8185: Conseils aux utilisateurs des espaces de dialogue


Les sites abritant des espaces de dialogue  sont nombreux sur le réseau internet et les gens qui y participent augmentent. Quels conseils prodiguez-vous aux usagers de ces espaces?

Louange à Allah

Oui, les sites interactifs sont nombreux sur le réseau internet et leurs utilisateurs aussi. Et voici quelques conseils à leur intention:

_ La sincérité à l’égard d’Allah

Tout être humain est périssable, et l’histoire retiendra ce qu’il aura écrit. Evitez donc d’écrire ce qu’il ne te plairait  pas de voir au jour de la Résurrection. Aucun bien n’est à attendre d’une action à travers laquelle on ne vise pas à complaire à Allah le très Haut.

- le non-initié doit choisir des sites sains et utiles, et s’écarter des sites appartenant à des hérétiques et des mauvais sites.

- Boycotter les sites des hérétiques et les sites où l’hérésie prédomine, car la participation et la discussion permettent d’animer ces sites. Or il n’est pas permis de faire connaître les partisans des hérésies. Il faut plutôt les marginaliser et faire en sorte qu’ils ne soient pas largement connus. La manière dont certains partisans de la Sunna répondent peut produire l’effet contraire. Le musulman illettré ne doit pas fréquenter les sites des hérétiques par curiosité ou pour discuter sans connaissance. Il doit plutôt s’en remettre aux gens compétents. Mais il n’y a aucun mal à ce qu’il rapporte aux ulémas les propos des hérétiques et diffuse leurs réponses.

Les propriétaires des sites mixtes doivent se rappeler Allah, le Puissant, le Majestueux et savoir qu’il ne leur est pas permis d’autoriser les hérétiques et les défenseurs des fausses thèses de véhiculer leurs idées à travers leurs sites.

- Les étudiants doivent aider leur frère qui réfute les idées défendues par les innovateurs parce que ces derniers comptent beaucoup sur leur nombre. C’est pourquoi,quand l’un d’eux écrit, dix lui applaudissent, font son éloge et injurient celui qui lui porte la contradiction.

- La participation des cheikhs et des écrivains et des voies célèbres à ces dialogues est importante.

- Il n’est pas nécessaire que l’uléma participe directement à ces débats car cela pourrait le détourner d’autres occupations. Mais des hommes sûrs peuvent se charger de véhiculer ses idées.

- Eviter de perdre du temps à la manière de ces étudiants très nombreux qui passent un temps considérable sur les espaces de dialogue. Il n’est pas nécessaire de répondre à toute critique ni aux balivernes. Il faut plutôt se contenter des propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ): «  L’un des marques de la beauté de l’adhésion d’une personne à l’Islam consiste dans le fait pour elle de ne s’occuper que ce qui le regarde.

-Etre conscient du fait qu’il est plus important d’utiliser le temps pour instruire les musulmans et les appeler (à l’Islam) que de s’acharner à répondre aux attaques venant de par-ci et de par-là. Ne répondons que quand cela est nécessaire. C’est notamment le cas quand une personne hérétique suscite un débat ou soutient une fausse thèse sans que personne ne le contredise. Dans ce cas, il faut lui répondre.

-Il faut que le participant aux dialogues sache qu’il a affaire à un important nombre de personnes inconnues  et que la marge de confiance en ce qu’elles écrivent sous de faux noms est très étroite.

- L’on  conseille les  jeunes entouthiastes de ne pas s’engager  dans des discussion dont ils n’ont pas la maîtrise scientifique. L’émission d’avis religieux sans les connaissances requises tombent  sous les coups des propos d’Allah le Très Haut: « Et au Jour de la Résurrection, tu verras les visages de ceux qui mentaient sur Allah, assombris. N' est- ce pas dans l' Enfer qu' il y aura une demeure pour les orgueilleux? » (Coran,39: 60 )

-         Respectes les règles de conduite religieuses notamment la maîtrise du langage .Allah le Très Haut a dit: « Et ne poursuis pas ce dont tu n' as aucune connaissance. L' ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé. » (Coran,17 :36  ) Allah est celui qui nous assiste.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments