Thu 17 Jm2 1435 - 17 April 2014
8214

Est-ce que les djinns apportent leur aide aux humains dans certaines choses

Quelle est la différence entre Satan et les djinns ? Est-ce que Satan procrée à l’instar du mâle et de la femelle ? Est-ce que Satan traite avec l’homme en lui rendant service à condition que l’homme désobéisse à son Maître ? Si Satan ou les djinns sont en mesure de rendre service à l’homme, pourquoi les djinns musulmans ne rendent-ils pas service aux musulmans dans la guerre qu’ils livrent aux infidèles et dans la transmission de leurs secrets et dans le soutien à l’Islam ?
Pourquoi leurs mécréants ne soutiennent-ils pas leurs homologues humains mécréants sous quelle que forme que ce soi ? Y a -t- il des exemples (de coopération) qui remontent à l’époque du Messager (bénédiction et salut soient sur lui) ? S’il existe un livre qui traite de ces questions, indiquez-moi où il se trouve, afin de me permettre d’échapper au mal provenant des démons. Puisse Allah nous préserver tous de leurs maux.

Louange à Allah

Les démons sont issus des djinns. Ils constituent l a faction rebelle de ceux-ci et en sont les pires. Il en est de même des démons humains qui sont les pires rebelles de leur espèce. Les djinns sont comme les humains ; il existe en leur sein des démons rebelles. Les pires d’entre eux sont des mécréants et des débauchés. Parmi eux, il y a aussi de bons musulmans, comme il y en a parmi les humains. A ce propos, le Très Haut dit : « Ainsi, à chaque prophète avons- Nous assigné un ennemi: des diables d' entre les hommes et les djinns, qui s' inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l' auraient pas fait; laisse- les donc avec ce qu' ils inventent. » (Coran, 6 :112 ) Satan est l’ancêtre des djinns selon un groupe des détenteurs du savoir. C’est lui qui avait désobéi à son Maître et refusé par excès d’orgueil de se prosterner [devant Adam]. C’est pourquoi Allah l’expulsa et l’éloigna [du paradis]. Depuis lors, il devint le guide de tout mauvais, de tout malin, de tout infidèle et injuste. Tout individu est entouré d’un démon et d’un ange selon les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Aucun d’entre vous n’est dépourvu d’un compagnon issu des djinns et d’un autre issu des anges. »

- même toi ; ô Messager d’Allah ? lui dirent-ils...

- même moi, seulement Allah m’a aidé contre lui et il s’est converti à l’Islam et il ne m’ordonne que du bien. »

Il s’agit d’expliquer que tout individu est entouré d’un ange et d’un démon. Le croyant domine son démon grâce à l’obéissance à Allah et à la stricte observance de Sa religion. Le croyant maîtrise son démon de sorte que celui-ci devient faible et ne peut plus empêcher le croyant de faire du bien ni le pousser à faire du mal, sauf quand cela est voulu par Allah. Le désobéissant aide son démon par ses actes de désobéissance et ses mauvaises actions de sorte à lui donner la force de pousser l’humain vers le faux, à l’encourager à le perpétuer et à le détourner du bien.

Le croyant doit craindre Allah et veiller à combattre son démon grâce à l’obéissance à Allah et à Son messager et à la demande de protection contre Satan. Il doit veiller également à aider son ange grâce à l’obéissance à Allah et à l’observance des ordres d’Allah, le Transcendant et Très Haut.

Les musulmans aident leurs confrères djinns à obéir à Allah et à Son messager, comme ils le font pour leurs semblables. Les humains, à leur tour, aident les djinns dans certaines questions, même s’ils ne le savent pas. Ils les aident à obéir à Allah et à Son messager par le biais de l’instruction et du rappel destiné aux humains. Car des djinns peuvent assister aux cours dispensés dans les mosquées et ailleurs et en tirer profit. Les humains peuvent entendre de leur part des choses qui peuvent être  utiles ; ils peuvent les réveiller pour la prière et les mettre en garde contre de choses qui peuvent leur porter préjudice. Tout cela est réel, même si les djinns ne se montrent pas aux humains. Un djinn peut se montrer à un humain pour lui indiquer le bien ou le mal. Cela arrive, mais rarement. Dans la plupart des cas, ils ne se montrent pas aux gens, même si l’on entend parfois leur voix, quand ils réveillent quelqu’un pour la prière ou lui apportent certaines informations.

En somme, les djinns croyants aident leurs coreligionnaires, même à l’insu de ces derniers, et ils leur veulent tout bien. De même les croyants parmi les humains veulent du bien pour leurs coreligionnaires parmi les djinns, et ils le sollicitent auprès d’Allah pour eux. Ils (les djinns) assistent aux cours et aiment entendre le Coran et la science, comme il a été dit précédemment. Les croyants parmi les djinns assistent aux cours des humains dans certains cas et dans certains pays, et ils en tirent un avantage. Tout cela est réel et bien connu. Ceci a été déclaré sans ambages par bon nombre de gens de science ayant pris contact avec les djinns. En effet, ces derniers les ont interrogés sur certaines questions scientifiques et leur ont appris qu’ils assistaient à leurs cours. Tout ceci est connu. C’est seul à Allah qu’on sollicite assistance. Allah (nous) a appris que des djinns ont entendu le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) réciter des versets situés vers la fin de la sourate al-Ahqaf dans lesquels le Très Haut dit ceci : « (Rappelle- toi) lorsque Nous dirigeâmes vers toi une troupe de djinns pour qu' ils écoutent le Coran. Quand ils assistèrent (à sa lecture) ils dirent: " écoutez attentivement. Ils dirent: "Ô notre peuple! Nous venons d' entendre un Livre qui a été descendu après Moïse, confirmant ce qui l' a précédé. Il guide vers la vérité et vers un chemin droit.". Puis, quand ce fut terminé, ils retournèrent à leur peuple en avertisseurs. » (Coran ;47 :29-30)et les deux versets suivants. A ces propos, Allah a révélé une sourate entière débutant ainsi : «Dis: "Il m' a été révélé qu' un groupe de djinns prêtèrent l' oreille, puis dirent: "Nous avons certes entendu une Lecture (le Coran) merveilleuse,  » (Coran,72 : 1).

De nombreux ouvrages ont été consacrés à ce sujet. Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) est revenu souvent sur cette question dans ses livres. Il en est de même d’al-Shibly, un uléma auteur d’un ouvrage intitulé   al-Mourdjan fi bayan ahkam al-djaann  , un livre fort utile.

De nombreux autres ouvrages ont été écrits sur ce sujet. L’on peut les trouver dans les librairies. On peut aussi tirer profit des ouvrages qui expliquent la sourate des djinns et d’autres versets de la sourate al-Ahqaf et d’autres versets qui comportent des informations relatives aux djinns. La relecture des ouvrages d’exégèse coranique permet de tirer profit des commentaires des exégètes (Puisse Allah leur accorder Sa miséricorde) qui renferment des informations concernant les djinns et faisant la distinction entre les bons et les mauvais parmi eux.

Extrait de Madjmou’ fatawa wa maqalat mutanawwia par son éminence Cheikh Abd al-Aziz ibn Abd Allah ibn Baz (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) vol. 9. P. 373.
Create Comments