprime votre souci de bien les guider. Evertuez vous à vous  instruire afin de devenir un prédicateur capable de les arracher à l’aberration et à la déviation.

Quant à la croyance de votre mère selon laquelle les musulmans diront que vous avez fini par les rejoindre car vous étiez né chrétien, ce n’est pas juste. Nous dirons plutôt que vous êtes un frère qui a choisi la bonne voie et répondu à l’appel de sa nature vraie propice à l’Islam et au monothéisme. C’est pourquoi ils se précipitent à baptiser les enfants en croyant que s’ils n’agissent pas ainsi, les enfants peuvent devenir musulmans. Ceci montre que l’Islam constitue la religion d’origine (innée) de l’enfant et que si on le laissait, il grandirait musulman…

En Islam, ou ne suit personne à l’exception de Muhammad. En effet, c’est lui, le Prophète-Messager que nous avons reçu l’ordre d’obéir. En dehors de ce cadre, l’Islam inculque à ses adeptes la liberté et l’indépendance par rapport à l’autorité du clergé, celle des rabbins et des moines. Car le fidèle musulman n’a pas besoin d’intermédiaire entre lui et Allah Très Haut.

Enfin, vous avez dit dans votre question que votre petite amie a accepté votre conversion à l’Islam et que vous planifiez un mariage prochain … A ce niveau, il faut savoir que l’Islam attache du prix à la chasteté de ses adeptes et à la pureté de leurs cœurs. C’est pourquoi il interdit aux hommes d’avoir de petites amies et n’accepte pas que ce genre de relations existe enter un homme et une femme en dehors du mariage. Si votre amie est chrétienne, faites tout pour l’inviter à embrasser l’Islam. Ce serait un grand bien pour vous tous, s’il plaît à Allah Très Haut. Si elle refuse votre invitation, dites lui que l’Islam interdit que vos relations soient maintenues et que vous ne pouvez pas chercher à faire plaisir à quelqu’un au détriment de l’agrément du Clément. C’est pour dire: où bien vous vous mariez (car il est bien permis à un musulman d’épouser une chrétienne) ou bien vous vous séparez si vous préférez être agréé par Allah Transcendant et Très Haut.

Le plus important conseil que nous vous donnons consiste à bien vous occuper de votre mère, de votre père et de vos frères et autres proches parents. Soyez doux à leur égard, cherchez à les comprendre, demandez à Allah de les guider et employez pour les inviter à l’Islam des moyens sages comme de belles paroles, des cadeaux, des visites, des invitations à visiter des mosquées, et des offres de livres et de cassettes utiles.

Nous demandons à Allah de veiller sur vous pour vous protéger et vous assister bien faire.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments