7961: Sa mère lui apporte une information provenant d’un devin et selon laquelle son mariage serait néfaste


Ma mère s’est récemment rendue auprès d’un devin - ce qu’elle n’aurait pas dû faire parce qu’interdit - et elle m’a rapporté que le devin lui a dit que ma vie serait malheureuse si je me mariais et que je ne resterais pas avec mon mari plus de deux ans. Je sais que seul Allah connaît le mystère, mais je suis devenue très inquiète à cause de ce qu’elle a  dit. Que pourrais-je faire pour éviter que cela arrive ? Je suis réellement perplexe et je ne sais pas ce qu’il faut croire.

Louange à Allah

Premièrement, puisse Allah vous récompenser par le bien pour avoir cru que seul Allah connaît le mystère. C’est  ce que nous attendons de vous comme de la part de toute musulmane pieuse. Car c’est une des composantes nécessaires de la croyance en Allah l’unique.

Mais il est quand même étonnant que, malgré cette foi, vous craigniez toujours celui qui ne connaît pas le mystère. Vous devez rester tranquille et garder confiance en Allah. En effet, il vous atteindra ce qui vous a été prescrit.

Deuxièmement, s’agissant du jugement concernant la divination et la prétention de la connaissance du mystère, il stipule que ces actes sont destructeurs pour leur auteur et l’excluent de la religion.

Troisièmement, les devins traitent avec les djinns. Ce sont des charlatans qui coopèrent avec des démons, et ceux-ci ne les aident qu’après les avoir poussé à changer de religion. Or celui qui change de religion doit être tué. Celui qui se rend auprès d’eux et les croit  tombe dans la mécréance. S’il ne les croit pas, ses prières ne seront pas acceptées pendant 40 jours.

La première affirmation s’atteste dans ce hadith d’Abou Hourayra, selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Quiconque se rend auprès d’un devin et croit à ses prédictions ne croit plus à ce qui a été révélé à Muhammad ». (Rapporté par at-Tirmidhi (135) et Abou Dawoud (3904) et Ibn Madia (639) et Ahmad (9252). Ce hadith a été déclaré authentique par Hakim (1/49) qui est suivi en cela par Adh-Dhahabi. Al-Hafiz ibn Hadjar dit que deux versions rapportées par al-Bazzaz grâce à de belles chaînes le corroborent . voir al-Fateh, 10/217).

La deuxième affirmation s’atteste dans ce que rapporte l’une des épouses du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) selon laquelle le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit « quiconque se rend auprès d’un devin et l’interroge sur quoi que ce soit, ses prières ne seront pas exaucées pendant 40 nuits ». (Rapporté par Mouslim, 2230).

Quatrièmement, s’agissant de la manière dont les devins apportent des informations, elle est expliquée dans ce hadith d’Abou Hourayra selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  quand Allah décrète une affaire au ciel les anges baissent leurs ailes en signe de respect pour Sa parole qu’ils perçoivent comme une chaîne tirée sur un rocher. Quand leurs coeurs retrouvent leur stabilité, ils se disent : qu’est-ce que votre Maître a dit ? - Ils répondent les uns aux autres : il a dit la vérité Lui qui est l’Auguste, le Grand.

C’est alors que des intercepteurs entendent leurs paroles et les transmettent à d’autres intercepteurs placés les uns au-dessus des autres - Soufyan, le rapporteur, illustre ses propos en tendant sa paume inclinée et les doigts écartés. C’est ainsi qu’un intercepteur saisit une parole et la passe à celui qui est en-dessous de lui et celui-ci en fait de même pour celui qui est en-dessous de lui jusqu’à ce que la parole parvienne à la langue du magicien ou devin. Parfois un projectile brûlant rattrape le porteur de la parole avant qu’il ne la passe à un autre. Parfois il la passe avant d’être rattrapé.Dans ce cas, il y ajoute 100 mensonges et dit : « Ne nous a-t-il pas dit ceci ou cela un tel ou tel jour.Il dit parfois la vérité grâce au mot saisi du ciel ». (Rapporté par al-Boukhari, 4424).

Cinquièmement, la possibilité pour Satan d’écouter des informations échangées par les anges relève des choses décrétées par le Très Haut dans le ciel. Cela fait partie des connaissances vérifiées et ne signifie pas que les démons connaissent le mystère. A une information vraie 100 mensonges sont ajoutées. Si par exemple le devin sait qu’une Telle mettra au monde un enfant mâle, il en informe les gens, et si ceux-ci constatent par la suite qu’il a dit la vérité, ils lui font confiance. C’est alors qu’il a recours au mensonge en disant qu’un Tel se mariera en l’an tel et mourra en l’an tel et d’autres prédictions détaillées. Ce qui augmente son prestige auprès des gens de sorte qu’ils cherchent à se rapprocher de lui en lui offrant des cadeaux et des biens. Ceci le pousse à faire du mensonge un métier après avoir gagné la  confiance des gens; et il se met à s’enrichir illicitement.

Sixièmement, il convient de mentionner que n’est pas forcément  un devin toute  personne qui prétend pouvoir prédire l’avenir. Certains tracent sur du sable, d’autres lisent dans un verre. Les devins s’informent auprès des djinns alors que ceux-ci ne le font pas. Mais le même jugement leur est applicable puisqu’ils prétendent tous connaître le mystère. Cependant le devin qui coopère avec les démons est plus plongé dans l’infidélité. Car, à sa mécréance résultant de la pratique de la divination, s’ajoute une autre mécréance due à la coopération avec les démons qui ne lui donnent ce qu’il demande qu’après l’avoir amené à leurs consacrer différentes sortes de culte et à s’écarter ainsi de sa religion.

Septièmement, vous deviez conseiller votre mère de ne pas s’approcher de ces charlatans afin de ne pas tomber dans un péché qui annule ses oeuvres.

Ne vous détournez pas du mariage, car il comporte de grands avantages et revêt une grande importance. La nature et la religion y invitent. Votre vie ne sera pas malheureuse, s’il plaît à Allah. Au contraire, soyez optimiste et attendez-vous à une vie très agréable. Nous demandons à Allah de vous unir à un homme de science et de bonté.

Si un malheur quelconque vous arrivait après un mariage malheureux, cela serait dû au décret divin et non à la parole du devin maudit. Cela pourrait arriver par coïncidence et sous la forme d’une épreuve.

Dans tous les cas, votre mariage, en plus de ses grands avantages, serait un démenti de tous ces devins et charlatans et ceux qui les croient. Puisse Allah nous assister à tous les biens. Puisse Allah bénir et saluer notre prophète Muhammad.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments